Freelance informatique : pourquoi être indépendant plutôt qu’en SSII ?

freelance
Table des matières

Selon France Stratégie1, les métiers de l’informatique (IT) devraient représenter 180 000 créations d’emplois d’ici 2030. Avec l’avènement de l’intelligence artificielle et du big data, les besoins en compétences sont perpétuels. Les entreprises informatiques se livrent à une véritable guerre pour attirer les talents et les fidéliser

Pour le freelance informatique, la conjoncture favorable lui ouvre de nombreuses portes. Faut-il rester sous le statut d’indépendant ou céder aux sirènes des ESN ? CEGELEM vous éclaire.

Un freelance informatique, c’est quoi ?

Le domaine de l’informatique est particulièrement adapté au développement du travail en freelance. Grâce au télétravail, de nombreux travailleurs indépendants lancent leur activité dans l’informatique pour leur propre compte. Un freelance informatique travaille généralement pour une ou plusieurs entreprises clientes en simultané afin : 

  • de réaliser des missions ponctuelles ;
  • de venir en support d’un service informatique en interne (en manque de compétences, de personnel…) ;
  • d’apporter son expertise ;
  • auditer le système informatique interne.

De nombreux métiers informatiques peuvent être réalisés, comme :

  • consultant ;
  • développeur (full stack…) ;
  • ingénieur ;
  • administrateur système et réseaux.

Quel statut opter pour un freelance informatique ?

Selon son souhait, le freelance informatique peut rester travailleur indépendant ou choisir de rejoindre une société de services et d’ingénierie en informatique (SSII) désormais appelés entreprise de services du numérique (ESN).

Les avantages du travail en ESN

Ce type d’entreprise recrute des experts de l’informatique pour répondre aux appels à projets de leurs clients. Ces spécialistes informatiques deviennent alors salariés de l’ESN. Ce procédé présente plusieurs avantages pour : 

  • engranger rapidement de l’expérience et de bénéficier de missions variées ;
  • développer son réseau et bénéficier d’opportunités d’emplois ;
  • acquérir des compétences ;
  • sécuriser son activité grâce aux avantages du salariat ;
  • travailler en équipe.

Les inconvénients du travail en ESN

Les inconvénients des ESN résident essentiellement dans les aspects suivants : 

  • peu de visibilité sur les projets confiés ;
  • un salaire fixe qui n’est pas nécessairement corrélé aux compétences requises selon les projets gérés ;
  • les périodes d’inactivité entre deux missions peuvent arriver fréquemment ;
  • comme dans toute entreprise, le management ou les conditions de travail peuvent ne pas convenir au salarié.

Les avantages de travailler en freelance informatique 

En choisissant le travail pour son propre compte, le freelance informatique garde la main sur les principaux aspects de son activité : 

  • choix des missions en adéquation avec ses compétences et son niveau d’expertise
  • sélection de ses clients selon les valeurs véhiculées par l’entreprise
  • liberté de prospecter des missions sur les plateformes dédiées aux freelances et de se spécialiser dans un domaine précis
  • maîtrise de sa rémunération en fixant son Taux ou Tarif Journalier Moyen (TJM)
  • aucune soumission à la hiérarchie
  • développement de sa notoriété pour se démarquer des concurrents
  • meilleur équilibre vie professionnelle et professionnelle grâce au télétravail

Les inconvénients du travail freelance informatique

Avant de se lancer, il est essentiel de connaître certains inconvénients : 

  • vivre en insécurité financière, car ce statut n’offre pas de revenus fixes ;
  • trouver des clients peut s’avérer difficile notamment lorsqu’on lance son activité ;
  • travailler sans horaires définis nécessite de se fixer des limites dans les périodes d’activité intense et de savoir gérer les « périodes de creux » ;
  • un sentiment d’isolement en travaillant seul de chez soi ;
  • peu de protection sociale (pas d’assurance chômage ni de congés payés ni de mutuelles d’entreprise…

Pourquoi choisir le portage salarial pour un freelance informatique ?

Grâce au portage salarial CEGELEM, un indépendant dispose d’un accompagnement sur mesure pour la gestion de son activité : 

  • il bénéficie du réseau de l’entreprise de portage pour décrocher des missions et booster son chiffre d’affaires ;
  • il délègue la gestion administrative et comptable de son entreprise à la société de portage pour se consacrer à 100 % sur l’atteinte de son CA ;
  • il bénéficie d’un seul interlocuteur pour l’ensemble de ses missions ;

il exerce son activité en toute sérénité et avec la sécurité du salariat : indemnisation en cas d’arrêt maladie, congés payés, droit au chômage…

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pourquoi choisir CEGELEM ?

Transparence et réactivé

Une équipe à votre disposition

4% de frais de gestion sans frais caché