La fiche signalétique : un document important pour chaque entreprise ?

La fiche signalétique est un recueil qui renseigne sur l’identité d’une entreprise à savoir : le nom de l’entreprise (nom de l’artisan pour le commerçant, la raison sociale pour les sociétés), la date de création de l’entreprise, la date d’expiration si existante, le statut juridique de l’entreprise, l’adresse (siège social), le capital social, le numéro de SIREN, le secteur d’activité, l’activité principale, l’implantation de l’entreprise, le numéro de téléphone, la télécopie, l’adresse mail, le nombre de salariés, le dernier chiffre d’affaires, le site internet…

Par signalétique, il faut entendre l’ensemble des éléments qui permet d’indiquer l’entreprise prestataire/fournisseur au client en l’orientant vers un point de vente. Dès lors, la fiche signalétique serait un support qui permet de guider le client sur les services proposés par l’entreprise prestataire. De ce fait, l’entreprise cliente pourra obtenir les informations sur l’entreprise prestataire et ses différentes offres. De même, ce sera un excellent moyen pour l’entreprise prestataire de se positionner différemment sur le marché de la concurrence. Cependant, la signalétique est un support de communication que l’on retrouve sous diverses formes.

Quelles sont les différentes formes de signalétique ?

Il existe 2 formes de signalétique qui sont : la signalétique intérieure et la signalétique extérieure.

La signalétique intérieure procède par l’utilisation des panneaux publicitaires, les panneaux d’affichage, les kakémonos, l’adhésif au sol, les stops-rayons…

Les signalétiques extérieures quant à elles, regroupent les enseignes, les totems, les panneaux publicitaires, les panneaux de direction. Ce sont en fait des supports de communication qui permettent d’indiquer facilement l’existence d’un établissement ou d’une entreprise.

La fiche signalétique : un concept polysémique en entreprise

Sous un autre angle, la fiche signalétique désigne un document qui présente toutes les informations sur le produit d’une entreprise. Le produit en question est soumis à un contrôle pour limiter les effets toxiques et chimiques. Il s’agit en fait d’une matière dangereuse, dont les mesures de protection obéissant aux critères de danger défini dans le règlement portant sur les produits contrôlés. On retrouve généralement ces informations sur l’étiquette des produits contrôlés. Le fournisseur devra donc transmettre la fiche signalétique du produit en question à l’employeur lors de la vente dudit produit. Dès lors, la fiche signalétique du produit devra contenir les mentions suivantes : les renseignements détaillés sur le produit et sur la préparation de la fiche signalétique, les caractéristiques physiques du produit, les risques d’incendie ou d’explosion, les propriétés toxiques, la réactivité, les mesures préventives et les premiers soins.

Toutes les entreprises qui fabriquent les produits dangereux doivent obligatoirement dresser une fiche signalétique contenant tous les éléments sus évoqués. Ce qui permettra à la clientèle d’avoir une vue d’ensemble sur les caractéristiques des produits qu’elle souhaite acheter.

La fiche signalétique en portage salarial : que faut-il retenir ?

En réalité, le concept de fiche signalétique n’existe pas en portage salarial. Par contre, elle s’apparente à d’autres supports comme la fiche commerciale qui détaille l’ensemble des prestations offertes par l’entreprise de portage salarial. Elle présente les mêmes informations que celle d’une fiche de renseignement sur l’identité de l’entreprise de portage salarial. S’il faut parler de signalétique en portage salarial, on peut se référer aux supports de communications utilisées par le salarié porté pour toucher le maximum de clients. Il s’agit entre autres : des prospections physiques ou téléphoniques, des plaquettes de services, les flyers, l’envoie des mails au client, l’animation d’un site web dédié aux prestations proposées… À ce propos, il faut rappeler que le salarié porté utilise plusieurs méthodes pour communiquer les services offerts par l’entreprise de portage salarial.

Retenez que la fiche signalétique est avant tout un document explicatif sur l’identité d’une entreprise. Elle détaille également les biens ou les services proposés par une entreprise prestataire. Dans le cadre du portage salarial, ce sera uniquement des services et non les produits. Bien qu’elle soit appréhendée différemment sous divers horizons, la fiche signalétique reste un support efficace pour véhiculer un maximum d’informations. Il sera donc plus facile d’avoir les renseignements sur une entreprise et les services qu’elle offre. Nul doute que la signalétique, sous l’une ou l’autre forme, est utilisée par toutes les entreprises, qu’elles soient classiques ou en portage salarial.

Comme il a été expliqué plus haut, la fiche signalétique se rapproche de la fiche de renseignement. Sauf qu’à un certain niveau, elle a une connotation spécifique et propre à un contexte bien précis.

Voir aussi :