L’assistance informatique, métier en portage salarial

Vous êtes gérant ou responsable d’une entreprise et vous ne disposez pas de techniciens en informatique ? Savez-vous que les pannes informatiques, même les plus simples peuvent causer des problèmes importants comme l’interruption de votre activité !

 

C’est pour cette raison que vous devez accorder une importance particulière à l’assistance informatique. Vous vous demandez comment mettre en place un service d’assistance informatique au sein de votre entreprise ? La solution la plus efficace et la plus rapide est l’externalisation. En effet, il est possible de faire appel à un prestataire externe en portage salarial.

Découvrez, à travers cet article, les avantages de l’assistance informatique pour votre PME !

  • En quoi consiste les services d’assistance informatique ?

L’informatique occupe une place assez importante dans le quotidien de toutes les entreprises, quelles que soit leurs tailles. L’assistance informatique est indispensable pour le développement de toutes les activités professionnelles et de la structure de l’entreprise.

L’assistance informatique regroupe le dépannage et l’entretien de l’ensemble de vos matériels informatiques que ce soit hardware ou software (ordinateurs, serveurs, périphériques, logiciels etc…).  L’assistance informatique est différente de la maintenance et du dépannage. En effet, la maintenance et le dépannage sont des formes d’assistance. De plus, les services liés à l’assistance peuvent être fournis à distance (exemple : des conseils téléphoniques suite à l’installation d’un logiciel ou d’un équipement).

  • L’importance de l’assistance informatique pour les entreprises

L’assistance informatique pour les entreprises permet de mettre en place des soutions préventives et d’apporter des solutions efficaces et durables en cas de dysfonctionnement.

La hantise actuelle de toutes les entreprises est de voir leurs activités figées à cause d’un problème ou d’une panne informatique. Pour éviter tout risque, les PME doivent mettre en place un service d’assistance informatique externalisée en faisant appel à une personne indépendante.

L’assistance informatique permet d’éviter et d’anticiper les problèmes du parc informatique, aussi de fournir des prestations de gestion à distance et de supervision. Ce service est aussi indispensable pour vos collaborateurs et pour vos salariés. Ils doivent avoir des techniciens qualifiés et confirmés pour les guider et pour les supporter avec des solutions informatiques durables et solides (les aider à configurer leurs postes, à installer et à utiliser les applications installées…).

  • Comment mettre en place un service d’assistance informatique

La solution la plus rapide, la plus efficace et la moins coûteuse consiste à souscrire à une offre d’assistance informatique externalisée. Des prestataires externes compétents et professionnels en portage salarial sauront toujours à la disposition de votre PME que ce soit avec une prise en main à distance ou sur place pour résoudre les problèmes informatiques. Grâce à l’assistance informatique à distance, vos salariés pourront surveiller de leurs ordinateurs en temps réel toutes les manipulations faites le technicien. Ce dernier reste à leur disposition pour les conseiller et pour prévenir l’apparition de nouveaux problèmes. Si le problème informatique ne peut pas être résolu à distance, le technicien se déplace à vos locaux pour effectuer les taches nécessaires.

  • Pourquoi préférer l’assistance informatique externalisée ?

Comme l’infogérance informatique, l’assistance informatique vous offre d’innombrable avantages :

  • Vous profitez d’un savoir-faire et d’une expérience d’un technicien qualifié, rapidement ;
  • Vous vous concentrez sur le cœur de votre métier et sur le développement de votre entreprise ;
  • Vous réduisez les coûts de l’entretien de votre parc informatique ;
  • Vos salariés bénéficient d’une assistance téléphonique quelle que soit l’ampleur du problème ;
  • Vous bénéficiez d’un système informatique performant ;
  • Vous réduisez le délai d’intervention en cas de problème.

 

  • Conclusion

L’assistance informatique est un secteur en pleine croissance. Son développement et son succès ne s’explique pas par l’augmentation du nombre des utilisateurs des outils informatiques, mais plutôt par son importance pour le développement et pour la croissance des entreprises.

La mise en place d’un service d’assistance informatique externalisée (diagnostic, recherche de panne, conseils, réparation, dépannage, maintenance, gestion des systèmes d’exploitation, récupération des données perdues…) est un passage obligé pour assurer la réussite de son activité professionnelle.

Partenariat Cegelem & JobisYou, profitez d’un mois gratuit!

