L’épanouissement au travail : source de performance économique

Le travail est le moyen le plus sain de subvenir aux divers besoins auxquels nous pouvons faire face. Il permet également d’exposer notre talent, nos capacités, ainsi que notre créativité. Toutefois, le travail peut également être une source de stress ou de souffrance et c’est pour limiter autant que possible cet aspect que la question de l’épanouissement au travail se pose de plus en plus comme un défi à relever.

L’épanouissement au travail, un problème qui affecte les travailleurs

Il est de plus en plus courant d’entendre des personnes se plaindre de leur travail. Pour ces personnes, l’environnement professionnel n’a rien d’épanouissant et s’identifie davantage à un lieu de calvaire. Chaque jour, des frustrations poussent plusieurs salariés à remettre en question l’intérêt de leur emploi. Continuer à travailler au sein de leur entreprise est de plus difficile. Ce malaise important devrait interroger les dirigeants de l’entreprise. Il faut savoir que lorsqu’une personne n’est pas épanouie, son rendement en tant qu’employé baisse. Avoir donc des personnes qui considèrent avec dédain leur présence au sein d’une entreprise est un indicateur important de malaise qu’il convient de ne pas négliger. Il faut apporter des réponses adéquates à ces soucis exprimés pour avoir des employés au top de leur forme et capables de donner leur énergie avec le sentiment qu’ils sont à leur place.

L’épanouissement au travail passe par les conditions de travail

Mettre les conditions de confort optimales de travail à la disposition des travailleurs est un moyen d’améliorer la performance des employés. Il arrive souvent que la dépression ou le manque de motivation dans le lieu de service ne plus provienne de la qualité des outils et instruments mis à la disposition de l’employé. À titre d’exemple, un informaticien avec une machine grippée, une secrétaire avec un téléphone hors service, des bureaux mal aérés et bien d’autres éléments sont des causes d’absence d’épanouissement et de baisse de performance des employés. Il est donc important de tenir compte des conditions de travail des employés si en tant qu’employeur on de réelles ambitions de performance permanente.

L’épanouissement au travail passe par la qualité des relations entre collègues

Souvent reléguée en arrière-plan, la qualité des relations entre les collègues peut être un élément important de malaise. Certaines relations entre collègues peuvent empoisonner l’élan des travailleurs pour ce qui est de se donner au maximum d’améliorer le rendement de l’entreprise. Les souffrances notamment psychologiques ou physiques subies au travail participent à démotiver les employés. C’est entre autres le cas lorsqu’un employé subit un harcèlement qu’il soit sexuel ou moral, ou lorsque certains employés intègrent dans les relations intra-services des oppositions malsaines. Il ne faut donc pas négliger une situation dans laquelle un employé par le passé performant a perd en performance sans raison apparente. Cela peut être l’indicateur d’un manque d’épanouissement au travail.

L’épanouissement au travail passe par la qualité des relations entre les employés et les dirigeants

Souvent considérés comme ceux qui donnent des ordres, les dirigeants peuvent être la source de manque d’épanouissement des employés et donc de baisse de performance. Cela est une situation particulièrement paradoxale parce que les dirigeants sont censés encadrer le fonctionnement de l’entreprise et dans ce cas prendre des mesures afin de garantir la motivation des employés. La qualité de relation que les managers entretiennent avec leurs employés influence fortement le travail de ces employés et leur vie de manière générale. Si un employé trouve que les dirigeants estiment sa présence facultative ou néfaste à l’entreprise, cela affectera inévitablement sa performance et son engagement au service. Une parole sympathique ou un mot d’encouragement de temps à autre, peut par contre remotiver et faire monter en flèche le capital épanouissement d’un employé.

S’épanouir au travail une nécessité pour la performance des entreprises

Sur un plan psychologique, tous les travailleurs ont besoin de sentir que leur présence en entreprise est voulue et souhaitée. Tous les travailleurs désirent avoir de bons outils pour que leur travail participe véritablement à construire le succès de l’entreprise. Les travailleurs ont besoin de savoir que l’entreprise dont ils partagent les idéaux et qu’ils ont accepté de rejoindre leur accorde un intérêt et se préoccupe de leur qualité de vie au travail. En investissant sur ces aspects, en mettant l’accent sur l’épanouissement des travailleurs, une entreprise parie en effet sur l’énorme énergie et la capacité de sacrifice dont les employés sont capables. Pouvoir mobiliser cette énergie garantit non seulement l’épanouissement des travailleurs, mais également un rendement élevé. C’est également la garantie d’avoir des employés qui s’identifient à l’entreprise et qui sont capables de défendre ses intérêts. Après tout, même avec la robotisation et l’introduction de l’intelligence artificielle, la performance des entreprises dépend toujours en grande partie de la santé globale de la ressource humaine.

Voir aussi :