Organiser sa journée : la méthode Pomodoro

La gestion de votre temps est indispensable pour être productif et surtout efficace. Si vous n’avez pas encore trouvé la vôtre ou que vous avez tendance à vous disperser, il est conseillé de structurer sa journée en amont afin de ne pas permettre de vue vos objectifs.

Développée par Francesco Cirillo, la méthode Pomodoro permet de fractionner votre temps de travail en période. Idéal pour rester motivé, la méthode Pomodoro permet à tous, même aux plus distraits, de rester concentré.

La méthode Pomodoro, comment ça marche ?

En tant de professionnel indépendant, vous devez être sur tous les fronts. Au-delà de livrer en temps voulu votre travail, vous devez gérer la vie de votre entreprise, trouver de nouveaux clients, rédiger les futurs contrats, etc… En somme, vos journées sont intenses et il n’est pas toujours évident de rester concentré. Pour éviter de vous disperser et de ne pas parvenir à remplir vos objectifs, il est indispensable d’adopter une méthode de travail stricte.

Grâce à la méthode Pomodoro, vous pourrez organiser autrement votre journée. Ainsi, vous devrez définir la fréquence de vos pomodori, en d’autres termes, de vos périodes de travail et vous y tenir. 25 minutes durant, vous devrez être focalisé sur votre travail et ne pas vous laisser tenter par les distractions extérieures. Pour réussir à rester concentré sur la tâche durant toute la période, il est conseillé de s’isoler et de mettre de côté tous les outils, votre smartphone compris.

En pratique

Au début de votre journée, vous devrez prendre un moment pour rédiger votre todo list. Ainsi, vous identifierez l’intégralité des tâches à réaliser et pour les prioriser. Une fois, les choses à faire connues, vous devez vous assurer que vous disposez des ressources nécessaires pour les accomplir.

En effet, la mise à disposition des ressources indispensables à la réalisation des tâches est indispensable pour ne pas se dissiper. Assurez-vous donc d’avoir assez de batterie, une connexion Internet performante ou encore une imprimante fonctionnelle avant de débuter votre premier pomodoro.

Une fois la liste établie et les vérifications faites, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail. Ainsi, bien installé à votre bureau, vous devrez lancer un minuteur qui signalera le début de la première période de travail pour 25 minutes. A la fin de celle-ci, il est nécessaire de prendre une petite pause de 5 minutes environ afin de mémoriser mais aussi prendre du recul sur le sujet. Vous pouvez renouveler l’opération jusqu’à 4 fois à l’issue de quoi une pause plus longue sera nécessaire. D’une trentaine de minutes environ, cette longue pause vous offrira la possibilité de vous détendre un peu ou de déjeuner.

Pourquoi opter pour la méthode Pomodoro ?

Au-delà de fractionner votre travail et d’améliorer votre productivité, la méthode Pomodoro vous permet de mémoriser efficacement votre travail mais aussi de prendre régulièrement du recul sur ce que vous faites. Ce dernier point est indispensable pour la production d’un travail de qualité. Ainsi, l’esprit plus clair, vous aborderez autrement votre journée.

De plus, votre sentiment de satisfaction ne sera plus basé sur la notion de finalisation de la tâche mais plutôt sur la façon dont vous avez géré vos pomodori. Afin vous mesurer votre productivité à la quantité de pomodori accomplis dans les règles de l’art et non plus par rapport aux nombres de tâches finalisées en un temps imparti. Bien entendu, plus vous aurez réalisé de pomodori, plus vous aurez avancé dans votre travail. Néanmoins, la pression liée à la clôture d’un dossier sera bien moins intense et votre fierté sera reportée sur la réalisation des périodes.

De cette façon, vous aborderez différemment vos journées et apprendrez à vous isoler pour travailler efficacement. Pour les freelances travaillant sur un PC, il est indispensable de s’activer les notifications ou au minium résister à la tentation de les consulter afin de ne pas être perturbé par un élément extérieur.

Au quotidien, les responsabilités liées au statut de travailleur indépendant sont parfois très prenantes et pas toujours évidentes à mettre de côté. En effet, vous devez fournir un travail de qualité tout en vous assurant d’être à jour dans vos obligations légales, les cotisations obligatoires ou encore la rédaction des devis et des contrats. A cela, il faut ajouter la part d’incertitude financière qui peut s’avérer pesante, surtout au début de votre activité. Pour vous alléger de ce poids, vous pouvez intégrer le réseau d’une entreprise de portage salarial qui vous garantira des revenus début le premier mois de votre activité tout en vous encadrant. Plus serein, vous pourrez développer vos compétences et vos réseaux plus rapidement.