Le portage salarial s’adresse à tous ceux qui souhaitent développer une activité d’indépendant et délivrer des prestations de services de type intellectuelle (sans manufacture et sans vente de biens ou d’objets). Vous êtes ingénieur informatique, architecte réseau, développeur informatique, expert en sécurité… et vous êtes à la recherche d’une nouvelle opportunité professionnelle ?

 

Vous souhaitez travailler à votre compte et vous vous demandez comment réussir la prospection ?  JobisYou a été créé pour vous !

  • La prospection en portage salarial

La prospection est l’une des tâches les plus importantes que doit effectuer un salarié porté ou un freelance. Elle consiste à trouver des clients intéressés par ses prestations, ses compétences et ses expériences professionnelles en s’appuyant sur différents outils informatiques. La société de portage salarial Cegelem permet aux freelances d’être accompagnés dans le développement de leurs activité professionnelle. Le salarié porté s’occupe lui-même de la prospection et de la recherche des missions en portage salarial. Il doit donc consacrer une partie de son temps à la prospection.

La prospection client peut s’avérer une tache compliquée et difficile, voire décourageante pour les freelances débutants avec peu d’expérience.

Pour augmenter ses chances de trouver les meilleures opportunités assez rapidement, il est nécessaire d’optimiser sa recherche en préférant les meilleurs sites de job sur le web. Pour prospecter de manière efficace en portage salarial, il est nécessaire de :

  • Bien définir sa cible ;
  • Organiser son temps ;
  • Restez curieux et toujours à l’écoute des nouvelles opportunités ;
  • Développer son réseau professionnel ;
  • S’inscrire sur les meilleurs sites de jobs comme JobisYou.
  • JobisYou, c’est quoi ?

JobisYou est une plateforme d’offre d’emploi dans le domaine de l’IT. Quel que soit votre spécialité, votre expérience et vos compétences, vous allez certainement trouver des opportunités intéressantes sur JobisYou. L’informatique a envahi tous les secteurs d’activité. Les entreprises d’aujourd’hui ont de plus en plus besoins des spécialistes en IT, que ce soit pour une mission de courte durée ou pour une longue durée. Vous souhaitez travailler de manière indépendante en tant que consultant en informatique, trouver des opportunités de travail intéressantes rapidement ? Inscrivez-vous sur JobisYou. Vous trouverez sur JobisYou des milliers d’offres d’emploi dans le domaine de l’informatique. Inutile de perdre votre temps et de chercher partout sur le net. JobisYou regroupe la majorité des offres d’emploi et des missions freelance informatique en France et partout dans le monde.

  • Des offres de job en IT pour tous les profils

  • JobisYou pour les techniciens en informatique

JobisYou vous permet de trouver le job de vos rêves et de rentrer en contact avec plusieurs entreprise et chausseurs de têtes. Vous êtes freelance spécialisé en informatique ? Vous cherchez des missions intéressantes dans le cadre du portage salarial ? Vous allez certainement trouver les meilleures opportunités professionnelles sur JobisYou !

  • JobisYou pour les entreprises

Le secteur de l’informatique est un secteur qui innove en permanence. En effet, les informaticiens sont de plus en plus recherchés par les sociétés, les banques, des entreprises, les start-up…Vous travaillez dans un cabinet de chasseurs de têtes et vous êtes à la recherche d’un freelance compétent en informatique pour occuper un poste vacant ou pour une mission ponctuelle ? JobisYou vous met en contact avec des webmasters, des ingénieurs en informatique, des webdesigners, des développeurs informatiques et des experts en Cyber Security et en Big Data. JobisYou vous aide dans toutes les étapes de recherche d’un candidat spécialiste en informatique.

Vous n’avez qu’à déposer vos offres d’emploi sur la plateforme (Accès Recruteurs). JobisYou est visité par des milliers d’informaticiens. Vous profiterez donc de plus de visibilité et vous serez capable de trouver les meilleurs candidats adaptés aux postes proposés.

  • Pourquoi choisir JobisYou ?

JobisYou est le meilleur moyen pour établir une relation avec les entreprises afin de trouver des missions dans le domaine de l’IT. Le site est facile à utiliser. Pour postuler c’est assez simple. Vous n’avez qu’à créer votre compte et déposer votre CV et votre lettre de motivation. Les nouvelles offres d’emploi disponibles sur JobisYou sont les meilleures. Vous trouverez également sur la plateforme une rubrique blog et des articles intéressants pour optimiser vos candidatures, décrocher et réussir vos entretiens d’embauches.

  • Salariés portés, profitez d’un mois de frais de gestion offert !

