Trouver ses marques quand on est stagiaire dans une entreprise

Devenir stagiaire dans une entreprise après de longues années d’études peut s’avérer déstabilisant. Le jeune diplômé se pose énormément de questions et celle qui revient le plus est la suivante : « à qui dois-je m’adresser et comment ? ». Cette interrogation est d’autant plus importante que chaque entreprise fonctionne de manière unique.

Pour vos débuts en entreprise, il est préférable d’agir en toute discrétion. Faites attention à ce que font les autres employés de la société ; évaluez le genre de relations que les employés de la société entretiennent avec les stagiaires.

Si certains employés se montrent plus disponibles pour répondre aux préoccupations des jeunes stagiaires, d’autres par contre seront plus difficiles d’accès. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux de garder cette distance pour un début, dans le but de mieux cerner le fonctionnement et l’organisation des relations entre employés.

Prendre en compte les observations faites à votre égard

En tant que jeune stagiaire, le monde professionnel a tout d’étrange. La vie en entreprise est en effet très différente de la vie estudiantine. Raison pour laquelle vous devez développer votre savoir-être en entreprise. Pour cela, prêtez attention à toutes les remarques, suggestions et recommandations faites à votre égard. Ce n’est que de cette façon que vous réussirez à devenir meilleur.

Bien que l’objectif premier du stage soit de vous en apprendre davantage sur l’aspect technique du travail, cela reste un bon moyen d’apprendre à bien se comporter en entreprise. Savoir comment formuler une demande à ses supérieurs, ainsi que les codes de fonctionnement de l’entreprise, et les procédures à suivre. Il est possible que lors de votre stage, les supérieurs vous confient une mission, sans toutefois vous indiquer la démarche à suivre. Il vous revient de poser des questions tout en restant poli et courtois.

Entretenir une relation saine et professionnelle avec son tuteur de stage

Lorsque vous êtes en stage dans une entreprise, vous devez garder à l’esprit que votre objectif premier est d’apprendre et que malgré le fait que vous êtes sorti major de votre promotion, vous ne savez pas tout. Pour être reconnu à votre juste valeur, vous devez entretenir une relation de reconnaissance avec votre tuteur de stage. De ce fait, vous pouvez lui proposer un entretien mensuel ou hebdomadaire à votre tuteur, dans le but de faire une mise au point. Ainsi, vous enverrez une bonne image à l’entreprise. Ce type de démarche prouve que non seulement vous savez pourquoi vous êtes là, mais aussi que vous souhaitez réaliser un travail impeccable.

Trouver le juste équilibre dans vos relations avec les collègues

En tant que stagiaire, il est important de faire que les supérieurs voient en vous un modèle de fiabilité dans le travail. Vous devez être perçu comme un repère, quelqu’un sur qui les collaborateurs peuvent compter. Ce n’est que de cette manière que vos efforts seront appréciés. Mais vous devez également être capable d’anticiper sur les besoins de votre référent. Pas besoin d’attendre que de nouvelles missions vous soient attribuées, faites plutôt preuve d’initiative.

Toutefois, gardez à l’esprit que vous n’êtes qu’un stagiaire. De ce fait, vous pouvez tout juste proposer, faire des suggestions à votre référent, mais sans avoir l’air de lui imposer une quelconque décision. Après tout, c’est lui qui vous supervise et non l’inverse. D’où l’intérêt de communiquer assez régulièrement avec son référent. Ainsi vous saurez exactement ce que la boite attend de vous, et il vous sera plus facile de trouver le juste milieu entre « trop » et « pas assez ».

Savoir communiquer : un moyen de résoudre et/ou éviter les conflits

En entreprise, les conflits sont quasi inévitables. Parce que chacun des employés intègre l’équipe avec ses propres opinions et son bagage affectif, il est difficile de prévoir les situations conflictuelles. Si une divergence d’opinions surgit entre deux collègues et que cela éclate en dispute, la communication est le moyen le plus efficace d’apaiser les tensions et trouer un terrain d’entente. Si le conflit vous concerne vous en tant que stagiaire, vous devez toutefois en parler avec votre référent et il lui reviendra de trouver la solution la plus appropriée pour vous et tout le reste de l’équipe.

Par ailleurs, vous devez étudier le collègue avec qui vous êtes en conflit, comprendre comment il fonctionne et définir ses limites. Ainsi, il sera plus facile d’éviter les conflits à l’avenir.