vous êtes indépendant, cegelem vous accompagne en portage salarial
+33 (0)1 81 93 65 49
Devenez consultant

Portage salarial et retraite

Qu’en est-il du portage salarial et de la retraite ? Contrairement à ce que nous croyons, partir à la retraite n’est pas toujours simple. Et certain souhaite pouvoir continuer à travailler encore pendant quelques années. Il se pourrait bien alors que le portage salarial soit la solution à leur désir. Explications.

Portage salarial et retraite : c’est vraiment possible ?

Pour certains travailleurs, lorsque l’heure de la retraite est arrivée, ce n’est pas toujours simple de s’arrêter et d’adopter un nouveau rythme. Lorsque nous sommes en bonne santé se fait parfois ressentir le désir de continuer encore un peu et de rester actif. Se couper de sa sphère professionnelle, ce n’est pas facile, et puis il y a la question des revenus. La retraite, cela implique une baisse de ses rentrées d’argent, alors si nous avons le physique pour, pourquoi ne pas en profiter pour effectuer une reprise d’activité en portage salarial. Depuis le 1er janvier 2015, il est en effet tout à fait possible de cumuler une activité en portage salarie et la retraite. L’avantage, c’est que nous pouvons être un peu plus sélectif et adopter un rythme qui prend en compte l’âge et qui laisse plus de temps libre. Dans tous les cas, cela représente un complément de revenus intéressant pour faire face aux dépenses de la vie. En fonction des métiers, les retraites à taux plein ont parfois des montants qui restent faibles. Tout le monde ne passe pas par le statut de cadre et des revenus plus conséquents que cela représente au cours de sa carrière professionnelle.

Il ne faut pas non plus oublié que comme toutes entreprises, la société de portage Cegelem adhère aux caisses de la Sécurité Sociale et complémentaires santé. Ce qui implique qu’au cours de la carrière, des cotisations sont retenues sur les salaires et sont versées aux caisses de retraite, avec pour conséquence directe, une validation automatique des trimestres.

Les avantages du portage salarial à la retraite

Si vous vous posez la question autour des avantages du portage salarial une fois l’âge de la retraite atteint, ils sont en nombre et à bien considérer. En voici les principaux :

    • Il y a tout d’abord la question du lien social. Ne plus être dans l’emploi du jour au lendemain, c’est pour beaucoup une vraie rupture par rapport à un rythme que nous avions pris pendant plusieurs décennies. C’est aussi immanquablement dire au revoir à des collègues que nous verrons certainement moins souvent. Et cela peut être source d’anxiété. Nous pouvons vite nous sentir inutile et au final, seul. Se plonger dans une activité en portage salarial à la retraite permet donc de rester en contact avec une clientèle, et donc, de se sociabiliser.
    • C’est aussi une excellent façon de se réinsérer professionnellement. À la retraite, nous possédons en effet de précieuses années de travail derrière nous, ce qui signifie une expérience significative et d’excellentes compétences. Ce bagage permet de vite reprendre le rythme du travail avec la non nécessité d’être formé, et pour certains clients et certaines entreprises, ces compétences pointues sont un précieux avantage.
    • Et puis pour revenir sur un point qui n’est pas des moins importants, un départ à la retraite implique une baisse de revenus. Faire le choix du portage salarial à la retraite est une bonne solution pour continuer à travailler, tout en améliorant le montant global de ses ressources. Nous disposons ainsi des revenus issus des droits à la retraite et des ressources issues des salaires.

Les conditions à remplir pour cumuler portage et retraite

Bien évidemment, il existe des conditions pour pouvoir exercer une activité en tant que salarié porté lorsque nous sommes à la retraite.

Il faut bien avoir en tête qu’exercer en portage salarial à la retraite ne doit pas entraîner un dépassement du seuil de revenus cumulés autorisé. Ce qui signifie que si vous si vous êtes un retraité bénéficiant du régime général, le cumul de vos pensions et des revenus dégagés à l’occasion d’activités exercées en portage doit rester inférieur ou égal aux salaires que vous avez perçu perçus lors des trois derniers mois de votre activité de salarié ou bien alors à 160% du SMIC. C’est la donnée la plus avantageuse qui est conservée. Pour le cumul avec la retraite complémentaire, les contraintes sont semblables sauf que le SMIC est calculé sur une base de 1820 heures à l’année.

En cas de dépassement de ce seuil, le versement des pensions est tout simplement suspendu pendant la mission exercée en portage salarial. Il faut bien se renseigner et effectuer des calculs et pour cela, Cegelem vous aide à évaluer si le cumul des revenus d’une activité effectuée en portage salarial et votre retraite est la bonne solution.

Qu’en est-il des anciens fonctionnaires ?

Lorsque le salarié porté menait une activité dans la fonction publique avant son départ en retraite, certaines règles spécifiques s’appliquent. Si tel est votre cas, il est indispensable de contacter la caisse de retraite dont vous dépendez avant de commencer votre nouvelle activité en portage, afin d’obtenir plus d’informations.

A voir aussi