Rédiger sa lettre de démission

Après avoir passé un certain temps dans une entreprise, vous pouvez ressentir le besoin d’écourter votre carrière au sein de la société. Pour ce faire, vous devez rédiger une lettre de démission. Cette dernière doit également être rédigée en tenant compte d’un certain nombre d’éléments.

La lettre de démission, c’est quoi ?

La lettre de démission est un document rédigé que l’on adresse à un employeur ou au service des ressources humaines d’une entreprise. Elle sert à signifier à votre employeur que vous souhaitez arrêter la relation de travail qui vous lie à lui. Ce document écrit qui permet donc de formaliser une rupture ou une fin de contrat.

La personne qui rédige la lettre de démission c’est l’employé, car c’est ce dernier sait les motivations et les raisons pour lesquelles il veut partir de l’entreprise.

Les raisons pour lesquelles vous pourrez rédiger une lettre de démission

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pourrez rédiger des lettres de démission dans votre carrière. Parmi celles-ci, il est possible d’identifier le fait d’avoir obtenu une proposition dans une autre entreprise. En effet, pendant que vous êtes employés quelque part, il est possible que vous soyez abordé par des personnes intéressées par vos talents. Dans ce cas, vous pouvez rédiger une lettre de démission pour annoncer à votre patron votre intention de partir.

Une autre raison pour laquelle vous pouvez être appelé à rédiger une lettre de démission est que vous voulez travailler en indépendant. Si vous êtes fatigué de travailler en tant que salarié, vous pouvez prendre la décision de partir pour monter votre propre affaire. Ayant rédigé votre lettre de démission, vous aurez certainement plus de temps à consacrer à la création et au développement de votre business.

Si vous avez la volonté de changer d’emploi ou de changer de secteur d’activité, vous pouvez rédiger votre lettre de démission et partir de chez votre employeur actuel. La reconversion concerne de plus en plus de français de nos jours. Avec près de 10 millions de Français qui ont changé d’emploi en 2018, cette raison est certainement l’une des plus importantes qui peuvent faire démissionner un employé. Par ailleurs, il existe plusieurs autres raisons pour lesquelles vous pouvez donner votre démission. Ces raisons vont des conditions de travail difficiles à une insatisfaction professionnelle, en passant par le besoin de se reposer. Mais quelles que soient les raisons, il faut respecter un certain nombre de règles pour rédiger une lettre de démission réussie.

Comment rédiger sa lettre de démission ?

Rédiger une lettre de démission vous couvre et montre votre responsabilité. Pour la rédiger, il faut le faire dans des termes courtois. Il faut donc savoir choisir ses mots, construire ses phrases pour dire ce que l’on a à dire. La lettre de motivation ne doit pas nécessairement être longue, à moins que la situation n’impose des explications approfondies. Vous pourrez simplement indiquer à votre employeur que vous avez pris la décision de démissionner de l’entreprise, tout en précisant la date prévue pour votre départ. Si vous avez été un proche collaborateur du top management, une lettre plus longue et plus explicative peut être requise selon les cas. La règle d’or est de ne dire dans la lettre que ce qui est nécessaire, afin que l’employeur puisse être informé de votre futur départ.

Partir dans les meilleures conditions possible : un idéal à rechercher

Lorsque vient le temps de partir, il faut s’assurer de partir dans les meilleures conditions possible. Cela implique que vous vous assuriez de ne pas démissionner avec fracas, et donc de laisser l’image la plus positive qui soit. Cette précaution est importante et constitue un investissement qui peut être bénéfique pour votre carrière professionnelle.

En démissionnant de l’entreprise dans les meilleures conditions, vous gardez la confiance de votre ancien employeur. Cette confiance peut vous être utile au cas où vous décidez de revenir travailler chez lui. Il faut savoir que dans certains cas, les employeurs tiennent à vous à cause de vos compétences et sont prêts à vous faire des propositions pour vous maintenir ou vous faire revenir dans l’entreprise si vous avez déjà démissionné. Assurez-vous donc de garder cette possibilité en démissionnant le plus paisiblement possible.

Par ailleurs, lorsque vous démissionnez d’une entreprise, le capital relationnel que vous avez bâti ne doit pas être détruit avec votre départ. Il faut savoir que la carrière se bâtit en expériences et donc en compétences, mais elle se bâtit également en références. Ces références sont des personnes qui gardent un bon souvenir de vous et qui peuvent témoigner de votre compétence. Vous pourriez donc après avoir démissionné, avoir besoin du témoignage de votre ancien employeur pour que des portes s’ouvrent devant vous. S’il vous recommande à d’autres employeurs, vous trouverez plus facilement du travail, si c’est cela qui vous intéresse.

Voir aussi :