Indépendant : comment aménager son espace de travail ?

En tant qu’indépendant, vous avez fait le choix de travail depuis votre domicile plutôt que dans un espace de coworking. En effet, pour des raisons pratiques, le choix s’est imposé de lui-même. Pour que vous puissiez bénéficier d’un espace de travail confortable et surtout propice à la concentration, il est indispensable de respecter quelques règles élémentaires.

Concrètement, comment aménager son espace de travail lorsque l’on est indépendant ?

Un lieu confortable… mais pas trop !

Lorsque vous êtes indépendant, vous êtes libre d’aménager votre temps de travail comme vous le souhaitez. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne devez pas faire face à des obligations envers vos clients. Pour être certain d’être réactif et surtout productif, il est indispensable d’avoir un espace de travail dans lequel vous vous sentirez bien mais surtout qui n’aura pour fonction que celle être votre nouveau lieu de travail. Ainsi, si vous le pouvez, dédiez une pièce à votre activité. Dans le cas contraire, aménagez un bureau sur lequel vous travaillez. Ainsi, on oublie les séances de travail sur le canapé ou dans le lieu et on se met dans de bonnes conditions pour sa journée de travail.

Un mobilier de qualité

Vous devez garder à l’esprit que l’espace de travail que vous créerez devra d’une part être sur-mesure et d’autre part de qualité. Ainsi, vous devrez être attentif au choix du mobilier. De ce fait, le bureau que vous sélectionnerez devra, bien entendu, être adapté à l’espace qui lui est dédié mais aussi, et surtout, à vos besoins. Si vous n’avez pas de documents papier à stocker, vous pouvez opter pour un bureau minimaliste. Cependant, ne soyez pas trop optimiste. En tant qu’indépendant, même si vos services ne produisent pas de papier, vos diverses obligations elles en produisent. On pense notamment aux multiples obligations légales, à la comptabilité, etc… Un espace de stockage semble donc indispensable.

Concernant le siège que vous choisirez, celui-ci doit être confortable, stable et surtout adapté à votre morphologie pour éviter les mauvaises postures. Il faudra donc privilégier le bien-être à la décoration dans certains cas.

Un silence indispensable

Sans surprise, votre espace de travail doit être situé dans une zone silencieuse, calme et dans laquelle les sources de distraction sont peu nombreuses. C’est d’ailleurs pour une de ses raisons que vous avez décidé de faire l’impasse sur les espaces de coworking que vous jugiez trop bruyants.

Afin d’être certain d’être au calme, il est recommandé d’oublier les pièces à vivre comme le salon ou la cuisine, surtout si d’autres occupants sont présents durant vos horaires de travail. De plus, en vous tenant éloigner de votre salon, vous ne serez pas tenté d’allumer pour faire « un bruit de fond » qui finira par vous déconcentrer.

Un éclairage adapté

Trop souvent négligé, un bon éclairage est indispensable pour créer un espace de travail agréable. Ainsi, si la luminosité de la pièce ou du lieu choisi n’est pas suffisante, il faudra y ajouter des lumières d’appoint. Si vous êtes plutôt du genre à travailler la journée, optez pour une lumière naturelle autant que possible. Dans le cas contraire, tâchez d’installer des lampes suffisamment puissantes pour ne pas obliger vos yeux à forcer en permanence pour lire. Si vous disposez des lampes d’appoint un peu partout, assurez-vous, qu’en finalité, l’éclairage soit homogène. En effet, il n’y a rien de pire que des changements fréquents de luminosité pour fatiguer votre vue.

Une connexion Internet performante

En tant qu’indépendant, vous êtes en permanence connecté à vos clients. Plusieurs fois par jour, vous devez vous connecter à Internet, répondre à des mails ou encore mettre à jour votre site internet et/ou réseaux sociaux. De plus, selon votre domaine d’activité, vous aurez besoin d’une connexion internet très rapide et de grande qualité.

Sans surprise, votre espace de travail doit être doté d’une connexion internet constante et suffisamment rapide pour ne pas freiner votre productivité. Si cela n’est pas le cas et qu’il s’agit d’une contrainte, vous serez très certainement dans l’obligation de travail depuis un espace de coworking par exemple.

Votre espace de travail doit être bien défini et surtout vous permettre d’être productif en toutes circonstances. Au-delà d’être bien aménagé, cet espace doit impérativement être situé dans un endroit calme.

Lorsque vous êtes freelance, il est possible que vous soyez amené à vous rendre dans une entreprise et à travailler au sein même de ses locaux. Cette situation peut aussi se présenter dans le cadre de portage salarial. Ainsi, dès le lancement de votre activité, vous bénéficierez d’un cadre de travail propice à la concentration et à la productivité.