Le portage salarial est la meilleure forme d’emploi pour travailler de manière indépendante en proposant ses services aux entreprises (clients). Dans le cadre du partenariat de la société de portage salarial Cegelem et de JobisYou l’entremetteur de l’emploi IT, vous pouvez profiter d’un mois de frais de gestion offert lorsque vous trouver une mission intéressantes partagée sur la plateforme.

Les frais de gestion en portage salarial correspondent aux frais de l’accompagnement personnalisé, de l’assistance juridique, de l’assurance responsabilité civile professionnelle, de l’accès à un parcours formation et de la gestion administrative.

Qu’attendez-vous pour trouver les collaborateurs et les missions qui sauront vous apporter entière satisfaction ! Trouver une opportunité professionnelle sur JobisYou et devenir un salarié porté avec Cegelem c’est vivre la meilleure expérience de recrutement ! En faisant confiance à Cegelem et à JobisYou, vous pourrez vous concentrer à 100 % à la réalisation de sa mission.

Tout savoir sur le métier de freelance architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur indépendant travaille à son compte, sans patron. Il crée pour ses clients particuliers ou professionnels des espaces intérieurs design et fonctionnels en jouant sur les volumes, le mobilier, les couleurs et la lumière. Est-il possible d’exercer en freelance le métier d’architecte d’intérieur ? Tout à fait ! Formation, formalités administratives, contraintes et avantages… Nous revenons en détail sur cette profession passionnante.

Le métier d’architecte d’intérieur indépendant

L’architecte d’intérieur s’occupe de l’aménagement des espaces intérieurs, des appartements, des bureaux, des boutiques, des maisons etc. Les espaces intérieurs réalisés par l’architecte doivent être, à la fois, esthétiques et fonctionnels. Ce professionnel est capable de répondre aux envies et aux exigences de ses clients en manipulant le mobilier, les matériaux et en jouant sur la lumière, tout en prenant en considération les contraintes techniques et budgétaires.

 

Quelle formation suivre pour devenir freelance architecte d’intérieur ?

Sachez qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme d’architecture reconnu pour exercer ce métier. Néanmoins, le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) peut vous délivrer un certificat de capacité si vous avez été formé dans certaines écoles comme Boulle, Camondo ou encore l’Ensad… Cette certification est un gage de réassurance pour vos futurs clients.

Une large palette de formation est à votre disposition pour devenir architecte d’intérieur indépendant, du BAC+2 au BAC+5. Voici quelques exemples de cursus scolaire :

  • Diplôme d’écoles spécialisées en architecture d’intérieur
  • BTS ERA, étude et réalisation d’agencement
  • DNA ou DMA
  • Architecte d’intérieur, designer (ESAM) bac +4
  • Mastère d’architecture d’intérieur
  • ESAIL
  • Diplôme national supérieur des arts décoratifs…

 

Choisir d’être freelance architecte d’intérieur en début de carrière

Les difficultés auxquelles font face les jeunes diplômés en architecture d’intérieur sont nombreuses. Pour réussir dans leur domaine, ces professionnels doivent développer un carnet d’adresses et trouver des clients intéressés par leurs prestations. En début de carrière, sans référence client solide, il est plus difficile de se lancer et de se démarquer face à la concurrence. Vous pouvez toutefois jouer sur votre réseau personnel et mener quelques chantiers pour vos amis afin de garnir votre portefolio. Sinon, il est recommandé de commencer sa carrière dans un cabinet d’architecture pour cumuler les expériences. Une fois votre CV et votre carnet d’adresses bien remplis, vous pourrez vous lancer plus sereinement en tant qu’architecte d’intérieur indépendant.

 

Devenir freelance architecte d’intérieur indépendant

Que ce soit en début de carrière ou après plusieurs années en cabinet, l’architecte d’intérieur peut tout à fait s’installer à son compte en qualité de travailleur non salarié. Cependant, créer sa microentreprise nécessite de relever quelques défis. Il faut avoir la fibre commerciale, ne pas craindre l’instabilité et savoir s’occuper de l’administratif, le tout sans aide, car vous êtes seul dans votre structure. Mais rien n’est impossible, tout dépend de votre caractère. Vous pouvez aussi choisir le portage salarial. Ce statut de salarié porté vous apporte une sécurité supplémentaire, vous décharge de la paperasse et vous met aussi en relation, dans certains cas, avec d’autres freelances architectes d’intérieur.

