Indépendants :

conseils pour améliorer sa productivité

Vous êtes travailleur indépendant et commencez chaque journée avec un plan visant à accomplir un certain nombre de tâches.
Le problème que vous rencontrez, c’est la distraction, l’éparpillement voire la procrastination. Comment pouvez-vous reprendre le contrôle de votre agenda quotidien et donc améliorer votre productivité ?

Nous vous présentons des techniques de productivité adaptables à votre personnalité et à votre style de travail. Et puis nous aborderons le gain de temps que crée le statut de travailleur indépendant en portage salarial : laisser la gestion administrative à la société de portage. L’idée est d’être plus efficace en ne travaillant pas plus.

Trois principes de base pour optimiser ses journées

Chaque travailleur et chaque journée de travail est unique. Le travail étant plus flexible aujourd’hui, les horaires varient facilement d’un indépendant à l’autre en fonction de son métier, de ses préférences ou de sa vie privée. Mais, abstraction faite de ces différences, trois idées fondamentales s’appliquent à tous nos conseils en matière de productivité.

1. Faites confiance aux petits incréments.

Les petits changements dans votre façon de travailler sont les plus importants. Ce sont les ruisseaux qui font les grandes rivières. Progressivement cela donnera jour à de grands changements dans votre productivité.

2. Soyez responsable.

Qu’il s’agisse d’entretiens hebdomadaires avec un collègue ou que vous fixiez vos propres délais et que vous les annonciez à d’autres personnes, le fait de devoir répondre à quelqu’un d’autre vous oblige à tenir vos engagements. Cela permet aussi de gagner en crédibilité.

3. Pardonnez-vous.

Vous êtes humain: Acceptez le fait que vous allez parfois glisser, devenir distrait et passer une mauvaise journée. Il est plus important d’aller de l’avant que de vous attarder sur vos erreurs.

Se concentrer sur une seule tâche à la fois

Pensez-vous pouvoir faire plus en faisant plusieurs tâches en même temps ?
Essayez d’appeler votre collègue en tapant un courriel et en vérifiant votre page Facebook.

Vous pouvez avoir l’impression d’être productif, mais vous n’effectuez probablement aucune de ces tâches efficacement. Nous avons tous une quantité limitée de bande passante cognitive – le nombre de pensées et de souvenirs que nous pouvons garder dans notre esprit à tout moment. Votre capacité à accomplir des tâches dépend de votre capacité à vous concentrer sur une tâche à la fois, qu’elle dure cinq minutes ou une heure.

De plus, lorsque vous effectuez plusieurs tâches à la fois, vous avez tendance à faire plus d’erreurs.

Essayer de faire plusieurs choses entraverait également la créativité.

Une pensée réellement novatrice survient lorsque nous permettons à notre cerveau de suivre un chemin logique d’idées et de pensées associées, ce qui est plus probable lorsque nous pouvons nous concentrer sur une seule tâche.
Il n’est probablement pas réaliste de penser que nous pouvons rester des heures sur une tâche unique. Même s’engager à effectuer une tâche unique pendant cinq minutes peut générer des gains de productivité.
Si vous sentez que vous n’avancez pas, il est préférable de faire une véritable pause d’une demie heure plutôt que de s’entêter à rester devant son ordinateur.

Quelques modifications

Supprimez les tentations : résistez activement à l’envie de vérifier vos réseaux sociaux pendant que vous travaillez sur une tâche. N’allez pas voir les informations, ne consultez pas vos mails personnels.

Travaillez sur un seul écran : rangez votre téléphone portable et éteignez votre deuxième moniteur.

Déplacez-vous : si vous perdez votre concentration – en lisant la même phrase à plusieurs reprises ou si votre esprit s’égare en permanence -, levez-vous et promenez-vous brièvement.

Travaillez par intervalles : définissez une minuterie sur cinq, dix ou vingt minutes et engagez-vous à vous concentrer sur votre tâche pendant une durée aussi longue. Ensuite, accordez-vous une minute de distraction, tant que vous reprenez votre tâche pendant encore cinq ou dix minutes.

Qu’est-ce que peut vous apporter le portage salarial ?

Réussir à optimiser son temps de travail et donc sa productivité est essentiel lorsque l’on est travailleur indépendant.

Pour les freelances, les tâches à effectuer sont multiples et génèrent souvent une perte de productivité. Il faut bien évidemment exécuter le cœur de son métier mais aussi trouver de nouveaux contrats, prospecter des clients ou encore gérer la partie administrative. Dans ces conditions, il n’est pas évident de passer d’une tâche à une autre pour notre cerveau. En étant indépendant en portage salarial, vous avez un avantage de taille. En effet, la société de portage peut prendre en charge toute votre gestion administrative.

Chez Cegelem, le taux de gestion demandé est de 4% du chiffre d’affaire (d’autres sociétés demandent jusqu’à 10%). Finalement un faible coût par rapport au gain de temps que vous allez gagner. Au delà du temps, ce sont des tâches supplémentaires qui s’enlèvent de vos programmes quotidiens. Cela vous permettra de vous concentrez uniquement sur l’essentiel : remplir les missions clients, prospecter et trouver de nouveaux contrats. Votre productivité et vos revenus devraient immanquablement augmenter.