A qui s’adresse le portage salarial ?

Le portage est un mode d’emploi dont vous entendez certainement de plus en plus parler, mais peut-être ne savez-vous qu’il s’adresse également à vous ! Le portage salarial, pour qui ? Freelance, autoentrepreneur, intérim, en recherche d’emploi, entreprise, un grand nombre de statuts sont concernés, couvrant un large spectre de professions.

Les secteurs d’activité concernés par le portage salarial

Tous les secteurs d’activité ou presque sont concernés par le portage salarial, du moment qu’il s’agit de secteurs consommateurs de ressources externes. On retrouvera donc l’industrie, les entreprises publiques et privées, à quelques rares exceptions. Le secteur du service à la personne fait partie de celles-ci, son activité étant régie par une convention collective ; c’est également le cas des métiers dits réglementés, à l’image des avocats, des experts-comptables ou des médecins.

À noter qu’aucune restriction géographique n’entre en ligne de compte dans l’exercice du portage salarial. Vous pouvez travailler en France pour un client français ou étranger, ou à l’étranger pour un client français ou étranger.

Pour en savoir plus sur tous les aspects du portage salarial, rendez-vous sur notre guide dédié.

Le portage salarial : pour qui ?

Le portage salarial est destiné à des profils des travailleurs indépendants de tous horizons. On distingue malgré tout certains secteurs où ils sont particulièrement représentés, notamment dans les secteurs du conseil et de l’expertise. Au sein de ces secteurs, les métiers les plus répandus sont ceux liés à l’informatique, au monde du digital, au coaching, à la gestion de projet, à la communication, à la formation, à l’audit, aux ressources humaines, à la traduction, au management ou encore à l’ingénierie.

Comment devenir un salarié porté ?

Afin de devenir un travailleur indépendant ou un consultant en portage salarial, il vous suffit de justifier d’une certaine expérience dans votre domaine. Pour ce qui est des missions, il vous sera plus aisé de démarrer votre activité de salarié porté si vous avez déjà un certain portefeuille de prestataires, mais vous pouvez également vous tourner vers votre société de portage salarial pour trouver une première mission. Cegelem vous accompagne dans votre recherche de missions et même mieux, vous en soumet !

Les différents statuts concernés
par ce de mode de travail

Le portage salarié vous tend les bras si vous êtes :

  • Un cadre expérimenté ou dirigeant, ayant un projet d’autonomie.
  • Un salarié en reconversion professionnelle, souhaitant convertir son expertise en offre de service.
  • Un créateur d’entreprise, qui souhaite tester ses projets sans risques, en ayant recours à des ressources externes expérimentées et sécurisées.
  • Un autoentrepreneur en freelance, qui souhaite aller au-delà des limites qu’impose ce statut.
  • Un consultant formateur, qui a besoin d’un numéro de formateur pour exercer.
  • Un travailleur indépendant, désireux de connaître un rapport au travail plus autonome.
  • Un consultant à l’international, qui souhaite facturer sans contraintes.
  • Un retraité, qui projette de conserver une activité pour compléter ses revenus.

Les principales professions
qui ont recours au portage salarial

Ces professions font partie de celles qui utilise le plus le portage salarial :

  • Experts en informatique
  • Chefs de projet
  • Ingénieurs
  • Consultants marketing et communication
  • Consultants en ressources humaines
  • Management et conseil aux dirigeants
  • Gestion et finance
  • Métiers du web et du digital
  • Formateurs et coachs
  • Professionnels de l’immobilier
  • Ainsi que de nombreuses autres expertises…