Assurance chômage

Connue sous le nom d’assurance-emploi au Canada, l’assurance chômage est une forme d’assurance sociale dont le but est de compenser la perte de son salaire par un assuré, qui d’une façon volontaire ou non a été privé de son emploi. En fonction des pays, la souscription à cette forme d’assurance peut être obligatoire et l’ouverture des droits peut nécessiter une cotisation préalable.

Histoire de l’assurance chômage en France

C’est au courant de l’année 1958 que les syndicats et organisations d’employeurs ont mis sur pieds un système national censé venir en aide aux salariés qui ont été involontairement privés de leur emploi. Ce système d’aide était appelé assurance chômage ou garantie perte d’emploi. Ce système a vu le jour sous l’impulsion du président de la République française qui était à cette époque Charles de Gaulle.

En 2008, plus précisément pendant la fin de l’année, Pôle Emploi a vu le jour, du fait de la fusion du réseau opérationnel de l’ANPE et celui de l’assurance chômage. Toutefois, la gestion de l’assurance chômage continue d’être gérée par Unedic.

Selon le principe, l’assurance chômage est réservée uniquement aux salariés qui ont perdu leur emploi suite à un licenciement ou une rupture conventionnelle. À moins que la démission soit légitime, le salarié n’aurait pas droit aux allocations de chômage.

Comme vous pouvez le constater, l’assurance chômage existe depuis bien longtemps en France. Les situations de chômage sont telles que cette assurance a été mise sur pied pour aider les désormais chercheurs d’emploi dans leur quête d’un nouveau travail. Mais il est important de rappeler que seuls les salariés ayant été privés involontairement de leur travail sont pris en charge par cette assurance. Les démissionnaires n’en sont pas concernés sauf cas exceptionnels.

C’est dire que l’assurance chômage présente des avantages qu’il convient de mentionner ici, ainsi que ses points faibles. Focus sur les atouts et les faiblesses de l’assurance chômage.

Les avantages et inconvénients de l’assurance chômage

Selon le principe, l’assurance chômage est censée venir en aide aux personnes privées de leur emploi malgré elles, et les aider à passer cette période difficile. Mais cette assurance est également avantageuse sur plusieurs aspects.

Les avantages de l’assurance chômage

Limiter les dégâts financiers liés à la perte de son emploi

L’un des plus gros inconvénients du chômage c’est qu’il limite de manière considérable les rentrées d’argent d’une personne. Parce que cette assurance est basée essentiellement sur la perte d’emploi, cette assurance a l’avantage d’être utile pour limiter les conséquences financières inhérentes à la perte de son travail. Ainsi, elle permet de préserver son budget et équilibrer ses finances.

Il est évident que si vous perdez votre travail, votre revenu baissera également. Selon la raison de votre perte de travail, et des cotisations que vous effectuez, il n’est pas certain que vous bénéficierez de l’assurance chômage. Et pourtant elle serait d’une grande utilité, pour vous aider à faire face à cette étape difficile.

Cependant, vous ne devez ignorer que même si l’assurance chômage vous est versée, elle ne couvrira jamais l’intégralité de votre salaire passé, son rôle étant juste d’amortir un peu le choc causé par votre perte d’emploi. Si vous avez souscrit à un crédit immobilier, l’assurance vous permettra de limiter les difficultés inhérentes à votre crédit immobilier, ce qui est chose courante pendant ces périodes « mortes ».

Garantir une certaine crédibilité

Selon le principe, une personne qui ne travaille pas n’a pas de revenus. Mais elles bénéficient d’une pension de chômage gardent une certaine crédibilité, ce qui leur permet d’emprunter et de rembourser le prêt sans aucun souci. Il faut juste se rassurer que le montant du prêt ne soit pas disproportionné par rapport à celui de la pension perçue.

Avec cette assurance, l’assuré est en quelque sorte prémuni contre les aléas du chômage. De plus, elle permet de vivre cette période le plus sereinement possible, du moins sur le plan financier. Même si le montant de l’allocation ne couvrira jamais l’intégralité de votre précédent salaire, ça reste une aide sur laquelle vous ne pouvez pas cracher. Cependant l’assurance chômage présente quelques inconvénients

Les points faibles de l’assurance chômage

Le coût de l’assurance

Le principal inconvénient de l’assurance chômage réside dans le coût de cette dernière. Certes il existe des méthodes visant à réduire au maximum le montant de la cotisation, mais il faut voir la réalité en face, car cette assurance coûte cher. Toutefois, le montant de cette prime est fixé en tenant compte du métier que vous exercez, au salaire que vous percevez, de votre âge et de nature du prêt.

En plus de l’inconvénient majeur lié au tarif de l’allocation, l’assurance chômage n’est pas toujours facile à appréhender et son utilisation peut paraître complexe. En effet, certaines conditions encadrent le versement de cette allocation. Il convient de se renseigner à ce sujet, pour éviter de se faire avoir.