Les techniques pour optimiser son salaire net en portage salarial

Vous vous êtes lancé dans une activité en freelance et vous avez décidé de le faire avec une entreprise de portage salariale ? Lorsque vous commencez et avant même de signer votre premier contrat, il est indispensable de bien étudier vos prix afin qu’ils s’adaptent réellement à vos compétences, mais également à vos frais inhérents. En effet, vous remarquerez rapidement qu’il y a un grand écart entre l’argent que le client vous paie et l’argent que vous touchez réellement. Heureusement, il existe plusieurs techniques qui vous permettront d’optimiser le salaire, soit le montant que vous toucherez réellement.

Le remboursement des frais de fonctionnement

Qu’importe le domaine dans lequel vous exercez, le fait de travailler en freelance impose obligatoirement des frais de fonctionnement pour toutes les missions que vous effectuerez. Il peut s’agit de frais de : repas, logement, transport, etc. Lorsque vous négociez vos prix auprès de votre futur client, n’hésitez surtout pas à demander un remboursement des frais de fonctionnement. Cela peut, par exemple se présenter sous une forme d’indemnité. En tant que travailleur indépendant, il existe, également, des frais plus généraux (qui généralement ne peut être remboursé directement par le client) : la facture du téléphone, internet, l’impression des cartes de visite, l’électricité, etc. Pour ces cas, informez-vous auprès de votre société de portage salariale, car dans bien des cas, une partie de ces dépenses peuvent être remboursées par ces derniers.

L’association avec des experts

La prospection est une étape indispensable pour la survie de votre activité freelance. Toutefois, c’est également une étape qui vous demander beaucoup de temps et beaucoup d’argent (notamment pour le transport et le repas, par exemple). Pour que vous puissiez réduire la facture, pensez à vous associer avec d’autres freelances de votre secteur d’activité ou non. Le mieux est d’entrer en contact avec des indépendants qui n’ont pas les mêmes compétences que vous, mais qui peuvent vous compléter. Si vous êtes rédacteur, par exemple, associez-vous à un développeur web. De cette manière, vous pouvez proposer vos services conjointement ou les proposer séparément à des clients ciblés. Travailler en équipe n’allègera pas seulement vos frais, mais vous ouvrira également les portes à des missions de plus grande envergure.

Le parrainage

Vous avez dans votre carnet d’adresse des personnes qui veut également se lancer dans le portage salarial ? Proposez-les d’intégrer votre société de portage. En parrainant ces freelances, votre société de portage vous versera une commission à chaque mission. Cette alternative est également un excellent moyen pour devenir apporteur d’affaires. Vous n’êtes pas disponible pour la réalisation d’une mission ? Vous n’avez pas les expertises nécessaires pour le bon déroulement d’une mission ? Confiez-la seulement à votre société de portage et celui-ci se chargera de trouver la personne la plus adaptée à ce poste. En contrepartie, vous recevrez une prime.

Les avantages

Le travailleur indépendant peut bénéficier d’avantages. Pensez donc à vous renseigner auprès de votre société de portage. Dans la plupart des cas, les avantages seront : les plans d’épargne, les tickets-restaurant, les offres d’un Comité d’Entreprise, le Chèque Emploi Universel, etc.