L’étude Netwrix révèle ses résultats concernant les MSP   

Table des matières

Netwrix dévoile une recherche cruciale mettant en avant la sécurité dans le secteur des services managés. L’enquête souligne les défis clés tels que la limitation des budgets et le manque de compétences des équipes. Des solutions telles que le cyber assurance et les autres moyens de sécurisation gagnent en popularité.

Netwrix a mené une étude internationale auprès de représentants informatiques. L’enquête met en lumière la vision des entreprises concernant les Managed Service Provider ou le MSP. Ces derniers offrent la possibilité d’une gestion à distance de l’environnement numérique des entreprises.

Les principaux défis identifiés sont, selon 43 % des interrogés, liés à l’inattention de l’équipe informatique. Faire appel à un consultant IT peut donc s’avérer nécessaire. Est pointé par 47 % des sondés, l’insuffisance des budgets. 51 % soulignent le manque de compétences. 59 % pensent souscrire à une cyber assurance, ou y ont déjà souscrit. Dans une perspective encourageante, 67 % des participants indiquent se sentir davantage en sécurité.

Les MSP sont la cible par excellence des cyberattaques

Les MSP détiennent des accès au SI de leurs clients, ce qui attire les cybercriminels. C’est pour cette raison que choisir un Consultant IT ou un MSP fiable est crucial.

Face à certaines menaces, la sécurité sur le cloud est plus renforcée par rapport aux environnements locaux. Pour comparer, on a :

  • 31 % de compromission de comptes en local contre 27 % sur cloud ;
  • 37 % de Ransomware en local, comparé à 19 % sur cloud ;
  • 74 % de Phishing en local, face à 58 % sur cloud.

L’analyse pointe des différences entre les mesures de sécurité en local et celles du cloud. En local, les plus courantes sont la gestion des mots de passe, l’authentification multifactorielle (MFA) et les sauvegardes. Dans le cloud, la priorité est donnée au MFA, puis aux sauvegardes et enfin au chiffrement.

L’examen des permissions d’accès et la gestion des identités sont deux mesures corrélées, souvent adoptées par les entreprises. L’objectif est de déterminer et d’ajuster les permissions et les droits d’accès.

Sur la provenance des menaces, l’analyse révèle un partage presque égal : 58 % pointent leurs propres salariés, tandis que 55 % évoquent les attaques externes. Ces résultats nécessitent une confirmation par d’autres enquêtes.

Sécurité des réseaux et des données, priorisés par les MSP

L’analyse de MSP Netwrix dévoile comment les entreprises abordent les services managés. Les organisations qui manquent de capacités IT internes sont en effet attirées par ces prestations. Elles privilégient une facturation mensuelle stable garantissant une certaine qualité de service.

Simultanément, la minimisation des interruptions est essentielle pour les clients des MSP, afin de s’assurer de la continuité des opérations.

L’enquête globale de Netwrix a questionné plus de 1600 experts IT. La recherche a mis en évidence les priorités majeures des MSP : sécurité des données et des réseaux. Sur 10 MSP, 7 ont souligné les deux priorités.

Prévenir d’autres incidents de sécurité et assurer la protection des données critiques nécessite la mise en place d’une gestion de l’identité. Il en va de même pour la gestion des accès et l’IAM ou amélioration des infrastructures des défenses.

Il est important de souligner que des améliorations significatives sont observées dans plusieurs domaines. La qualification des experts en cybersécurité affiche une progression. En 2020, 44 % s’en préoccupaient, contre 25 % seulement en 2023. Les budgets alloués à l’informatique évoluent favorablement, passant de 47 % des inquiétudes en 2020 à 30 % en 2023. La dimension des équipes de la DSI cause moins de soucis. On retrouve 52 % des questionnements en 2020 contre 27 % en 2023.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial