Nouveau dans une entreprise : les comportements à éviter

Vous êtes la nouvelle recrue de votre entreprise et tous les regards sont posés sur vous, cela peut être stressant. Cependant, faites attention à ne pas décevoir votre employeur dès vos premiers pas dans l’entreprise. Découvrez dans cet article une liste de comportements qu’il faudra mettre au placard pendant cette période d’évaluation.

Rester en marge des autres

Toute entreprise a une culture propre qui détermine les comportements des salariés. Une fois que vous intégrez le personnel, vous êtes appelé à adopter les mêmes comportements. La culture d’entreprise englobe les aspects social et professionnel des relations en entreprise. Dès votre arrivée, vous allez noter certains comportements et certaines attitudes alors que d’autres resteront bien discrets. Pour vous mouvoir parfaitement dans la masse, ouvrez vos yeux et vos oreilles, et analysez tous les comportements.

Décelez toutes les règles tacites de l’entreprise, quelles sont les horaires de travail, comment se déroule le travail, le rythme est-il lent ou soutenu. Si les pauses déjeuner se prennent en équipes faites pareil, ne vous mettez pas à l’écart. Quels types de relations sociales entretiennent les membres du personnel ?

Le code vestimentaire fait également partie des comportements habituels qui entrent dans la culture d’entreprise. Regarder comment vos collègues s’habillent dans l’ensemble, en fonction des jours de la semaine, y’a-t-il des jours qui admettent des tenues particulières. Observez également les échanges généraux entre vos collègues ; le transfert d’informations, se fait-il par appels téléphoniques ou par mail, ou encore de façon directe. Prêtez également attention aux échanges informels entre collègues, question de voir si l’ambiance est conviviale ou plutôt froide, quoique vous puissiez apporter un peu de gaieté si l’environnement s’avérait triste.

Une astuce pour vous éviter de rester en marge du personnel de l’entreprise serait d’anticiper votre arrivée au bureau, ainsi que rester plus tard pour accompagner les personnes présentes. Entamez des discussions d’intérêt général pour en savoir non seulement plus sur la vie sociale à l’entreprise, mais aussi sur vos nouveaux collègues. Cependant, évitez d’être top familier, tout doit rester formel et professionnel.

Arrogance prohibée

Vous êtes nouveau dans la boîte, vous ne connaissez pas vos collègues alors, évitez de vous montrer hautain face à eux. Vous avez des compétences qui ont valu votre recrutement mais, inutile de vous en prévaloir, faites vos preuves dans le travail. Vous avez la latitude de faire des remarques ou des suggestions liées au travail de vos collaborateurs cependant, restez subtils, ne démontrez pas une certaine suprématie. Si vous constatez des anomalies dans l’exécution de certaines tâches en entreprise, faites vos remarques en toute courtoisie, car vous êtes peut-être là pour les accompagner, mais vous n’avez pas besoin de mettre mal à l’aise vos collaborateurs.

Vous prévaloir de vos connaissances

Il est courant de voir de nouvelles recrues faire une apologie de leur savoir et de leurs connaissances, vous n’êtes pas le plus intelligent de tous, car vos connaissances se limitent à un domaine de compétences précis. C’est en effet une erreur de débutant que de penser que vous avez le monopole de la connaissance. Un intellectuel est celui qui est disposé à apprendre tous les jours, soyez donc disponible à acquérir de nouvelles connaissances. Cependant, votre apprentissage en entreprise repose sur la pratique, soyez très actif et faites montre de votre disponibilité à apprendre. Votre volonté à vous enrichir témoigne de vos compétences pour l’entreprise, par contre un maître du savoir va très vite s’attirer les disgrâces de ses collègues.

Vous montrer paresseux

Ne fuyez pas les lourdes tâches, ne vous contentez pas de faire le minimum, soyez volontaire et avenant. Allez au-delà des tâches qui vous seront confiées, et prenez des initiatives. Vos collaborateurs doivent voir en vous une personne déterminée qui veut apporter sa pierre à l’édifice pour la construction de l’entreprise. Ne soyez pas mécontent de passer une heure de plus à l’entreprise, car ceci est une preuve que vous aimez votre travail.

Critiquer et faire preuve de pessimisme

Évitez d’être trop critique sur l’avancement du travail, les nouvelles techniques mises en place, et autre projet mené dans l’entreprise. Le travail en entreprise est collaboratif, il est donc inutile de plomber l’ambiance en faisant des remarques qui découragent vos collègues. La bonne humeur, l’optimisme et la détermination sont par contre des qualités que recherchent les collaborateurs, des attitudes qui aident à se concentrer et aller plus loin.

Être laxiste

Ne soyez pas un travailleur qui manque de rigueur dans ce qu’il fait. Vous aurez des responsabilités, dont le résultat dépend complètement de vous. Allez au bout de tout ce que vous engagez, soyez proactif, et évitez toute négligence dans le travail. Un appel important que vous avez oublié de passer, un mail auquel vous n’avez pas répondu, un document non traité…. Telles sont des habitudes qui attirent sur vous une attention négative et déconcertent votre hiérarchie.

Voir aussi :