Conseils pour bien commencer en freelance

 

Le travail en freelance st une perspective attrayante. Que l’on soit tout fraîchement sorti des études, en reconversion professionnelle ou encore seniors, le statut de freelance peut convenir à tout le monde.

Cependant, nombreux sont ceux à ne pas tenter l’aventure car ils ne savent tout simplement pas comment commencer. Pourtant cela peut s’avérer moins difficile qu’il n’y paraît. Avoir confiance en soi est sûrement la qualité indispensable pour se lancer. Aujourd’hui, on n’est plus obligé de se lancer seul, il existe des alternatives. Parmi celles-ci, le portage salarial en est une, sérieuse, alliant de nombreux avantages entre liberté d’entreprendre et sécurité.

Bien identifier ses compétences

Avant de se lancer, il est préférable de bien identifier nos qualités, nos compétences. Pour ceux qui ont déjà une expérience professionnelle, il est fort probable que leur CV contienne déjà une ou plusieurs opportunités de travail indépendant.

Vous serez peut-être obligé de penser en dehors des sentiers battus – nous ne sommes pas tous des concepteurs graphiques ou des consultants. Cependant, vous constaterez peut-être que vos compétences « secondaires » peuvent offrir des opportunités de travail indépendant.

Par exemple, si vous êtes un bon rédacteur, vous avez certainement le potentiel de développer une entreprise de rédaction web indépendante ou de travailler dans la communication. Ne soyez pas paralysé par un préjugé selon lequel vous ne possédez pas les compétences ou l’expérience nécessaires. Vous serez surpris de constater le peu d’expérience dont vous avez besoin pour commencer.

Un peu de confiance en vos capacités vous mènera loin.

Aller vers la spécialisation

Pour le choix de votre activité pour devenir freelance, vous devriez vous concentrer sur un secteur spécifique. Par exemple, en tant que graphiste, vous pouvez choisir de faire du travail de marque uniquement pour les start-up numériques.

Cette forme de spécialisation vous rendra beaucoup plus attrayant pour un ensemble spécifique de clients potentiels et vous donnera une plus grande chance de succès. Vous pouvez essayer de satisfaire tout le monde, mais vous ne ferez probablement que provoquer l’indifférence. En tant que freelance, vous n’êtes pas une marque de grande distribution, au contraire, c’est votre spécialité qui va vous rendre attrayant.

En ayant une orientation spécifique, les clients potentiels sont beaucoup plus susceptibles de vous prendre au sérieux que si vous offriez un service générique. Les entreprises veulent travailler avec des indépendants qui semblent avoir été créés pour les servir spécifiquement. Vous pouvez créer cette illusion grâce à la spécialisation. Les clients potentiels se trouvent partout : de Google aux réseaux sociaux, en passant par votre domicile.

Le portage salarial, idéal pour débuter

Bien choisir son statut en tant que freelance est essentiel. Pour débuter, la solution du portage salarial peut offrir des garanties qu’aucun autre statut ne propose.

En effet, il permet de profiter de toutes les garanties du salariat (assurance vieillesse, chômage, santé…) tout en gardant sa liberté totale d’entreprendre. En optant pour ce choix, il vous faudra simplement vous inscrire dans une société de portage comme Cegelem.

Celle-ci vous accompagnera dans vos démarches, vous conseillera tout en vous laissant libre. Lorsque vous obtenez un contrat avec une entreprise, c’est la société de portage qui le signera et qui s’occupera des règlements. Une fois la mission du freelance accomplie, c’est la société de portage qui rémunérera le travailleur indépendant sous forme de salaire. Notez bien que les honoraires ont été négociés en amont par le freelance. C’est vous qui négociez.

Se démarquer de la concurrence en créant votre propre marque

Si vous envisagez de réussir dans le monde de la pige, vous devrez créer une marque forte qui vous distinguera de la concurrence.

Votre marque est votre identité (c’est-à-dire votre site Web, votre blog et vos comptes de réseaux sociaux) et elle doit clairement communiquer ce que vous vendez, ce que vous faites qui vous rend différent des autres.

C’est une étape importante, à laquelle il faut bien prendre le temps de
réfléchir :
elle déterminera beaucoup votre stratégie commerciale et votre réussite. Dans cette idée là, la création de votre site Web est primordiale.

Pouvoir montrer son travail

Beaucoup de clients potentiels ne sont pas concernés par les qualifications du freelance ; ils veulent simplement voir ce qu’il a fait dans le passé et décider si cela leur convient.

Par conséquent, si vous êtes doué dans ce que vous faites et que vous pouvez démontrer vos compétences grâce à un book de qualité et à des témoignages de clients positifs, vous avez plus de chances de réussir. La difficulté réside toutefois dans la construction d’un portefeuille sans expérience. Pour travailler pour des clients bien rémunérés, vous devez démontrer que vous valez gros en faisant du bon travail. Alors n’ayez pas peur de faire du travail bénévole pour les bons clients lorsque vous débutez afin de vous faire une réputation et ensuite pouvoir montrer ce dont vous êtes capable.

En fin de compte, trouver des contrats en tant que freelance est un jeu de chiffres : plus vous contactez de clients potentiels, plus vous avez de chances de trouver du travail. C’est l’équation qu’il faut garder à l’esprit.

Voir aussi :