Retraite et portage salarial

Portage salarial et retraite sont entièrement compatibles. Après une carrière professionnelle où vous avez cotisé, il n’est pas forcément facile de s’arrêter brutalement. Cegelem vous permet de pouvoir continuer à travailler tout en ayant une pension retrait.

Oui, travail en portage salarial et retraite sont cumulables

L’heure de la retraite est venue, et vous n’avez pas envie de décrocher ? C’est légitime. Il peut être difficile de percevoir moins d’argent ou de se couper socialement de sa sphère professionnelle.

Pendant toute votre carrière dans une société de portage, vous avez cotisé. Et oui ! Cegelem adhère aux caisses de la Sécurité Sociale et complémentaires santé. Par conséquent, le salarié est lié à ces organismes. Les cotisations sont retenues sur votre salaire lorsque vous effectuez des missions chez nous et sont directement versées aux caisses. Cela entraîne donc une validation automatique de vos trimestres pour la retraite.

Depuis le 1er janvier 2005, cumuler une activité en portage salarial et retraite est possible. Nous ne voulons pas forcément travailler à la retraite comme à l’âge de 30 ans. L’avantage est que vous avez le droit d’être plus sélectif et d’avoir plus de liberté. C’est en partie pour cela que ce statut attire de nombreux séniors.

Les avantages du portage salarial à la retraite

  • Compléter ses revenus. Et vous avez raison ! Ce fameux cumul emploi retraite est possible, alors pourquoi s’en priver ? Les salaires que vous percevrez en réalisant vos missions sont des compléments non négligeables. Avec une pension retraite qui peut s’avérer assez faible, le CER est alors le bienvenu.
  • Réinsertion professionnelle plus simple. Une expérience professionnelle conséquente peut être bien vue par l’entreprise, avoir un certain bagage est une réelle valeur ajoutée pour elle. Vous serez quelqu’un d’opérationnel immédiatement et qu’on n’aura pas besoin de former.
  • Se sentir utile et maintenir un certain lien social. Il n’est pas forcément facile de rompre le contact avec ses collègues. En réalisant une activité en portage salarial à la retraite, vous conservez ce lien et n’avez pas cette impression d’être “improductif”, comme certains le ressentent lorsqu’ils arrêtent de travailler. De plus, comme vous avez une certaine liberté, vous avez un excellent équilibre de vie. Vous êtes indépendant, donc choisissez uniquement les missions qui vous plaisent.

Continuer à travailler en portage à la retraite sera alors un véritable confort si vous voulez continuer d’être actif.

Les conditions à remplir pour cumuler portage et retraite

Travailler à la retraite tout en touchant un salaire est donc possible, à certaines conditions. Pour toucher le CER, il faut avoir l’âge réglementaire de départ à la retraite ou avoir cumulé un nombre de trimestres suffisant pour toucher cette retraite.

Plusieurs règles sont à respecter. Si le retraité touche une aide du régime général, l’addition de cette pension et du revenu de portage ne peut dépasser 160% du SMIC, ou la moyenne des 3 derniers mois travaillés. La donnée la plus avantageuse est conservée.

Pour le cumul avec la retraite complémentaire, les contraintes sont semblables sauf que le SMIC est calculé sur une base de 1820 heures à l’année.

Si ce cumul dépasse le plafond autorisé, alors la société de portage salarial suspend la pension pendant la mission réalisée. Cependant, la société de portage n’interrompt pas le versement des cotisations retraite, sans toutefois ouvrir de nouveaux droits.

Portage salarial et retraite sont donc deux notions parfaitement compatibles, et leur alchimie propose même de nombreux avantages, notamment la possibilité de compléter une pension retraite et continuer d’avoir une activité régulière. Sous certaines conditions, le porté en reprise de travail devra toutefois effectuer certaines démarches auprès de sa caisse de retraite. Cegelem est là pour vous accompagner, alors n’hésitez pas à nous contacter !