Travail indépendant, une aspiration qui gagne du terrain en Europe

Depuis quelques années, le travail indépendant connaît une ascension fulgurante au sein de la société française en particulier et européenne en général. Entre 2000 et 2013, il a connu un accroissement d’environ 45 %, ce qui représente un chiffre colossal, et par conséquent, une évolution de taille pour les travailleurs en Europe. Bien qu’encore en pleine expansion, le travail indépendant gagne de plus en plus de terrain, et ce pour le plus grand plaisir de certains salariés. Une étude menée auprès des travailleurs européens a permis de mettre en avant leur perception du travail indépendant. Les enseignements qui en ont résulté sont consignés dans cet article.

Pour quelles raisons le travail indépendant prend-il de l’ampleur en Europe ?

Être travailleur n’est pas de tout repos, spécialement en Europe où le coût de la vie a atteint des sommets. Dans le but d’améliorer leurs conditions de vie, certains salariés optent pour le travail indépendant. Les principales raisons d’un tel choix sont centrées sur l’autonomie et la liberté que le travail indépendant offre ainsi que sa contribution au bien-être du travailleur.

Être indépendant au travail pour gagner en autonomie

Dans certains pays d’Europe, notamment en Espagne et aux Pays-Bas, devenir travailleur indépendant est une aspiration qui tient désormais une place importante au sein des préoccupations de salariés. D’ailleurs, une grande partie de ces salariés souhaiteraient se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat sous peu. Les chiffres ont révélé que cette tendance est plus en vogue chez des jeunes entre 16 et 34 ans.

Les raisons qui expliquent ce choix font toutes référence aux nouvelles technologies, qui selon eux, seraient devenues incontournables dans le monde du travail et faciliteraient l’exécution des tâches pour certains. De plus, cette alternative permettrait de bénéficier d’une souplesse au travail, et par conséquent, un moyen de s’épanouir plus simplement.

Devenir travailleur indépendant pour mieux s’épanouir au travail

Pour beaucoup, le travail indépendant est perçu comme un excellent moyen de contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la vie des travailleurs en général. En effet, cette pratique permettrait de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Le travailleur indépendant a la possibilité de travailler où et quand il le souhaite, ce qui concoure grandement à son épanouissement sur tous les plans.

Le travail indépendant pour accroître le rendement des salariés

Certains travailleurs affirment que le travail indépendant aurait réussi à leur offrir un cadre de travail plus sain et plus équilibré. Pour cette raison, la démocratisation du travail représente une avancée d’une grande importance qui contribuerait à améliorer le rendement des travailleurs grâce à la flexibilité des horaires de travail.

Liberté au travail et sécurité du travailleur : un partenariat gagnant-gagnant à exploiter

Dans certains pays européens, le travail indépendant connaît encore une forme de précarité. Certains salariés ne sont intéressés que par le désir de devenir indépendant sans pour autant tenir compte de tous les risques que cela pourrait entraîner. Par ailleurs, le travail indépendant est souvent associé à un manque de protection des travailleurs. En effet, environ 60 % des Français seraient prêts à devenir indépendants, dans la mesure où les conditions de protection sociale et la sécurité salariale seront conservées.

Mais depuis quelque temps déjà, il n’est plus nécessaire de faire un choix entre la liberté que procure le travail indépendant et la sécurité salariale. Désormais, le portage salarial est une alternative qui s’offre aux travailleurs indépendants. Cette option permet d’exercer en tant qu’indépendant (flexibilité des horaires de travail, choix des missions à réaliser, autonomie, meilleur cadre de travail, etc.) tout en conservant la sécurité offerte par le statut de salarié ainsi que les avantages (couverture sociale, mutuelle, prévoyance sociale, pension retraire, etc.)

Aujourd’hui, les sociétés de portage offrent également la gestion des démarches administratives, comptables, sociales et juridiques de l’activité du travailleur indépendant. Ainsi, il est plus facile pour ce dernier de se concentrer essentiellement sur le développement commercial de son activité et l’exécution des tâches principales liées au travail. Pour finir, cette formule permet de mettre en relation les travailleurs indépendants dans l’optique d’élargir le réseau européen.

En fin de compte, devenir indépendant est une décision qui pourrait effrayer plus d’un, et ce n’est que chose normale. La peur de l’inconnu et souvent bien plus forte que le désir de devenir indépendant et de travailler à son propre compte et selon ses propres conditions qui plus est. Parce que les sociétés de portage offrent une certaine garantie en ce qui concerne la sécurité salariale et que certains paons importants de la gestion de l’activité sont pris en charge par elle, le travailleur indépendant peut mieux s’épanouir dans son travail s’il décide de sauter le pas. Le travail indépendant n’est désormais plus obligatoirement dissociable de la sécurité du salariat et ses avantages.

Voir aussi :