Peut-on se lancer dans une carrière internationale en portage salarial ?

Le portage salarial est une forme d’emploi unique en son genre. S’il est assez répandu en France, il permet aussi de se lancer dans une carrière internationale. De nombreux indépendants se sont déjà lancés à l’étranger. Et ils ont choisi ce statut professionnel pour cela. Pourquoi pas vous ? 

Le portage salarial international : pour qui ? 

Le portage salarial international s’adresse le plus souvent aux porteurs de projets et aux experts. Mais plus particulièrement à ceux qui souhaitent donner une dimension internationale à leur carrière. Ce statut permet de mener différentes missions en France et à l’étranger. Et ce, pour le compte d’entreprises françaises, mais pas seulement. 

Le portage salarial international intéresse généralement plusieurs profils d’indépendants. Les consultants qui se lancent sont généralement ceux qui effectuent des missions longues ou ponctuelles à l’étranger. Il peut aussi s’agir pour le consultant de se développer à l’international. Ou encore de remplir des missions en France pour le compte d’entreprises étrangères. 

Pour ces missions, deux statuts sont possibles. L’expatriation ou le détachement. Un indépendant expatrié réalise des missions de longues durées (de plus de six mois) à l’étranger. Les coûts du portage salarial et la protection sociale sont alors différents de ceux de l’expert détaché. Ce dernier effectue alors une mission ponctuelle. En effet, cet indépendant demeure soumis aux lois françaises. 

Un système similaire à l’étranger et en France 

En portage salarial international, il existe toujours trois entités. L’indépendant ou « salarié porté », l’entreprise cliente, et l’entreprise de portage salarial. C’est elle qui prend en charge les démarches de facturation auprès du client. Mais également la gestion complète de la dimension administrative de l’activité du salarié. La société de portage intervient également dans l’élaboration et la signature du contrat de prestation. Et ce, avec le client français ou étranger. 

Dans le cadre d’un portage salarial international, la société de portage accompagne l’indépendant. Elle le soutient par exemple dans la négociation de la rémunération de ses missions, en fonction du pays concerné. Il s’agit alors de conseils ponctuels. Ils s’adaptent à chaque situation. D’où l’intérêt de choisir une excellente société de portage salarial. Notamment lorsqu’on souhaite exercer tout ou partie de son activité à l’étranger ! 

Les avantages du portage salarial à l’étranger 

Le portage salarial permet donc à l’indépendant de profiter d’une gestion allégée de son activité. La société de portage qui collabore avec lui prend en charge les parties juridiques de son activité. Mais aussi administratives et comptables. Son statut et son employeur demeurent les mêmes. Même à l’internationale, le travailleur indépendant reste salarié de l’entreprise de portage. Opter pour le détachement permet de conserver les avantages du salariat. Et dans certaines conditions, il est même possible de profiter d’une exonération d’impôts en France. 

Pour l’entreprise, le recours au portage salarial évite de subir les contraintes d’un recrutement. En effet, cette formule lui permet de profiter de l’expertise d’un consultant détaché. Et ce, de manière simple et parfaitement sécurisée. L’entreprise profite d’une grande flexibilité au quotidien. Il lui suffit de signer les devis et de régler les factures qui lui sont transmises. La société de portage gère tout le reste.

Voir aussi :