Formation et portage salarial

Pour rester à la pointe de son expertise, le salarié en portage salarial se doit d’être au fait des nouvelles pratiques et de continuellement se former. C’est justement l’un des atouts d’une société comme Cegelem qui propose dans le portage salarial des formations pour les indépendants. Voici comment en bénéficier.

Le droit à la formation du salarié porté

Tout comme un salarié classique, un indépendant en portage salarial va cumuler des droits en transformant ses honoraires en salaires sur lesquels il cotisera au fond de la formation professionnelle. Ces droits sont basculés dans le Compte Personnel de Formation (CPF).

Au total, le salarié porté a le droit de cumuler 20h par an sur une durée maximale de 6 ans, soit un total de 120h. Il faut 4 mois passés dans l’entreprise à temps plein dans une entreprise pour accumuler le maxima de droit annuel de 20h. Si le salarié porté travaille à temps partiel, il cumule également vu que le calcul est fait au prorata du temps de travail.

Portage salarial et formation continue sont donc conciliables en fonction des besoins du porté.

CPF et salarié en portage salarial

Réaliser une formation en portage, le salarié peut le faire de deux façons. Soit en l’effectuant de façon individuelle, il devra alors la réaliser sur son temps personnel. S’il décide d’avertir la société de portage pour sa formation pour avoir un aval, il devra l’en avertir. L’entreprise de portage aura alors un mois pour répondre.
Pour utiliser son compte CPF à bon escient, une entreprise comme Cegelem propose un accompagnement individualisé à chaque porté. Le but étant que ce dernier soit orienté vers la formation professionnelle en portage salarial la plus adaptée à ce dont il a besoin.

Pour capitaliser le CPF, il faut que le salarié porté cumule un certain nombre d’heures qui sont notifiées sur le bulletin de salaire. Dès qu’il les remplit, il pourra alors effectuer sa formation en portage salarial dans le domaine souhaité.

Prise en charge des formations en portage salarial

Une fois que le porté a construit son dossier de demande de prise en charge, il faudra l’envoyer à notre service des ressources humaines. Ensuite, c’est l’OPCA qui décidera les différentes spécificités et les montants de prise en charge de votre formation professionnelle en portage salarial. Si elle ne prend pas la totalité de votre formation, le reste dû sera à vos frais.

Les offres de formations proposées par la société de portage

Tous les ans, Cegelem verse une contribution au financement de la formation de ses salariés portés à une OPCA. C’est grâce à cela que les salariés portés peuvent prétendre à une formation en portage avec prise en charge des frais pédagogiques. De manière générale, l’ensemble des salariés ont accès à la formation en portage salarial et sont éligibles à ces formations financées par OPCA.

De plus, Cegelem propose à ses salariés des journées découvertes pour en savoir davantage sur le portage salarial et la formation, la thématique pouvant par exemple porter sur la prospection afin de trouver plus aisément de nouvelles missions. Tout au long de sa période chez Cegelem, le porté peut profiter de coaching individuel ou collectif afin de devenir de plus en plus expert dans sa profession.

La formation en portage salarial est donc une aubaine pour tout professionnel désirant améliorer ses compétences grâce à des heures qu’il a accumulées.