Communiquer : un élément indispensable de l’amélioration de la qualité de vie au travail

Travailler en équipe exige de chacun des coéquipiers de s’adapter au mode de vie des uns et des autres. Pour une bonne cohésion, il est important de communiquer, d’échanger régulièrement et de se comprendre mutuellement. Mais aussi, une bonne communication améliorerait la condition de travail des collaborateurs. Comment s’évalue la qualité de vie au travail et comment la communication participe-t-elle à son amélioration ? Les réponses dans les prochaines lignes.

La qualité de vie au travail : qu’est-ce que c’est ?

L’expression « qualité de vie au travail » est employée pour désigner un ensemble de règles et actions, visant à concilier amélioration des conditions de vie et rendement collectif de l’entreprise ou de l’équipe. De ce fait, c’est un aspect important tant pour le bien-être des salariés que pour la productivité globale de l’entreprise. La qualité de vie au travail ne devrait pas être prise à la légère, car il s’agit en d’autres termes d’un facteur essentiel de performance et d’innovation pour une entreprise.

Pour évaluer la qualité de vie au travail des employés, certains éléments doivent être pris en compte. De manière plus simple, elle se mesure à travers divers éléments tels que :

  • L’équité professionnelle et le respect de cette notion en entreprise ;
  • Le juste équilibre entre vie privée et vie professionnelle ;
  • Capacité à se développer et se réaliser dans le cadre professionnel ;
  • Autonomie et sens des responsabilités ;
  • Qualité de l’environnement de travail ;
  • Qualité du travail réalisé par les salariés ;
  • De bonnes relations sociales entre collaborateurs ;
  • Bonne organisation de son travail ;
  • Excellente communication entre les employés.

Tous ces éléments permettent d’apprécier la qualité de vie au travail des employés. C’est dire qu’un salarié qui se sent plus épanoui au sein de son équipe de travail sera bien plus performant qu’un autre, qui subit des pressions diverses. C’est donc un facteur indispensable de performance et les entreprises travaillent à la mise en place des outils et procédés visant à améliorer les conditions de travail des salariés. Depuis quelques années, un palmarès est publié assez souvent, pour faire connaitre les entreprises qui offrent les meilleures conditions de travail.

Selon les employés de ces entreprises, la qualité de vie au travail dépendrait essentiellement du degré de confiance au sein de l’environnement de travail ainsi que le développement de la culture d’entreprise. Comme vous pouvez le constater, la qualité de vie au travail est un aspect d’une importance capitale, dont dépend le bien-être de l’employé ainsi que son rendement.

Communication et qualité de vie au travail

Communiquer est un besoin tout naturel. Qu’il s’agisse de la communication par la parole ou par la gestuelle, c’est un pan essentiel de l’équilibre d’un être humain. En entreprise, ce besoin est d’autant plus présent que vous serez amené à côtoyer vos collaborateurs très souvent et parfois pour une durée indéterminée. Il est donc important d’instaurer de bons rapports professionnels, dans le but de créer un environnement de travail sain et plus propice au développement personnel des uns et des autres.

Selon certains avis d’experts en la matière, une bonne communication serait un excellent moyen d’améliorer les conditions de travail et donc la qualité de vie au travail.

En effet, une bonne communication :

Crée des affinités et renforce les liens : en règle générale on se sent plus à l’aise avec des personnes avec lesquelles on partage des points communs avec qui on peut dialoguer sans retenue ;

Permet d’éviter et de mieux gérer les conflits : en entreprise comme dans la vie courante, les conflits sont souvent causés par des non-dits ou alors des malentendus. Si l’abcès n’est pas crevé dès la base, il est possible que les choses prennent très vite des proportions démesurées. Pour conserver la bonne harmonie entre les collaborateurs, il est important de communiquer et de s’échanger sur les causes de divergences. Quand bien même le conflit aurait déjà éclaté, ce n’est que par la communication qu’il est possible de trouver un terrain d’entente, dans l’intérêt commun.

Permet d’éviter l’épuisement professionnel : dans certains cas, les salariés victimes de burn-out sont des personnes assez renfermées sur elles même.

Aide à développer les compétences : lorsque vous mettez plusieurs personnes sur un projet, elles sont tendance à rechercher la perfection. Pour une entreprise qui se veut compétitive et innovante, c’est une excellente façon de développer son savoir-faire. De plus en plus, les entreprises pratiquent des séances de brainstorming, dans le but d’emmener les collaborateurs à échanger sur des sujets essentiels.

En fin de compte, la communication est un facteur de performance pour les entreprises. Elle permet d’améliorer la qualité de vie des employés et accroître de bien des manières, les performances de ces derniers au sein de l’équipe. Il est donc important pour les employés de communiquer, pour être plus épanoui au travail.

Voir aussi :