Character.AI pourrait bénéficier d’un financement de la part de Google

Table des matières

Google songe à investir une somme colossale dans la start-up Character.AI, un acteur émergent dans l’univers de l’intelligence artificielle. Si les négociations réussissent, les deux parties en profiteront. La filiale d’Alphabet cherche en effet à installer son emprise dans le secteur. La jeune pousse cherche quant à elle des investisseurs pour soutenir ses projets.

Les leaders mondiaux dans la fourniture de Cloud investissent de plus en plus dans l’intelligence artificielle (IA). Tant ils veulent acquérir plus rapidement les solutions afférentes. Pour les entreprises comme Microsoft, Google ou Amazon, l’objectif final est d’offrir des services alimentés à l’IA aux clients.

Ainsi, Google a annoncé un nouvel investissement, à hauteur de 2 milliards de dollars, dans Anthropic. Pour rappel, cette société se présente comme un concurrent de l’éditeur de ChatGPT, OpenAI. Elle recourt aux services Cloud du géant de Mountain View ainsi qu’à sa dernière version des Tensor Processing Units (TPU). Dans le même registre, Google envisage d’investir plusieurs centaines de millions de dollars dans Character.AI.

Le site de la start-up capture un temps par visite exceptionnel

Character.AI a été créé par des ex-salariés du moteur de recherche. La start-up offre à chaque utilisateur, consultant informatique ou autre, des robots conversationnels aux tonalités et rôles divers. Son site Internet a dénombré 100 millions de visites par mois en seulement un semestre après son déploiement. Similarweb a découvert qu’en février 2023, Character.AI a enregistré 25,4 minutes de durée par visite. Celui de ChatGPT n’en a comptabilisé que 8,4 minutes. La plateforme de market intelligence commente :

« Nous ne pouvons pas dire si la version Bing du chatbot OpenAI maintient les visiteurs engagés plus longtemps, mais aucun des autres sites de chat dédiés à l’IA ne s’est approché du score de Character.AI. Le deuxième plus haut de ceux que nous avons examinés, neeva.com, était de 8,5 minutes en février ».

Similarweb continue qu’en comparaison, YouTube a affiché une durée par visite oscillant entre 19-19,7 minutes entre janvier-mars 2023. Celle de Twitter et de Facebook a avoisiné les 10 minutes. Enfin, comparativement à ChatGPT, un faible nombre de petits sites de médias sociaux spécialisés totalisent davantage de temps par site.

Une étude de Similarweb révèle que les utilisateurs du robot conversationnel de Character.AI se composent essentiellement de jeunes. Le trafic de son site Internet provient à 60 % de visiteurs de 18-24 ans. Ce positionnement permet à l’entreprise de se différencier d’autres sociétés d’intelligence artificielle aux chatbots moins orientés divertissement comme :

  • Google avec Bard ;
  • OpenAI avec ChatGPT.

Un éventuel accord renforcera les liens entre les deux entreprises

Les négociations avec la firme de Mountain View pourraient constituer un levier de croissance en plus pour Character.AI. À noter que la société cherche des capitaux afin de concevoir des modèles d’IA et assouvir les besoins des utilisateurs. L’investissement de Google consolidera, d’après Reuters, sa collaboration avec la start-up concernant les TPU et les services Cloud. Il pourrait être réalisé sous forme d’obligations convertibles.

Le service de Character.AI est basé sur un modèle linguistique constitué de réseaux de neurones. Il est capable de prendre part à une discussion contextualisée et d’émettre des réponses textuelles semblables à celles des humains. L’IA permet ainsi aux usagers de converser avec :

  • Des personnages de fiction comme Gojo Satoru, Levi Ackerman, etc. ;
  • Des répliques numériques de célébrités à l’image de Michael Scott, Elon Musk…

Elle leur propose également une fonctionnalité de génération de leurs propres assistants d’IA et robots conversationnels. Consultant informatique, passionné d’histoire ou de personnages animés pourront alors discuter avec les « interlocuteurs » de leur choix.

L’utilisation de la solution est gratuite. Character.AI offre néanmoins une version payante pour ceux qui veulent :

  • Un accès en avant-première aux nouveautés ;
  • Un temps de réponse plus court ;
  • Un accès prioritaire aux discussions.

Elle requiert la souscription d’un abonnement mensuel à 9,99 dollars.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial