L’impact des nouvelles technologies sur les ressources humaines

Les nouvelles technologies ont révolutionné la société dans presque l’ensemble de ses compartiments. On en est arrivé à un point où les entreprises ne sont même plus en position de se demander si elles doivent s’y mettre ou pas, mais simplement de s’adapter. Cela étant devenu une nécessité pour faire face à la concurrence. L’emploi des nouvelles technologies par les entreprises a logiquement transformé l’organisation du travail, et donc les ressources humaines. Quelles sont ces transformations connues par les ressources humaines ? Et quelles sont leurs limites ?

Les nouvelles technologies, une nécessité pour les entreprises

Les entreprises et les administrations pour leur grande majorité sont restées pendant longtemps réticentes face aux nouvelles technologies. Mais très vite, elles ont compris l’enjeu et se sont mises dans la tendance. Le marché ayant connu une imprégnation aux nouvelles technologies, il était très difficile de tenter de continuer à s’abstenir alors que la compétition est de mise. Les nouvelles technologies en tant que telles ont apporté un vent de renouveau dans le fonctionnement des entreprises, notamment dans leurs ressources humaines. Pour satisfaire des clients de plus en plus digitalisés, il faut en effet des cadres bien habitués aux usages des nouvelles technologies.

Les premiers changements ont commencé par l’introduction des appareils informatiques et de l’outil internet dans les modes de fonctionnement des entreprises. Avec l’avènement de ces outils, déjà les modes de communication ont commencé par changer. Au lieu des courriers, on a commencé par parler plutôt des courriels. En quelques minutes ou secondes, on pouvait faire passer un message d’un point du monde à un autre. Il y a aussi eu les logiciels de gestion. Ceux-ci ont permis d’élaborer de meilleurs outils pour le suivi de tout ce qui concerne les ressources humaines et les services rendus aux clients ou usagers. Par la suite, on est passé en force avec le management 2.0, le télétravail, les open-spaces, les robots, etc. Tout est allé très vite.

Les avantages de l’utilisation des nouvelles technologies pour les ressources humaines

Le premier changement positif apporté par les nouvelles technologies aux entreprises se trouve dans l’accélération des moyens de transmission de l’information. Ce qui est de nature à faciliter la vie au sein de l’entreprise et faire gagner du temps. Dans le cas de l’usage des Chatbot, par exemple, l’entreprise peut répondre de façon automatisée à des demandes d’informations de la part de ses clients. L’utilité de cette technologie est plus convaincante en ce qui concerne les entreprises ayant une grande taille.

Un deuxième changement positif apporté par les nouvelles technologies est l’accélération du traitement des données. Ce qui permet de produire une plus grande quantité d’informations en un laps de temps. En ce sens, les nouvelles technologies apportent des solutions optimales aux différentes difficultés des entreprises. Elles facilitent les relations entre les membres du personnel.

On pourra aussi citer successivement : le développement des formations en ligne et les recrutements en ligne comme étant quelques autres changements apportés par les nouvelles technologies en ce qui concerne les ressources humaines.

Les inconvénients sur les ressources humaines

L’utilisation des nouvelles technologies au sein des entreprises et administrations n’est pas sans quelques risques. Premièrement, il est important de s’intéresser à la sécurité des systèmes de gestion. Au niveau des services de gestion des ressources humaines au sein des entreprises, l’on est amené à manipuler des données généralement à caractère personnel. La préoccupation ici se rapporte aux risques de divulgation de ces données. Il est nécessaire de sécuriser les accès des systèmes de gestion pour veiller rigoureusement à leur confidentialité, mais aussi à la traçabilité des différentes opérations qui vont s’y effectuer.

Deuxièmement, les nouvelles technologies connaissent avec le temps des mises à jour. Le coût de ces mises à jour peut être considérable pour l’entreprise.

Troisièmement, les nouvelles technologies dans l’entreprise sont vues comme une menace par certains groupes. Avec les évolutions que connaît l’intelligence artificielle, l’information selon laquelle les robots et les machines pourraient remplacer les humains fait craindre des pertes d’emploi en série. Aussi, tous les travailleurs ne sont pas encore très habitués aux outils informatiques et internet. Certains semblent visiblement continuer à préférer les anciennes méthodes de travail. Ils n’arrivent pas forcément à travailler directement sur écran et ont du mal à gérer le flux d’informations généré par ces outils.

En conclusion

Les entreprises auront de plus en plus du mal à se passer des nouvelles technologies. Et cela est déjà un fait lorsqu’on sait qu’en 2018, l’on estime déjà que 80 % des compétences dont les entreprises ont besoin ont été déjà digitalisées. Cette tendance des nouvelles technologies impacte fortement l’organisation du travail, les ressources humaines et tout le fonctionnement de l’entreprise. Si cela est de nature à apporter des avantages considérables à l’entreprise, il n’en demeure pas moins que celle-ci va devoir gérer les risques liés à la sécurité des données traitées avec les nouvelles technologies, mais aussi la déshumanisation crainte du fait du manque d’interaction et le développement croissant de l’intelligence artificielle.

Voir aussi :