Que choisir entre instantané CoW et RoW ?

Table des matières

En matière de récupération de données, deux techniques sont utilisées par ceux qui recourent au système d’instantané traditionnel (non Cloud). Chacune d’entre elles possède des caractéristiques de performance qui leur sont propres. Mais il s’avère plus intéressant de se tourner vers un snapshot RoW plutôt qu’un CoW lorsqu’on veut restaurer des informations.

Afin de produire des répliques virtuelles d’un système entier, les techniciens informatiques recourent de plus en plus aux instantanés (snapshots). Tant ils rendent plus facile la récupération rapide, ou même immédiate de ce système. Quelques minutes suffisent ainsi pour qu’un dispositif de restauration correctement élaboré et reposant sur des instantanés restaure d’importants volumes. À noter cependant que des pertes de données risquent de se produire durant le processus.

Dans ce cadre, deux méthodes de snapshots, avec chacun leurs points faibles et forts, existent. D’une part, il y a la redirection sur écriture (RoW). D’autre part, l’on citera la copie sur écriture (CoW).

Privilégier l’approche RoW

Les instantanés de copie sur écriture peuvent engendrer un effet néfaste considérable sur les performances du bloc protégé. Au fur et à mesure que la durée et le nombre des snapshots enregistrés augmentent, l’impact s’accentue. Les instantanés CoW servent pour cette raison seulement de base de données temporaires pour les sauvegardes. L’entité peut voir ses performances diminuer de moitié du fait de :

  • La génération d’un nombre conséquent de snapshots ;
  • Leur stockage durant une longue durée.

Les informaticiens indépendants devraient tenir compte de cet inconvénient tout au long de leurs missions. À titre d’information, ces experts peuvent devenir consultants portés afin de bénéficier des avantages de l’emploi classique. Ce statut leur permet par exemple de bénéficier d’une mutuelle en portage salarial, d’une pension de retraite…

Les instantanés de redirection sur écriture sont quant à eux en mesure d’amoindrir de trois fois les opérations d’entrées/sorties (E/S). Ceci au cours de la modification d’un système protégé, le tout en supprimant les surcharges de calcul additionnel relatif à la lecture des snapshots.

Un instantané RoW s’appuie sur des pointeurs afin de créer une réplique de l’ensemble des systèmes sauvegardés. Quand l’un d’entre eux doit subir une modification, le dispositif de stockage réoriente ainsi le pointeur lié à ce système. Il y écrit ensuite les informations.

Des fonctionnements différents

Tout comme une mutuelle en portage salarial apporte des garanties supplémentaires aux travailleurs indépendants, les sauvegardes apportent une sécurité supplémentaire à une entreprise.

Le système de snapshot RoW permet de conserver une sauvegarde de chacun des emplacements de blocs composant un instantané déterminé. Ce snapshot constitue surtout une liste de pointeurs rattachés aux emplacements de blocs. Lorsqu’un processus veut exploiter un snapshot donné, il peut recourir à ceux-ci pour recueillir les blocs à leur emplacement initial. Pour le processus de snapshot, la représentation des blocs par des pointeurs différents et leur remplacement importe peu. La lecture d’un instantané avec une approche RoW n’engendre de ce fait aucune surcharge de calcul.

Une méthode CoW reproduit pour sa part les blocs avant de les substituer par de nouvelles informations. Quand un bloc de l’ensemble protégé requiert une modification, le système le copie généralement dans un champ de snapshot séparé. C’est seulement après qu’il est changé. Pour chaque écriture, cette technique repose sur trois opérations d’E/S : deux écritures et une lecture. Avant de remplacer un bloc, les données anciennement conservées doivent être lues, puis écrites dans un nouvel emplacement. Les nouvelles informations sont ensuite écrites.

Quand un processus essaie plus tard d’exploiter l’instantané, il y accède à travers le système de snapshot. Ce dernier connaît les blocs qui ont subi une modification depuis la génération du snapshot. Les blocs inchangés passent à la lecture depuis l’entité protégée initiale. Les anciennes versions des blocs transformés sont accessibles au système de snapshot depuis leurs emplacements spécifiques de sauvegarde. Une surcharge de calcul conséquente peut dès lors survenir à cause de ce processus décisionnel pour chaque bloc.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial