Définition et objectifs de la gestion d’entreprise

gestion d'entreprise

Table des matières

La gestion d’entreprise regroupe des compétences variées telles que la vente, la production, la communication, la gestion comptable et administrative ou encore la gestion des ressources humaines.

La gestion d’entreprise est une notion incontournable pour toutes les entreprises. Qu’il s’agisse de nouveaux créateurs d’entreprises ou bien de chefs d’entreprises aguerris, la gestion d’entreprise est une compétence fondamentale pour assurer la pérennité d’une entreprise.

La gestion d’entreprise n’est pas toujours facile à comprendre car elle renvoie à différentes actions.

Qu’est-ce que la gestion d’entreprise et quelles sont les bonnes pratiques d’une gestion d’entreprise optimale ? Nous faisons le point dans ce guide.

Comprendre la notion de gestion d’entreprise

La gestion d’entreprise permet d’identifier les actions à mettre en place afin d’atteindre les objectifs établis lors de l’élaboration du plan d’action de l’entreprise. C’est une forme de management qui se focalise sur l’aspect financier de l’entreprise.

La gestion d’entreprise s’articule autour de cinq axes directeurs à savoir :

  1. La planification des objectifs à atteindre
  2. La définition des actions à entreprendre
  3. Le suivi de la stratégie adoptée
  4. La maîtrise de la mise en œuvre de la stratégie
  5. L’aptitude à réagir face aux imprévus afin de prendre les mesures correctives nécessaires.

Le lexique fondamental de la gestion d’entreprise

Que l’entrepreneur soit formé ou non à exercer les missions de gestionnaire, il est important qu’il sache maîtriser le vocabulaire spécifique suivant :

  • Le fonds de roulement (FR) : ce terme désigne la somme dont dispose l’entreprise pour payer : ses fournisseurs, ses employés, et l’ensemble de ses charges de fonctionnement, en attendant ses encaissements clients.

Le calcul du Fonds de roulement  est le suivant = Capitaux permanents – Actifs immobilisés

  • Le besoin en fonds de roulement (BFR) : ce terme désigne la mesure des ressources financières nécessaires à l’entreprise afin qu’elle couvre le besoin financier résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant aux décaissements et aux encaissements liés à son activité. Le décalage permanent de trésorerie entre les dépenses et les recettes de l’entreprise constitue le besoin en fonds de roulement.
  • L’état de la trésorerie : il s’agit de connaître l’état général de la trésorerie.
  • Le seuil de rentabilité : ce terme désigne le montant du chiffre d’affaires nécessaire pour couvrir l’intégralité des charges.
  • Le point mort (PM) : ce terme désigne le nombre de jours de chiffre d’affaires que l’entreprise doit réaliser pour obtenir ce résultat.

Les bases d’une bonne gestion d’entreprise

La gestion d’entreprise repose sur des principes de base qui permettent d’anticiper les problèmes financiers que l’entreprise peut rencontrer.

  • L’importance de la détermination du coût de revient

Il s’agit de connaître le prix de revient c’est-à-dire l’ensemble des coûts supportés par une entreprise afin de produire un bien ou un service.

Déterminer le coût de revient est essentiel car il permet d’une part de déterminer la marge brute (indicateur qui mesure si l’activité d’une entreprise est bénéficiaire en observant son activité commerciale) et d’autre part de fixer les prix de vente.

La marge brute est déterminée par le calcul : prix de vente HT – prix de revient.

Enfin, le coût de revient permet d’améliorer la rentabilité et les marges afin de maintenir la rentabilité de l’entreprise.

  • Anticiper et maîtriser les frais de début d’activité

Les débuts d’activité peuvent entraîner certaines dépenses cependant, une bonne gestion d’entreprise nécessite de limiter ces frais. En effet, au commencement d’une activité, le gestionnaire est confronté à deux types de dépenses à savoir les frais fixes et les frais variables.

Rappelons que les frais fixes sont des charges régulières qui doivent être assumées par l’entreprise alors que les frais variables sont des charges dont l’entreprise est redevable s’il y a de l’activité.

Le gestionnaire n’ayant pas encore assez de visibilité sur la santé financière de son entreprise, il est important qu’il priorise les frais variables et qu’il limite les frais fixes au début de l’activité.

