Le portage salarial,
statut intéressant pour l’autoentrepreneur

Il est possible de cumuler le statut d’autoentrepreneur et portage salarial. Et ça vous apporte de nombreux avantages ! De la liberté de champ d’action à une protection très complète, l’indépendant bénéficiera d’un soutien quotidien de la part de l’entreprise de portage à laquelle il aura adhéré.

portage salarial informatique

Se mettre en portage salarial
ou autoentrepreneur : comparatif

Quel que soit le statut pour lequel vous optez, vous y trouverez des avantages. Voici une comparaison portage salarial et autoentrepreneur :

Accès au statut

Réalisable en quelques clics pour être autoentrepreneur, il faut répondre à certains critères pour se mettre en portage comme avoir quelques qualifications en rapport avec son milieu ou encore être autonome dans sa prospection par exemple.

L’administratif

en auto-entreprise, les tâches sont plutôt simples à gérer mais il faudra toutefois prendre du temps pour s’occuper de la facturation, des déclarations de revenus ou la tenue de comptabilité. Pour l’indépendant en portage, il devra simplement déléguer à l’entreprise et pourra se consacrer à 100% à son activité.

L’indépendance

l’autoentrepreneur travaille pour lui donc il s’octroie toutes les libertés qu’il veut. L’indépendant en portage est salarié, mais il conserve toutefois une grande marge de manœuvre. Libre dans son travail et sa prospection, la société de portage a juste un droit de regard sur ses missions et peut les refuser.

Rémunération

L’autoentrepreneur devra reverser de 12,8 à 22% de cotisations quand le salarié porté atteindra presque la moitié de son CA. Mais il faut mettre cela en perspective car le freelance devra se payer une mutuelle, une assurance et bien d’autres choses comprises dans le montant prélevé en portage.

Protection sociale

Le salarié porté est parfaitement couvert, prévoyance et assurance chômage sont également comptabilisés.

Services

C’est l’un des avantages du portage. L’indépendant peut profiter d’un accompagnement quotidien, de l’accès à des formations et profiter du réseau de l’entreprise de portage alors que le freelance doit se débrouiller tout seul. Le salarié en portage salarial et l’autoentrepreneur ne sont pas du tout lotis de la même manière.

Portage salarial ou autoentrepreneur : que choisir ?

Après ce comparatif portage salarial et autoentrepreneur, vous y voyez déjà plus clair. La question se pose évidemment, mais la réponse dépendra surtout de vos aspirations professionnelles et de vos capacités à tout gérer. Si l’activité de freelance constitue seulement un complément de revenu, opter pour une société de portage n’aura pas spécialement d’utilité. En revanche, si vous voulez vous consacrer en intégralité à votre activité professionnelle en vous délestant de l’ensemble des tâches administratives tout en étant très bien protégé, le statut de porté est pour vous.

Sachez également qu’il y a une différence entre portage salarial et autoentrepreneur sur les plafonds. L’autoentrepreneur sera en “franchise de TVA” si son CA est inférieur à 33 200€, ce qui signifie qu’il ne facturera pas la TVA. Le second plafond est fixé à 70 000€ et est nommé “plafond du statut autoentrepreneur”, le seuil limite pour conserver ce statut juridique. En portage salarial, il n’y a aucun plafond donc pas de calcul à faire sur ses revenus annuels de ce côté afin de ne pas dépasser les seuils ! En effet, le porté est un salarié donc il bénéficie de ses avantages.

Cumuler le statut de portage salarial et autoentrepreneur

Portage salarial ou autoentrepreneur ? Sachez qu’il est possible de faire le cumul des deux ! Le mieux, c’est que vous bénéficiez des avantages des deux statuts. L’auto-entrepreneur peut développer des activités complémentaires. Or, le freelance possède le statut salarié. C’est pourquoi il peut cumuler le statut autoentrepreneur et portage salarial ! Un exemple parmi d’autres. L’indépendant peut en premier lieu facturer sa clientèle avec son auto-entreprise puis, une fois le seuil franchi, facturer en passant par la société de portage.

Si vous créez votre entreprise, être autoentrepreneur et en portage salarial vous procurera de nombreux avantages. Adhérer à une société comme Cegelem vous apportera liberté, accompagnement et vous permettra de vous consacrer intégralement à vos missions en vous déchargeant de toute tâche administrative. Le tout en bénéficiant des avantages du salariat !