Que retenir de l’Explore 2023 Europe de VMware ?

Table des matières

Le marché de l’intelligence artificielle et du cloud change constamment. En face, les demandes des entreprises évoluent sans cesse. Conscient de ce contexte, VMware a apporté diverses améliorations à ses solutions IT. La firme américaine a profité de la dernière édition d’Explore pour mettre en avant ses offres auprès public en général et de ses clients en particulier.

La conférence européenne Explore 2023 de VMware s’est tenue à Barcelone entre le 6 et le 9 novembre dernier. La société américaine a profité de l’événement pour annoncer les nombreuses nouveautés qu’elle propose. Des avancées avec lesquelles elle optimise son offre pour les besoins des entreprises. Celles-ci lui permettent en effet de leur fournir une pile technologique Internet avec les besoins changeants des environnements commerciaux actuels. De même avec ceux du marché du cloud.

Ces rajouts traduisent une concentration stratégique sur les progrès en solutions de stockage et services de données. Sans oublier l’amélioration des fonctionnalités de sécurité, le perfectionnement des facultés de Cloud Foundation, l’intégration de l’IA générative…

Des fonctionnalités de sécurité ont été améliorées

Sur le volet sécurité, VMware Cloud embarque désormais VMware Live Recovery. Une option qui apporte dans une console unifiée une reprise après sinistre et une défense contre les logiciels de rançonnage. Son fonctionnement repose sur des instantanés séparés des données de production. D’où sa capacité à récupérer promptement les systèmes à un point précédant l’intrusion. Cette approche présente trois grands avantages :

  • Nette diminution des pertes de données potentielles ;
  • Amoindrissement substantiel des temps d’arrêt ;
  • Renforcement de l’efficacité des processus de restauration.

Live Recovery constitue ainsi un instrument clé pour assurer la continuité des opérations face aux menaces de cyberattaque. Les professionnels indépendants affiliés à une entreprise de portage salarial comme CEGELEM devraient en tenir compte.

VMware muscle également la fonctionnalité Ransomware Recovery with Intelligent Threat Detection. Cette initiative représente un progrès significatif pour la protection des environnements de l’éditeur contre les cybermenaces. Cette fonction est soutenue par l’apprentissage automatique. Elle repose sur l’identification proactive des ransomwares dissimulés dans les instantanés en cours d’exécution. Cette méthode permet d’éviter le chiffrage des informations par le programme malveillant. En introduisant la détection intelligente des menaces aux outils de restauration de données, VMware :

  • Offre un système de protection plus puissant ;
  • Renforce la résilience et la défense globale contre les cybermenaces avancées.

Alors que les piratages par ransomware se sophistiquent et se multiplient, ces éléments revêtent une importance déterminante.

De nouvelles mises à jour pour Data Services Manager

VMware a aussi dévoilé Data Services Manager 2.0, dédié à la gestion des données dans son environnement Cloud. Cette nouvelle version renforce les facultés de l’outil en matière de workloads modernes :

  • D’IA générative ;
  • D’apprentissage automatique.

Son association à VMware Cloud Foundation optimise l’infrastructure Cloud dans sa globalité et assure une compatibilité transparente. Data Services Manager prend par exemple en charge l’intégration avec AlloyDB Omni de Google ou encore VMware Tanzu avec :

  • MySQL ;
  • PostgreSQL.

VMware a par ailleurs déployé de nouvelles actualisations de son infrastructure logicielle de programmation Java, Spring. Tanzu a aussi reçu des mises à jour pour que les équipes aient la capacité :

« de développer, d’exploiter et d’optimiser des applications plus performantes, plus rapidement, à moindre coût et en toute sécurité ».

VMware et IBM coopèrent par exemple pour fournir IBM watsonx aux environnements sur site. Le but étant de proposer des fonctionnalités d’IA générative dans les plus brefs délais.

Lors de l’Explore 2023 de Barcelone, VMware s’est concentré sur l’incorporation de l’IA générative dans ses produits. Cette stratégie traduit une vision du futur axé sur le multicloud et hybride. Le patron de la firme la dépeint comme « Cloud smart au lieu de Cloud first ».

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial