Quels revenus pour un freelance développeur ?

cegelem
Table des matières

À l’ère numérique, où l’agilité et l’innovation sont devenues indispensables, le rôle du freelance développeur web se présente comme une figure centrale.

En tant qu’expert indépendant, le freelance développeur web offre ses services à une variété de clients, allant des startups ambitieuses aux grandes entreprises, collaborant sur de diverses missions.

Que ce soit en travaillant en remote depuis l’étranger ou en intégrant des équipes au sein d’entreprises locales, le freelance développeur web possède des compétences de polyvalence et d’adaptabilité certaines.

Freelance développeur web : démarrer son activité

Il n’est pas rare que les freelances dans le domaine du développement web commencent leur activité après avoir eu une première carrière en tant que salarié dans une entreprise.

De même, certains freelances sautent le pas après avoir perfectionné leurs compétences lors d’internships (stages / formations pratiques) mettant à profit leurs connaissances acquises et l’expérience pratique pour lancer leur propre activité indépendante.

Généralement, les freelances du métier de développeur web se lancent dans la création de leur activité indépendante lorsqu’ils estiment leurs compétences et leur expérience professionnelle suffisamment solides.

En tant qu’indépendant, le freelance développeur web peut choisir de travailler en remote, ce qui lui permet d’exercer son activité en ligne sur internet et de jouir d’une liberté géographique. Il peut donc accéder à des clients étrangers par le biais d’entreprises de recrutement reconnues telles que TalenkompassDeutshland par exemple.

Le statut de freelance dans le domaine du développement web offre également la possibilité de se développer dans d’autres spécialités telles que le développement frontend d’applications informatiques par exemple.

Pourquoi devenir freelance développeur web ?

La carrière de freelance développeur web offre plusieurs avantages à commencer par la liberté du travailleur indépendant qui maîtrise son emploi du temps. Le développeur web prend des décisions autonomes dans le cadre de son travail.

La rémunération est un autre avantage majeur, car les experts du marché du développement web sont très recherchés. Cela permet de fixer des tarifs élevés en fonction de son expertise et de la mission demandée par le client.

En outre, le freelance est libre de développer ses compétences telles que le développement front-end à la programmation mobile ou encore la création d’applications informatiques.

Même si le freelance est junior dans son domaine, le statut lui permet dans une certaine mesure de décider de choisir ses missions et ses projets. Le freelancing offre en effet la possibilité de travailler avec une clientèle diversifiée telle qu’une  start-up en quête de ses premiers sites web, ou encore les entreprises établies cherchant des solutions de programmation innovantes ou menant des projets de grande envergure.

Quel est le salaire du freelance développeur web ?

En tant que professionnel indépendant, le développeur web freelance détermine sa propre tarification. Il doit cependant tenir compte d’éléments essentiels tels que la complexité des projets, ses compétences, son expérience ainsi que la réalité du marché.

Le domaine du développement web étant très vaste, la rémunération peut grandement fluctuer selon la spécialité, les missions du développeur et ainsi que ses offres. En effet, il peut s’agir de développement front-end ou encore de la création d’applications informatiques. Chaque mission peut avoir un tarif différent selon les spécificités du projet.

Les développeurs web juniors ne commencent pas toujours à des tarifs élevés, mais le salaire peut évoluer au fur et à mesure de la constitution d’un portfolio diversifié et de la construction d’une expérience professionnelle solide.

Il faut par ailleurs noter que certains chiffres mettent en avant une différence de salaire d’environ + 15 à + 33 % entre les spécialistes de l’IT qui résident en région parisienne et les freelances développeurs qui vivent dans d’autres départements.

De même, les tarifs journaliers fluctuent selon la spécialité des développeurs web comme suit :

  • Le Freelance développeur Frontend spécialiste des langages HTML, CSS, JavaScript, JQuery: 368 euros
  • Le Développeur Backend gérant les parties cachées d’un site (back-office, programmation, requête serveur, base de données) et maîtrisant les langages et frameworks PHP, Python, Ruby on Rails, SQL : 361 euros
  • Le Développeur Fullstack pluridisciplinaire capable de monter un site web de A à Z : 361 euros
  • Le Freelance développeur d’application mobile : 428 euros

En toute hypothèse, le salaire d’un développeur web junior peut doubler après 8 années d’expertise dans un domaine.

Dans ce sens, un développeur Ruby on Rails junior, en tant que salarié, commencera sa carrière avec un salaire annuel brut d’environ 35 000 €. Si ce même développeur choisit de travailler en freelance, son TJM (taux journalier moyen) sera d’environ 500 €.

Pour le développeur Ruby on Rails sénior salarié, la rémunération augmentera au fil de l’expérience, pouvant atteindre, voire dépasser les 65 000 € annuels. En tant que freelance sénior, le tarif journalier pour ses services atteindra les 650 €.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pourquoi choisir CEGELEM ?

Transparence et réactivé

Une équipe à votre disposition

4% de frais de gestion sans frais caché