Copilot for Finance arrive sur le marché des IA génératives

Table des matières

L’éventail d’assistants d’intelligence artificielle générative de Microsoft consacrés à des utilisations professionnelles particulières s’agrandit avec le lancement de Copilot for Finance. L’application aidera les professionnels de la finance à économiser du temps dans leur travail grâce à l’automatisation des tâches routinières. Elle peut notamment réduire le délai d’élaboration des rapports financiers, rationaliser les audits, etc.

Microsoft vient de dévoiler en avant-première publique la version de son assistant d’intelligence artificielle Copilot dédiée au secteur financier. La firme de Redmond reste en revanche silencieuse au sujet de son prix. Le programme est proposé avec des applications de productivité comme Outlook, Word, etc. dans la suite bureautique Microsoft 365. Il relie ces programmes aux systèmes financiers d’une entreprise cliente. Cette dernière pourra ainsi accéder aux données par l’intermédiaire de l’interface de Copilot.

Un analyste de Gartner, Moutusi Sau, se réjouit du lancement de ce nouveau produit. L’application arrive au moment opportun, alors que les solutions d’IA générative suscitent un intérêt croissant auprès des banques, déclare-t-il.

Un outil aux multiples capacités

Dans la filière bancaire, approximativement quatre DSI sur dix ont déjà adopté des solutions d’intelligence artificielle générative. Trois sur cinq projettent quant à eux de suivre le mouvement au cours des douze mois à venir. Un immense besoin de rapprochement est constaté au niveau des fonctions de trésorerie, révèle l’analyste de Gartner. Et de continuer que les établissements bancaires doivent généralement personnaliser les outils de GenAI et fabriquer un outil maison.

L’experte trouve ainsi que l’intégration de Copilot for Finance dans Microsoft Excel est une remarquable idée. La possibilité de réaliser des études de variance dans cette application s’avère intéressante pour les travailleurs dans la finance, pense-t-elle.

Remarque : les salariés dans le secteur financier peuvent devenir consultants portés et bénéficier de multiples avantages. Pour se faire une idée sur ses revenus avec ce statut, l’on peut effectuer une simulation portage salarial.

Copilot for Finance est une des multiples variantes de Copilot que Microsoft a créées. L’assistant d’intelligence artificielle est doté d’intégrations avec des logiciels financiers et ERP tiers d’éditeurs tels que SAP.

Une intégration entre Dynamics Plan et Copilot lui donne la faculté :

  • D’aider dans la rédaction d’e-mails avec des plans de paiement sur mesure pour les clients ;
  • De proposer des comptes prioritaires.

Dans Outlook, l’application est à même d’appuyer les processus de recouvrement. Elle est aussi capable d’aider à intégrer des informations issues d’outils ERP et de planification financière dans des fichiers Excel.

L’outil d’IA présente divers avantages

Dans Excel, Copilot for Finance peut par ailleurs exécuter une analyse des écarts en recourant à des invites en langage naturel. Le vice-président de Microsoft pour la plateforme d’entreprise indique que l’outil d’IA est aussi capable de rechercher :

  • Des données non concordantes dans les ensembles de valeurs
  • Des risques ;
  • Des anomalies.

Un tel examen permet aux services financiers de procurer des renseignements stratégiques aux chefs d’entreprise. Ceux-ci concernent les domaines dans lesquelles ils ont obtenu ou non les résultats attendus. Les raisons de ces décalages sont également dévoilées.

À noter : une simulation portage salarial, si elle est faite avec les bons paramètres, peut aussi présenter les écarts entre les revenus attendus et ceux qui seront réellement perçus.

Copilot for Finance présente en outre une fonctionnalité de rationalisation des audits à travers l’extraction et le rapprochement d’informations. L’opération s’effectue à l’aide d’une simple invite.

L’outil de GenAI peut aussi, selon la vice-présidente de Microsoft peut :

  • Faciliter les recouvrements grâce à l’automatisation des plans de paiement et de la communication ;
  • Rendre plus rapides les comptes-rendus financiers en identifiant facilement les décalages.

C’est un plus non-négligeable pour le marketing des applications d’entreprise.

Enfin, Copilot For Finance est capable d’interpréter une multitude de fonctions dans Excel. L’outil peut ainsi produire automatiquement des rapports de rapprochement. Dans ces derniers, les ensembles de valeurs sont comparés et validés pour s’assurer que les données soient exactes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial