vous êtes indépendant, cegelem vous accompagne en portage salarial
+33 (0)1 81 93 65 49
Devenez consultant

Portage salarial et CDI

Il ne faut pas se leurrer, obtenir un CDI sur le marché du travail n’est pas toujours simple. La conjoncture économique incertaine fait hésiter de nombreuses entreprises au moment de proposer des contrats et celle-ci s’orientent plus facilement vers les CDD. Et si le portage salarial et le CDI était la solution pour vous garantir un avenir professionnel sur le long terme. Voici tout ce qu’il faut savoir dans ce domaine afin de vous aider à prendre la bonne décision.

Quelles sont les particularités du portage salarial et du CDI ?

Les entreprises ont de plus en plus de mal à proposer des CDI directement à leurs nouvelles recrues. La raison est simple : le contexte économique est incertain et les sociétés ne veulent pas prendre de risques et préfèrent attendre que le nouvel employé fasse vraiment ses pleuvent. Les sociétés de portage salarial sont-elles plus généreuses vis-à-vis des CDI. Chez Cegelem, vous n’êtes pas recruté uniquement sur la base de vos compétences, mais bel et bien parce que vous avez un projet. Que vous soyez cadre, consultant ou freelance visant à obtenir un statut plus sécurisant, c’est vous-même en tant que salarié porte qui êtes responsable du développement de votre activité et de votre évolution. C’est bien vous qui démarchez et négociez les modalités du travail que vous effectuez, notamment celle de fixer les tarifs. En termes de portage salarial et de CDI, Cegelem possède toutefois un droit de regard pour que l’indépendant se dirige bien vers des missions en accord avec ses compétences, et la société de portage assure également un suivi afin que l’indépendant reste concerné.

Le portage salarial et le CDI sont-ils synonymes de plus d’indépendance ?

C’est un élément important à bien avoir en tête au moment de s’intéresser au statut de salarié porté. Là où dans une entreprise classique, vous êtes lié à votre employeur via un contrat, en CDD ou en CDI, par lequel vous vous engagez à effecteur des tâches qui vous sont affectées selon des critères bien définis, et avec respect du lien hiérarchique, celui-ci est bien moins contraignant en termes de portage salarial et de CDI. Vous avez davantage le sentiment d’être votre propre patron en portage salarial, puisque vous démarchez les clients avec lesquels vous souhaitez travailler, avec une totale liberté de prendre part à un accord ou non. Il n’y a alors pas de lien de subordination entre le salarié porté et l’entreprise cliente. Le lien de subordination juridique envers votre employeur, qui est dans ce cas la société de portage, existe bien, mais il est bien moins contraignant que lors d’un CDI dans une entreprise dite classique.

Vous devez tout de même veiller à envoyer à Cegelem un reporting mensuel (déclaration d’activités). Au final, le portage salarial et le CDI sont bien synonymes de plus d’indépendance.

La rémunération dans le cadre du portage salarial

Il existe une réelle différence en termes de rémunération entre le portage salarial et le CDI et le CDI dans une entreprise classique. Dans le cadre d’un CDI classique, le salarié perçoit un salaire mensuel dont le montant en brut a été déterminé par l’employeur, celui-ci apparait dans le contrat de travail. Cette rémunération n’est pas fixe pour toute la durée du contrat et peut bien entendu évoluer, notamment sur les critères de l’ancienneté, de bons résultats ou d’une négociation. En portage salarial et CDI, c’est le salarié porté qui est à l’origine de la négociation de ses honoraires avec les clients qu’ils sollicitent. Sa rémunération dépend de sa capacité à se faire valoir et à négocier. Un porté salarié qui sait bien se vendre et qui obtient de suite d’intéressantes collaborations peut dès le départ débuter avec un revenu élevé. C’est une différence et un réel avantage en comparaison avec un CDI classique.

Qu’en est-il de l’accompagnement en situation de portage salarial ?

Dans une société classique, il n’est pas toujours simple de discuter avec son employeur en ce qui concerne la formation et la montée en compétences. Certaines entreprises ne proposent d’ailleurs qu’un seul bilan dans l’année. C’est bien différent en ce qui concerne le portage salarial et le CDI. Chez Cegelem, il est important de mettre un interlocuteur à votre disposition pour faire le point et de vous proposer des formations afin de trouver des missions qui vous correspondent mieux et qui peuvent déboucher sur des rémunérations plus importantes.

Peut-on cumuler le portage salarial et le CDI ?

C’est un point intéressant et qu’il faut aussi considérer. Le portage salarial n’est pas un frein à l’exercice d’une autre activité en CDI classique. C’est-à-dire qu’un salarié porté peut cumuler ce statut avec celui de salarié « classique » et un salarié « classique » peut compléter son activité avec le statut de salarié porté. Il y a cependant certains points à respecter pour que le cumul portage salarial et CDI classique puisse se faire, il faut :

  • Respecter la durée légale du travail : ne pas travailler plus de 10h par jour, pas plus de 48h par semaine, des périodes de repos obligatoires, etc…
  • Une obligation de loyauté : le salarié porté doit définir son activité principale ainsi que son activité secondaire
  • S’assurer que le contrat de travail ne comporte pas de clause d’exclusivité. Ni de clause de non-concurrence

Sachez que, quel que soit votre contrat en portage salarial, nous vous trouverons une solution pour répondre au plus près à votre demande !
Cumuler portage salarial et CDI est bien possible sous certaines conditions !

A voir aussi