Bien sélectionner sa société de portage salarial

La société de portage salarial est un des acteurs principaux dans le domaine du travail en freelance. Ce type de structure fournit un appui précieux aux travailleurs qui souhaitent se reconvertir. Le nombre de sociétés de portage salarial ne cesse de croître pour suivre la tendance du taux de reconversion des travailleurs. La Fédération des Entreprises de Portage Salarial (FEPS) a compté 728 sociétés de portage salarial en France, en 2018. De ce fait, il s’avère de plus en plus difficile de sélectionner son entreprise de portage salarial. Le choix repose sur plusieurs critères dont la fiabilité de la structure, les services, et les frais.

Comment s’assurer de la fiabilité de la société de portage salarial ?

Le consultant freelance doit prendre le temps de s’informer sur quelques sociétés de portage salarial avant de prendre une décision. Il est absolument conseillé de sélectionner sa société de portage salarial dans la liste des entreprises appartenant au Syndicat des Professionnels du Portage Salarial (FEPS). À considérer en second lieu : l’expérience de l’entreprise dans le domaine. Pour ce faire, le mieux est de consulter l’historique de la structure et de s’attarder sur toutes les dates, les chiffres et les faits marquants. Concentrez-vous notamment sur les indicateurs comme le nombre actuel de travailleurs portés et d’entreprises (clientes) qui collaborent avec la structure. Les avis émis sur les forums dédiés aux nouvelles formes de travail représentent aussi de bonnes références. Par ailleurs, la Loi prévoit qu’une société de portage salarial doit exclusivement suggérer des services dans ce secteur et, ainsi, ne disposer d’aucune autre activité.

Les services offerts par la société de portage salarial aux salariés portés

En plus de l’hébergement, la plupart des sociétés de portage salarial fournissent d’autres prestations plus étendues afin de se démarquer du lot. Les travailleurs indépendants ne peuvent qu’en profiter. Veillez, cependant, à vérifier que la structure offre les services de base, à savoir :

– un accompagnement personnalisé dans la phase de reconversion et dans l’apprentissage de l’autonomie,

– un local professionnel pour vos séances de travail ou vos réunions professionnelles. Le salarié porté est tenu de s’acquitter des frais relatifs à l’utilisation des locaux de la société de portage,

– la possibilité pour le salarié porté de suivre et de voir son compte d’activité, – une gestion optimale et efficace des tâches administratives (facturation : émission, suivi recouvrement, …),

– la Responsabilité Civile Professionnelle,

– la gestion des litiges,

– les formations,

– un accès permanent à un accueil personnalisé et une gestion individualisée.

Les frais de gestion

Le taux de frais de gestion s’élève à environ 10 % du chiffre d’affaires généré par le consultant porté. Toutefois, le montant peut varier d’une société de portage salarial à l’autre. Aussi, il est vivement recommandé de se référer aux prestations proposées et à la qualité des prises en charge. Une société de portage salarial qui offre d’autres prestations, en plus des services de base, applique généralement des frais de gestion plus élevés. Il est aussi primordial de demander le montant de la garantie financière de la société afin de s’assurer que celle-ci est en mesure de verser le salaire brut mensuel minimal, sans devoir attendre le paiement effectué par les clients pour la réalisation des missions.