  • L’importance du suivi de la facturation

Le suivi de la facturation est primordial pour éviter les problèmes de trésorerie, relancer les clients en retard de paiement et réduire les risques d’impayés.

  • L’importance de la gestion des stocks

La gestion des stocks désigne le suivi des stocks depuis les fabricants jusqu’aux entrepôts, pour terminer à un point de vente. C’est un pôle de dépense qui peut vite augmenter si le gestionnaire n’est pas attentif à son évolution.

Concrètement, le gestionnaire doit veiller à ce que le niveau de stock soit optimal car l’entreprise doit fonctionner avec un stock suffisant afin d’éviter la rupture de stock tout en contrôlant les coûts d’un stock trop important qui entraînerait des charges supplémentaires.

  • Gérer les relations avec les fournisseurs

La relation avec les fournisseurs est un élément essentiel de la gestion d’entreprise car ils sont au cœur de la réalisation de l’activité de l’entreprise. Les fournisseurs doivent être diversifiés afin que l’entreprise ne soit pas économiquement dépendante de ces derniers.

Par ailleurs, l’entreprise doit suivre la santé financière de ses fournisseurs afin d’anticiper tout problème d’approvisionnement durable ou temporaire. 

La gestion de la trésorerie au cœur de la gestion d’entreprise

La gestion de la trésorerie est un point phare de la gestion d’entreprise. La fragilité d’une trésorerie peut survenir en dépit d’une clientèle régulière si l’entreprise n’a pas été suffisamment vigilante à ses besoins de fonds de roulement et au suivi de sa facturation par exemple.

Aussi, l’objectif d’une trésorerie stable peut comporter deux axes telles que la création des provisions de trésorerie afin de faire face à des imprévus financiers ou encore la réalisation d’investissements favorables au développement de l’entreprise.

Afin de gérer au mieux sa trésorerie, l’entreprise peut mettre en place un plan d’action en plusieurs étapes concrètes telles que :

  1. Suivre le solde de trésorerie régulièrement ;
  2. Calculer le besoin en fonds de roulement ;
  3. Elaborer un plan de trésorerie ;
  4. Suivre les délais moyens de paiement des créances clients ;
  5. Suivre les dettes fournisseurs et les délais de paiements ;
  6. Suivre le niveau de ses stocks ;
  7. Suivre les coûts de son financement. 

Agence Nationale pour les chèques vacances : tout savoir sur l’ANCV

Chaque année, plus d’une dizaine de millions de salariés français bénéficient, ainsi que leurs ayants droit d’une aide financière contribuant au règlement d’une partie des dépenses liées à l’organisation de leurs vacances. Loisirs, voyages… vous pouvez tout vous permettre tant que cela reste raisonnable. Grâce aux chèques-vacances, l’ANCV vient en aide aux salariés français pendant la période des vacances.

Lire la suite »

Comment les employeurs tentent-ils de vous mettre au frais ?

L’arrivée de la période chaude est une véritable épreuve pour les travailleurs. Endurer l’oppressante sensation d’inconfort relative à la canicule aggrave le caractère stressant de l’activité. Afin d’atténuer les effets indésirables, les employeurs tentent tant bien que mal de trouver des solutions concrètes.

Lire la suite »

L’amélioration des relations sociales en entreprise

Maintenir un climat sain en entreprise est un impératif si l’on veut s’assurer une performance optimale. Le maintien de cet environnement agréable passe obligatoirement par de bonnes relations entre les différents membres du personnel. Cela requiert une volonté commune impulsée par les dirigeants.

Lire la suite »

L’Extranet : qu’est ce qu’il faut savoir ?

Il est indispensable pour une entreprise d’avoir un moyen de communication qui permettra au personnel d’échanger facilement. Pour cette raison, on retrouve un système d’information dans toutes les sociétés modernes appelé Extranet. Les entreprises l’adoptent au fil des jours comme un réseau interne entre les salariés et plus loin entre les clients et les partenaires.

Lire la suite »

Syntec – Syndicats Professionnels

La Fédération Syntec est une organisation qui regroupe les syndicats de plusieurs secteurs d’activité, notamment ceux des métiers de l’intelligence productive. Elle est résolument tournée vers la défense des intérêts transversaux de ses adhérents. Nous vous faisons découvrir dans cet article tout sur ses objectifs, rôles et missions.

