Les tests salivaires en milieu de travail

Si la consommation de certaines drogues s’avère liée à des phénomènes de mode, il est connu que la consommation des stupéfiants s’inscrit plutôt dans un contexte socio-économique défavorable en milieu de travail.

On estime que 7% des personnes exerçant un travail dans le secteur public ou privé ont déjà consommé des stupéfiants. 12% d’entre elles travaillent chaque jour après avoir fumé du cannabis. Pire encore, 25% des accidents professionnels sont liées à la consommation des stupéfiants.

Confronté à une consommation des drogues de plus en plus excessive en milieu de travail, l’Etat a imposé certaines réglementations et a mis à la disposition des dirigeants différentes solutions afin de lutter contre ce phénomène. Parmi les solutions on trouve les tests salivaires des drogues chez les employeurs.

Je vous invite à travers cet article à découvrir tout ce qui concerne ce test ainsi que son importance en milieu de travail.

  • Qu’est-ce que le test salivaire ?

La drogue est définie comme étant toute substance, incluant les médicaments, dont la consommation peut modifier les modes de pensée, de perception ou de comportement. La drogue diminue la capacité d’un individu à effectuer son travail. Le test salivaire des stupéfiant est un test qui permet le dépistage salivaire simultané des drogues les plus consommées notamment le THC (marijuana, cannabis, haschich), le COC (crack et cocaïne), les OPI (héroïne et différents types d’opiacés), AMP (tout type d’amphétamines) et les MET/MDMA (ectasy et metamphétamine). Toutes ces drogues peuvent rendre les salariés émotives et déraisonnables.

Ces tests rapides permettent de dépister la consommation de stupéfiants, partout et en permanence.

Ce type de test est assez pratique et permet de dépister chaque drogue de façon indépendante afin d’afficher le résultat pour chaque type.

  • La réglementation

Le règlement intérieur d’une entreprise peut interdire la consommation de tout type de stupéfiants pendant le temps de travail et donc imposer le test salivaire en cas de doute. C’est dans ce contexte que les tests salivaires peuvent être envisagés en milieu de travail.

Le règlement peut aussi imposer des tests salivaires aléatoires afin de détecter la consommation ou l’usage des stupéfiants surtout dans le cas des postes hypersensibles.

En cas de résultat positif un salarié encourait des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’au licenciement.

Dans le but de protéger les salariés pendant le travail, le Conseil d‘Etat avait accordé son autorisation aux supérieurs hiérarchiques pour imposer des tests salivaires des drogues à leurs employés en cas de doute sans l’intervention d’un professionnel de santé.

Les salariés ayant fait l’objet d’un test positif ont le droit d’obtenir une contre-expertise médicale.

  • Pourquoi ce test salivaire est nécessaire ?

Le nombre d’accident de travail ne cesse d’accroître. La principale raison est la consommation des stupéfiants. Les tests salivaires semblent donc une nécessité pour protéger le salarié, son entourage et l’environnement de travail.

Les symptômes de la consommation de substances addictives, notamment des drogues dures sont moins visibles que ceux de la consommation d’alcool.

Grâce aux tests rapides de dépistage de stupéfiants, les dirigeants sont en mesure de procéder à un test efficace. Les procédures de test régulières sont également de plus en plus courantes dans le domaine de la sécurité au travail. Les employés figurent ici au premier plan, en particulier les postes à responsabilité ou présentant des risques.

Toute consommation de matières addictives en milieu de travail peut mettre en danger les salariés. Elle peut également entraîner la dépendance d’autres personnes.

  • Quelles sont les solutions à apporter en milieu de travail ?

Le lieu de travail représente un espace idéal où les dirigeants et les salariés peuvent discuter des problèmes de toxicomanie.

Le personnel et les employeurs peuvent établir une ligne de conduite pour déterminer les comportements acceptables et inacceptables.

Puisque la santé mentale peut également être affectée suite à la consommation des stupéfiants, les dirigeants utilisent souvent les tests salivaires pour protéger le milieu de travail et les salariées.

Ce test salivaire permet d’anticiper tout risque d’accident et c’est un moyen efficace pour protéger les biens de l’entreprise. Le dépistage avec les tests salivaires permet d’encadrer les comportements associés à la consommation des drogues.