ANCV

Que signifie ANCV ?

ANCV est un sigle qui signifie Agence nationale pour les Chèques Vacances. Il s’agit en quelques mots d’un établissement public dont la mission principale est de favoriser le départ en vacances d’autant de salariés que possible et leur assurer des vacances décentes. Selon le principe, l’agence fournit des chèques-vacances à certains salariés dans le but de réduire au maximum les inégalités et différences en termes d’accès aux loisirs.

L’ANCV a vu le jour en 1982 sous l’action des pouvoirs publics français. Président de l’époque, François Mitterrand a mis tous les moyens en œuvre pour faciliter le tourisme et améliorer la qualité des vacances de la majorité des Français. En tant qu’acteur majeur du tourisme social, François Mitterrand a toujours soutenu le départ en vacances, notamment pour les salariés aux revenus les plus modestes.

La solution qui a été développée pour permettre cela s’appelle chèques-vacances.

Qu’est-ce qu’un chèque-vacances et comment fonctionne-t-il ?

Un chèque-vacances est un titre de paiement dont le rôle premier est de financer une partie des frais de vacances des salariés (activités culturelles et loisirs essentiellement). De manière plus concrète, il s’agit d’un carnet de chèques, dont la valeur varie entre 10 et 50 euros et qui est valable pour deux années. Selon le principe, il est possible de charger ce carnet une fois que la validité est achevée. Ce chèque peut être dématérialisé sous forme électronique. On parle alors chèques vacances. Dans ce cas précis, la valeur de chèque est de 60 euros et peut être utilisée uniquement via internet.

De manière générale, seule l’Agence est habileté à mettre ces titres de paiement. Sur chaque chèque vacances émis par l’ANCV, cette dernière perçoit 1 % sur la valeur de chaque chèque qu’elle aurait émis. Les chèques-vacances sont payés à l’avance généralement par le salarié lui-même. Pour cet achat, il peut bénéficier de la contribution financière de son employeur ou alors de son comité d’entreprise. Le chèque-vacances est utilisable soit par le bénéficiaire direct ou à défaut par les membres de sa famille ainsi que toute personne à la charge de ce dernier sur le plan fiscal.

De par son mode de fonctionnement, le chèque-vacances est une solution qui permet aux salariés français les plus défavorisés de s’offrir des vacances respectables, à condition que leur destination soit des lieux publics pris en charge dans le forfait. Cette action est possible avec l’aide de partenaires, qui soutiennent cette action sociale de grande envergure.

Quels sont les bénéficiaires potentiels d’un chèque-vacances ?

En règle générale, tous les salariés peuvent bénéficier de ce chèque-vacances, quelle que soit la nature du contrat de travail et indépendamment du fait qu’ils soient employés du public ou du privé. En tant que chef d’entreprise, vous avez également la possibilité de bénéficier de ces chèques, à condition que l’entreprise que vous gérez ait moins de 50 employés. Toutefois, cette formule n’est pas obligatoire dans les entreprises. Les employeurs le font uniquement s’ils le souhaitent et s’ils désirent participer à l’épanouissement de leurs salariés. Cependant, si une entreprise décide de mettre en place cette solution pour les salariés, elle peut bénéficier d’avantages sous forme d’exonération de cotisations sociales.

Chèques-vacances pour les salariés du privé

Les salariés du secteur privé ne peuvent bénéficier de ces chèques-vacances que si l’entreprise qui les emploie a adhéré au dispositif. Pour les structures de moins de 50 employés ce sont les délégués du personnel ou alors les comités d’entreprises qui sont en charge de distribuer ces titres de paiement aux salariés. Pour l’achat de ces titres, chaque salarié doit contribuer en fonction du montant de sa rémunération. C’est dire que pour un salaire brut moyen de 3269 euros mensuel, le montant de la participation s’élève à 20 % a moins de son revenu. Au-delà de ce salaire, le taux monte à 50 %.

Chèques-vacances pour les salariés du public

Les salariés de la fonction publique peuvent également profiter de ces chèques, qu’ils soient sous contrats ou à la retraite. Ici aussi, le niveau de rémunération du salarié est pris en compte.

Où peut-on utiliser les chèques vacances ?

De manière générale, les chèques-vacances peuvent être utilisés tout au long de l’année, pendant les périodes de vacances. Il est utilisé pour gérer une partie des dépenses ayant un lien avec l’organisation des vacances ou les loisirs, dans 1700 lieux publics partout en France en outremer. Ce titre de paiement peut également être utilisé pour les séjours dans les pays membres de l’UE.