Lire la suite »

Recouvrement de créances

Le recouvrement est un moyen légal utilisé par un créancier qui lui permet d’obtenir une somme qui lui est due. Pour qu’on la reconnaisse comme un recouvrement, une créance doit répondre à un certain nombre de caractéristiques. Elle doit être vérifiée. Le créancier doit détenir la preuve qu’on lui doit. Il doit en outre apprécier le montant de sa dette et enfin démontrer que le temps imparti pour son règlement est déjà passé. Le recouvrement désigne également la procédure qui lui est liée. Elle peut être sous plusieurs formes.

Lire la suite »

Comprendre le Risque Client

Le risque client représente une menace pour les entreprises. Il consiste au non-paiement des factures émises à l’attention des consommateurs. Diverses raisons le justifient : oubli involontaire, défaillance financière, contestation des notes, mauvaise foi, etc. Néanmoins, quelques solutions donnent la possibilité de le surmonter. On cite entre autres l’affacturage, la consultation des bases de données d’entités spécialisées, et l’utilisation des ratios.

Lire la suite »

Les séniors et le milieu de l’entreprise

Un sénior est une personne âgée entre 45 et 50 ans. Elle dispose d’un niveau de compétence et possède une expérience marquante dans sa carrière professionnelle. Le recruter dans son entreprise offre une multitude d’avantages. En effet, il reste polyvalent, transmet son savoir-faire aux plus jeunes et confère une certaine crédibilité à l’entité. Diverses aides, dont le contrat de professionnalisation, visent sa meilleure insertion dans le milieu du travail.

Lire la suite »

Portage d’actions d’entreprise

Le portage d’actions est une convention par laquelle une personne appelée porteur devient actionnaire d’une société, par le fait d’une autre appelée investisseur ou donneur d’ordre sous certaines conditions. C’est une technique utilisée pour permettre à un tiers de détenir des actions. Encore appelée convention de portage, cette opération consiste à acquérir des titres de société pour le compte d’un donneur d’ordre ou investisseur. Ces actions s’obtiennent généralement par l’entremise d’un établissement financier ou une société exerçant dans le même domaine. Elles seront rétrocédées à un tiers ou au donneur d’ordre lui-même au terme d’un délai et à un prix prédéfini. Il est important de s’attarder sur la notion en raison notamment de son utilité dans la vie des affaires.

Lire la suite »

Le comité d’entreprise : Qu’est-ce que c’est ?

Qu’importe le secteur d’activité de l’entreprise, son existence a toujours été associée au souci de rendre les conditions de travail agréables. Depuis le 22 février 1945, le gouvernement français a décidé de mettre sur pied une instance habilitée à défendre les droits des travailleurs et promouvoir leur sécurité : le Comité d’Entreprise.

Lire la suite »

La communauté : quel intérêt pour une entreprise ?

La vie en communauté est l’une des meilleures choses qui puissent exister. Elle développe le sens du partage, de la collaboration, propice pour un climat de bien-être. En entreprise, la vie en communauté est un phénomène incontournable. Des fois, l’employeur, les employés, les clients, les partenaires… ont tous besoin de se réunir pour développer des stratégies de travail. C’est la meilleure façon de parvenir au succès.

Lire la suite »

Agrément client

Exercer dans le milieu des affaires n’est pas gageure. Il s’agit de maitriser certaines procédures grâce auxquelles vous pourrez mener à bien vos activités. L’agrément client fait partie de ces priorités auxquelles vous devez souscrire si vous voulez procéder à des transactions financières ou commerciales d’une certaine importance.

Lire la suite »

Mettre tous les atouts de côté pour la création d’un site web

Aujourd’hui, la concurrence est rude pour se mettre en avant et faire la promotion de son activité professionnelle.
La plupart des clients potentiels recherchent en ligne des informations qui les aideront à prendre des décisions d’achat plus avisées.
Une immense majorité de consommateurs rechercheront des informations sur les produits avant d’effectuer un achat en ligne ou en magasin. Cette tendance en matière d’achat souligne l’importance d’un site Web pour les entreprises d’aujourd’hui. Le site Web est la première pierre angulaire du marketing de tout entrepreneur.

Lire la suite »

Pourquoi choisir CEGELEM ?

Plus de 1000 consultants portés

Réponse en 24h

Accompagnement personnalisé