Managers : comment remotiver votre équipe ?

En tant que manager, vous avez la responsabilité de motiver votre équipe, dans le but d’en obtenir les meilleurs résultats. De ce fait, vous devrez mettre en place une ligne de conduite, à laquelle vous vous en tiendrez. Mais si vous avez le sentiment que votre équipe n’est plus assez motivée, c’est à vous de leur redonner goût à l’effort.

Montrer le bon exemple

Si vous constatez que votre équipe n’affiche plus la plus la même ambition qu’au début de leur carrière, pensez à leur donner gout au travail. Il n’y a pas de solution miracle, sinon celle de montrer le bon exemple. Si vous n’êtes pas assez motivé, il est quasiment impossible que vos collaborateurs le soient. Prônez et mettez en application les valeurs de l’entreprise par l’exemple. Il est inutile d’avancer des phrases telles que « c’est le souhait de la direction, je n’ai pas eu le choix », car vous ne boostez pas ainsi les collaborateurs, bien au contraire.

Fixer des objectifs réalistes et réalisables

Le meilleur moyen de tirer le meilleur de votre équipe c’est de ne pas lui fixer des objectifs irréalistes et irréalisables. Il est contre-productif d’exiger des collaborateurs d’atteindre des objectifs qui semblent irréalistes. Par exemple, pour qu’un nouveau produit puisse convaincre la clientèle il faudrait un temps d’adaptation. Il n’est donc pas nécessaire de mettre la barre trop haute au risque de démotiver l’équipe avec laquelle vous travaillez. Allez-y par étape et sachez tirer le meilleur de chacun de vos collaborateurs. En d’autres termes, il est préférable de viser la barre des 10 % ce mois et monter à 20 ou 30 % le mois suivant. Ce n’est que de cette manière que vous réussirez à redonner de l’enthousiasme à votre équipe de travail.

Des ambitions beaucoup plus réalistes et qui tiennent compte des aléas du marché sont susceptibles de booster le moral de vos coéquipiers.

Lutter contre la tendance à la léthargie

La règle est simple : la motivation, ça se travaille. Et pour en avoir, pour booster les compétences de vos coéquipiers, il est important de combattre cette tendance à la léthargie qui s’avère d’ailleurs très néfaste. Certes il n’est pas évident d’être au top tous les jours. Mais même lorsque vous n’êtes pas au meilleur de votre forme, vous devez tout de même fixer des objectifs aussi bien pour vous que pour votre équipe. Il faudrait être certain de l’importance de votre objectif, car ce n’est que de cette manière que vous réussirez à vous donner à 100 %.

Pour faire court, sachez donner la priorité aux priorités, et donnez à votre équipe tous les moyens d’y arriver.

Prendre en compte les compétences de chaque collaborateur

Travailler sur un domaine qui nous intéresse et qui nous passionne nous donne la motivation nécessaire pour le mener à bien : c’est un fait lorsque vous gérez une équipe, il est important que vous teniez compte des compétences de chacun de vos coéquipiers afin de leur confier les missions les plus adaptées pour chacun d’entre eux.

Cette démarche s’inscrit dans une perspective globale. Et il est important de la rappeler aux membres de votre équipe.

Donner de la liberté à vos coéquipiers

En tant que manager, il vous incombe la responsabilité de donner les lignes directives et de préciser dans quel sens vous voulez voir avancer le projet. Une fois que c’est fait, vous devez lâcher prise et laisser chacun des collaborateurs agit de manière autonome. Plus tôt que de demander des comptes à tout bout de champ, laissez-les faire preuve de responsabilité. Ainsi, vous doperez considérablement leur motivation et les emmènerez même à se surpasser s’il le faut. Laissez-les prendre des initiatives, car cela part généralement d’une intention louable et dans l’intérêt de toute l’équipe. Vous devez savoir qu’au sein des entreprises où le management est directif et trop sévère, les équipes ne se donnent pas à fond.

Envoyer autant que possible des retours positifs

Gérer une équipe c’est comme être parent. De la même manière qu’un enfant aura besoin de vos encouragements et de vos félicitations, vos collaborateurs méritent de temps à autre un retour positif de votre part. Ce n’est pas en les criblant de reproches ou en se focalisant uniquement sur les aspects négatifs qu’ils évolueront mieux dans leur travail. Cela ne fera que produire l’effet inverse et leur donner une raison de plus « d’abandonner »

Une ambiance positive : clé d’un meilleur rendement

Tâchez de mettre la bonne ambiance au sein de votre équipe. Soyez à l’écoute des uns et des autres et travaillez la cohésion d’équipe. Ainsi, les collaborateurs seront plus à l’aise et sentiront qu’ils ont de l’importance au sein de l’équipe. Quoi de mieux pour les motiver et les pousser à se donner à fond ?