Esprits d’initiative des consultants indépendants

Dans la vie professionnelle d’un consultant indépendant, il est souvent nécessaire de prendre des initiatives, d’innover, de résoudre des problèmes face à des situations nouvelles, dans des entreprises en perpétuelle mutation, afin d’accomplir parfaitement ses missions.

Quel est votre style d’initiative ? A vous de découvrir parmi ces 4 profils !

  • Les quatre styles d’esprit d’initiative chez un consultant

  • L’esprit aventurier

Vous êtes enthousiaste, fougueux, peut-être un peu trop ! Vous voyez dans les consultants indépendants les plus médiatiques les nouveaux héros ! Ils font du business mais aussi du show-business…. Vous rêvez de l’eldorado de la réussite, de l’éden de la richesse.

Pour éviter de vous laisser emporter imprudemment dans vos projets, soyez attentif à vos scores dans les domaines suivants :

  • La créativité, si elle est débordante risque de se transformer en hyperactivité, synonyme d’instabilité et de dispersion ;
  • La pugnacité, si elle est excessive, peut tendre à l’obstination et à l’entêtement ;
  • Le goût du risque peut entraîner des choix imprudents ;
  • La confiance en soi, qui est bonne en elle-même, peut frôler la forfanterie.
  • L’esprit réaliste

Vous avez des aptitudes à la créativité et un certain sens de l’initiative. Dans ce cas, définissez précisément votre projet quel qu’il soit. Cernez bien les contraintes, posez les critères de réussite, évaluez les coûts, fixez les échéances. Bref, imposez-vous un plan d’action.

  • L’esprit prudent

Vous pesez le pour et le contre et hésitez longuement avant d’exploiter vos idées et vos compétences en une nouvelle mission. Vous oscillez perpétuellement entre l’enthousiasme et la remise en question.

Un conseil : accordez-vous un temps limite de réflexion pour prendre votre décision, puis passez à l’action !

  • L’esprit rêveur

Vous laissez volontiers vagabonder votre imagination. Vous n’avez pas spécialement envie de faire la démarche de vendre votre projet, de convaincre vos clients de vos compétences.

Dans ce cas il est nécessaire d’avoir « coup de pouce » pour passer à l’action : celui-ci peut venir de vous-même si vous réfléchissez à vos motivations, ou bien peut-être avez-vous besoin de discuter de vos idées avec un membre de votre entourage qui saura vous écouter et vous encourager.

 

 

Voir aussi :