Comment faire un Bilan de Compétences

Pour réaliser son projet de carrière, le professionnel doit inéluctablement recycler ses compétences personnelles. Il est donc important d’anticiper sur l’obsolescence des aptitudes professionnelles et s’offrir le privilège d’acquérir de nouvelles techniques afin de rester compétitif sur le marché de l’emploi. Le bilan de compétences est aussi une option pour le professionnel qui souhaite prendre un nouveau départ.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Il s’agit d’un outil professionnel mis à la disposition du travailleur pour lui permettre de redéfinir sa carrière professionnelle et même d’aller vers de nouvelles perspectives. Concrètement, le bilan de compétences représente pour travailleur une mise au point de sa situation professionnelle en vue de lui donner un nouveau sens. C’est un accompagnement qui a été institué depuis plusieurs années par des organismes compétents. Un employeur peut décider de soumettre son salarié à un bilan professionnel, cependant la décision finale revient à l’intéressé et un refus de sa part n’est passible d’aucune sanction. Le résultat obtenu au terme de votre bilan de compétence est exploitable selon votre bon vouloir. Vous n’êtes donc pas tenu d’en informer l’employeur.

Comment s’effectue un bilan de compétences ?

Il existe plusieurs types de bilans de compétences, donc avant de choisir, votre situation professionnelle doit être qualifiée afin de déterminer le bilan qui vous correspond. Les différents bilans de compétences s’adressent notamment aux chercheurs d’emplois, aux salariés, aux seniors, aux travailleurs handicapés ; certains bilans ont pour but de préparer le professionnel à la retraite, ou l’aider à maintenir son poste de travail.

Une fois le choix du bilan effectué, vous entrez en contact avec un expert pour un accompagnement conséquent. Le but est de qualifier vos compétences actuelles acquises lors de votre activité professionnelle. Il vous aide ensuite à redéfinir votre carrière, en vous basant sur les besoins professionnels actuels, ainsi que sur vos aspirations personnelles. Le bilan professionnel ne tient pas compte de l’âge du travailleur ni de son niveau d’étude. Il peut être effectué dans le cadre d’un licenciement, ou d’une démission en vue de changer de domaine de compétences.

Quelle importance de faire un bilan de compétences

Les raisons pour lesquelles il est nécessaire de faire un bilan de compétences sont nombreuses. Quoi qu’il en soit, il est tout à l’avantage du professionnel qui s’y soumet. Comme déjà mentionné plus haut, même s’il est initié par l’employeur, le bilan de compétences s’effectue à la décision du travailleur. Il est donc judicieux de définir vos attentes avant de faire votre bilan de compétences. À la question de savoir pourquoi une telle démarche, le bilan professionnel peut vous permettre d’améliorer vos compétences à un poste. Il peut également être à l’origine d’une reconversion, ou alors un processus de formation.

Faire un bilan de compétences pour définir ses aptitudes professionnelles

Au bout de plusieurs années d’exercice, il est parfois difficile d’identifier les compétences acquises avec l’expérience. En effet dans la pratique de l’activité professionnelle, le savoir-faire et les automatismes du travailleur se confondent aux compétences et aptitudes professionnelles. Le bilan de compétences vous permet de savoir où vous en êtes exactement. Des échanges avec les professionnels vous permettent de déceler vos capacités et de prendre conscience de votre valeur, ce qui est un catalyseur de confiance en soi. Ceci votre valeur améliore vos compétences en vue d’une progression au sein de votre entreprise.

Une connaissance de vos aptitudes professionnelles vous permet de définir votre projet professionnel en fixant des objectifs précis. Sur quelle base pouvez-vous établir votre objectif si vous ne connaissez ni vos forces ni vos faiblesses ? L’une des raisons d’être du bilan de compétences est donc de vous donner la possibilité de fixer une ligne de conduite.

Faire un bilan de compétences pour repartir de plus belle

Avant de se lancer dans un nouveau projet professionnel, il est important d’effectuer des repérages, il ne faut surtout pas négliger certaines pistes. Faire une étude de la demande sur le marché, un repérage des activités en pleine expansion et en fonction des compétences décelées, déterminer la faisabilité du projet. Le bilan de compétences n’est pas une réponse à vos préoccupations, mais un outil accompagnateur qui facilite la prise de décision.

Mettez sur pied votre projet professionnel

Après le bilan de compétences, vous avez toutes les cartes en main pour mettre sur pied votre projet professionnel. Vous avez identifié les besoins sur le marché et parallèlement, vous avez défini vos compétences, il ne vous reste plus qu’à matérialiser le projet. Établissez une feuille de route de vos activités. Dans ce document, on doit retrouver vos motivations, vos objectifs, votre activité cible et le détail des compétences qui vous permettront d’atteindre votre objectif. Vous devez élaborer une stratégie efficace afin de réaliser au plus tôt votre projet, soit en moyenne six mois après le bilan de compétences.

Voir aussi :