Le nombre de freelances s’accroit de jour en jour. Aujourd’hui plus que jamais, vous avez besoin de vous démarquer de vos concurrents indépendants. Et un des moyens les plus efficaces pour y arriver est d’assurer sa présence sur les réseaux sociaux. Mais afin d’assurer que ces derniers puissent réellement booster votre activité, il y a quelques règles que vous devez respecter.

Cibler une audience qualifiée

Le nombre d’abonnés à votre page ne compte pas si ces derniers ne sont pas des clients potentiels. Avant de vous lancer, prenez donc le temps de bien choisir votre audience et assurez-vous de les cibler. Même si les achats de « llike » et les achats d’abonnés s’avèrent être des excellentes idées pour certains objectifs. Si le vôtre est de booster votre activité freelance, ce ne sont pas les meilleures alternatives qui s’offrent à vous. Vous devez faire en sorte que les personnes qui vous suivent sont des personnes qui s’intéressent réellement à votre activité. Assurez-vous aussi que ces derniers veulent en connaitre davantage sur vos produits et services. Enfin les prospects sont des personnes qui peuvent se convertir en client potentiel. Une fois que vous aurez trouvé le profil du client idéal, vous pouvez mettre des points des techniques pour aller directement à sa rencontre.

Partager des bons contenus

Pour que vos futurs clients se disent : « cette personne est vraiment experte dans son domaine » vous devez partager des contenus de valeurs. Le fait que vous parliez souvent des dernières nouveautés en matière de design prouve que vous suivez les actualités et que vous vous mettez à jour en tant que designer. Lorsqu’ils feront un tour sur votre profil, vos clients seront plus rassurés quant à votre expertise et votre intérêt pour votre domaine d’activité. Le contenu que vous partagerez doit aussi parler à vos clients, mieux à répondre à leur problématique. Si vous proposez vos services en tant que photographe freelance, vous pouvez par exemple partager des informations sur les principales questions à poser à son photographe avant le jour J. Si vous êtes un traiteur en freelance, donnez à vos abonnés une liste de tous les menus tendance. Bref, essayez de vous mettre à la place de vos clients et faites en sorte de leur offrir votre expertise pour les aider.

Se rapprocher de ses clients et prospects

Vous ne devez pas mettre de barrière entre vous et votre clientèle. Elle doit se rendre compte que vos êtes une personne accessible, que vous êtes ouverte et que vous avez une bonne personnalité. Le fait de ne répondre à aucun message de vos clients est déjà un mauvais point pour vous. Pire, le fait de ne pas réagir face à leurs commentaires peut vous porter préjudices. Le fait de leur communiquer les dernières missions que vous avez réalisées, les dernières collaborations, les nouvelles offres et services que vous proposez, de manière régulière, est également un moyen de tisser des liens plus étroits. Pour finir, prenez également le temps de demander l’avis de vos abonnés. Certains d’entre eux sont déjà vos clients, dites-leur de témoigner sur vos services. D’autres ne le sont pas encore, demandez-leur ce qu’ils aimeraient bien que vous leur proposer.