La chute en bourse du distributeur Casino

Table des matières

Annoncé en début de semaine, le groupe de distribution Casino connaît actuellement une importante chute en bourse. En effet, l’entreprise a perdu 50% de sa valeur suite à l’annonce d’une demande de délai de grâce. Depuis ces derniers mois, le groupe est en difficulté financière avec une dette qui s’élève à 6,4 milliards d’euros. Qu’en pensent alors les créanciers ?

Fortement endetté, le groupe de distribution Casino a déclaré ce 3 juillet vouloir demander un ajournement pour le remboursement de ses créances. L’objectif du groupe étant de ne pas se retrouver en défaut de paiement pour ses dettes. Cependant, cette demande d’ajournement n’a pas eu l’effet escompté et la valeur de Casino a chuté en bourse. En effet, la société de distribution a perdu une grande partie de sa valeur au cours de ces derniers jours. Certains de ses créanciers ne valident malheureusement pas cette demande de délai supplémentaire. Le groupe Casino reconnaît de plus avoir dépassé le montant de la dette en question.

Quelle est la cause de cette chute en bourse ?

Le groupe Casino souhaite demander auprès de ses créanciers un délai de grâce. Ce, dans le but d’interrompre le remboursement d’une partie de ses dettes. Déjà perdant à 18,43% avant d’avoir limité la casse, cette semaine, le distributeur a encore chuté de 50% en bourse. Tout cela se produit alors que Casino a annoncé la date limite pour déposer les offres de reprise de l’entreprise.

Dans son annonce, le groupe déclare vouloir demander un ajustement de ses dettes auprès de ses créanciers. Toutefois, certains des prêteurs ont refusé de lui donner ce délai de grâce en raison de l’importance du montant. Effectivement, le montant net de la dette a atteint les 6,4 milliards d’euros. Le coût de la dette de Rallye, la maison mère, quant à lui, s’élève à 3 milliards d’euros.

Pour les freelance, la simulation portage salarial est un moyen efficace pour connaître leurs rémunérations. Il existe plusieurs sites qui proposent une simulation des revenus nets.

Quel est le principal objectif de Casino ?

Le principal objectif de Casino est de ne pas se retrouver en défaut de paiement de ses dettes, d’où la demande d’un délai de grâce. Cette décision a été prise dans le cadre d’une procédure de conciliation ouverte vers la fin du mois de mai. Cependant, Casino n’a pas encore reçu de retour positif par rapport à sa demande.

Le groupe affirme que :

« Ses prêteurs n’ont pas répondu à la demande ».

De ce fait, pour avoir une chance d’atteindre son objectif, Casino reconnaît ses torts dans sa déclaration. En effet, la dette du groupe dépasse 3,5 fois son excédent brut d’exploitation. Il est à noter que la période de conciliation peut se terminer d’ici le mois d’octobre. Si au-delà du mois d’août, Casino ne trouve pas de solutions, alors il sera officiellement en défaut.

Le groupe prévoit aussi de faire appel au président du tribunal de commerce pour mettre en œuvre sa demande. Pour les travailleurs du groupe qui pensent se lancer en indépendant, une simulation portage salarial devrait être entreprise pour se conforter dans cette option.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Actualité du portage salarial