Cumuler portage salarial et RSA

Cumuler portage salarial et RSA, c’est possible ! Et en plus, ça comporte de nombreux avantages. De plus en plus de personnes tentent l’expérience de création d’entreprise tout en étant rémunéré par Pôle Emploi.

portage salarial et RSA

Comment cumuler portage salarial et RSA ?

Cegelem s’acquitte des charges sociales comme une société classique. C’est en toute logique que le salarié de la société de portage salarial bénéficie d’une protection sociale similaire au régime général. Il faut cependant respecter certaines conditions.

Les quatre points importants à mettre en œuvre pour pouvoir cumuler portage salarial et RSA sont les suivants :

  • Être inscrit comme demandeur d’emploi auprès de Pôle Emploi ;
  • S’actualiser tous les mois sur le site de Pôle Emploi ;
  • Ne pas travailler plus de 110 heures par mois ;
  • Le montant du cumul ne doit pas dépasser la rémunération précédant votre perte d’emploi.

Si toutes ces conditions sont respectées, Pôle Emploi vous rémunérera en réalisant le calcul suivant :
(ARE – 70% du nouveau salaire brut) + nouveau salaire brut ≤ salaire brut précédent.

Alors, lorsque seront cumulés vos revenus en portage salarial et aides Pôle Emploi, votre allocation brute mensuelle sera diminuée de 70% de votre nouveau brut.

Pour pouvoir prétendre cumuler RSA et portage salarial, il faut aussi obligatoirement un lien de subordination établi entre Cegelem et le consultant porté. Si cette condition supplémentaire n’est pas respectée, les droits ANPE seront bloqués. De plus, le salarié doit pouvoir justifier d’un travail d’au moins 88 jours, ou 610 heures, sur les 28 derniers mois.

Pour ce qui est de la durée du cumul, elle est proportionnelle à la durée des droits acquis. En somme, plus vous aurez travaillé par le passé, plus votre indemnisation sera prolongée.

Les avantages de ce cumul

L’intérêt de pouvoir cumuler portage salarial et RSA est de favoriser le retour à l’emploi. En effet, même si la nouvelle activité est moins rémunératrice que son précédent emploi, Pôle Emploi pourra compléter afin d’avoir un revenu plus en adéquation avec son ancien travail. Le tout en retrouvant le goût du monde professionnel.

Un autre avantage non négligeable est que même si vous ne touchez pas l’ARE en portage car vous gagnez plus d’argent que le seuil convenu, votre période d’indemnisation sera prolongée. Si Pôle Emploi n’a pas besoin de verser de complément ARE, les jours non indemnisés sont alors conservés et reportés à l’issue de la période initiale.

Enfin, comme précisé dans différents articles, nous vous rappelons qu’avec Cegelem, vous cotisez à l’assurance chômage. Ce qui signifie que vous aurez de nouveaux droits si vous en avez besoin pour plus tard !

Vous l’aurez compris, faire partie de l’aventure Cegelem vous offre la liberté d’un entrepreneur tout en ayant la protection d’un salarié en termes de prévoyance, mutuelle ou encore chômage.