Dernière solution, vous pouvez à la fois travailler en cabinet d’architecture d’intérieur et créer en parallèle votre statut d’autoentrepreneur. En menant des chantiers pour votre propre compte, vous posez les premières bases de votre carrière d’indépendant sans pression. Cette démarche peut aussi se faire quand vous êtes au chômage car vous pouvez exercer le métier d’architecte d’intérieur indépendant tout en continuant de toucher vos allocations chômage. Idéal pour se lancer lors d’une reconversion !

 

Quel est le salaire d’un freelance architecte d’intérieur

En début de carrière, le revenu mensuel moyen d’un architecte d’intérieur indépendant est de 1 500 €. Après plusieurs années d’expérience, le chiffre d’affaires peut atteindre 2 700 € par mois. N’oubliez pas qu’en qualité d’autoentrepreneur, les cotisations à payer à l’URSSAF sont à déduire de vos revenus.

Pour faire grossir votre chiffre d’affaires, il faut démarcher. De nos jours, la prospection commerciale se passe majoritairement en ligne. Afin de vous faire connaître du plus grand nombre, construisez un site internet qui présente votre profil et vos réalisations. Une des clés pour réussir est de travailler le référencement de votre site internet en local. En intégrant des mots clés géolocalisés, vous avez plus de chances de remonter dans les pages de recherches Google quand un internaute cherche un architecte d’intérieur indépendant proche de lui. Enfin, créez des pages de profil sur les réseaux sociaux professionnels spécialisés dans le domaine et sur LinkedIn. Sur ces plateformes de mise en relation, publiez et partagez aussi régulièrement vos créations afin d’augmenter votre visibilité.

 

Comment créer votre statut d’architecte d’intérieur indépendant ?

Vous devez déclarer la création de votre micro-entreprise sur le portail dédié de l’URSSAF. Vous recevrez ensuite votre n° SIREN, soit le n° d’immatriculation de votre autoentreprise. N’oubliez pas de vous inscrire auprès du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes. Cette démarche peut prendre 2 mois, elle est indispensable. Enfin, souscrivez une assurance RC Pro (Responsabilité Civile Professionnelle) afin de couvrir tout dommage occasionné chez vos clients.

L’infogérance informatique, métier en portage salarial

Vous êtes dirigeant ou responsable informatique au sein d’une PME ? Pour répondre aux besoins de tous vos clients, vous serez dans l’obligation d’éteindre vos disponibilités sur des plages horaires plus grandes. Vous devez également améliorer les niveaux de vos services pour plus de fiabilité et de proactivité.  Comment assurer sa réussite en libérant ses ressources informatiques pour gérer parfaitement des projets stratégiques ?

 

La solution c’est l’infogérance informatique ! Vous souhaitez en savoir plus ? Cet article est pour vous !

  • Qu’est-ce que l’infogérance informatique ?

On peut définir l’infogérance comme étant un cas particulier de l’externalisation. Elle consiste à déléguer une partie de l’exploitation de son informatique à un partenaire expert, tout en conservant la maîtrise de son système d’information et tout en restant propriétaire de ses infrastructures. En d’autres termes, l’infogérance consiste à :

  • Externaliser le maintien hors conditions opérationnelles, de son informatique ;
  • Accéder à un haut niveau d’expertise en confiant la gestion de son parc informatique à un spécialiste ;
  • Bénéficier de nombreux conseils sur les évolutions de son système d’information.
  • Quel est le principe de l’infogérance informatique ?

Comme évoqué précédemment, l’infogérance consiste à confier la sécurisation, la maintenance, la gestion et l’exploitation de votre système d’information et de votre parc informatique à un prestataire externe. Ces prestations peuvent être réalisées, soit à distance soit au sein des locaux de votre entreprise.

En fonction des besoins, le prestataire externe comme le salarié porté, fournit à l’entreprise des services nécessaires au bon fonctionnement de son système d’information. Parmi ces prestations on trouve la maintenance, la mise en place d’actions préventives, la gestion des infrastructures informatiques, la sécurisation et l’administration réseau, le dépannage…

  • Quels sont les avantages de l’infogérance informatique ?

Vous souhaitez externaliser une partie ou la totalité de votre système d’information pour éviter d’éparpiller vos ressources et vos efforts ? L’infogérance informatique dans le cadre du portage salarial est la meilleure solution ! Les missions de l’infogérance informatique doivent s’effectuer dans la durée et non de manière ponctuelle.

C’est en faisant appel à un prestataire externe, généralement un salarié porté et spécialisé dans l’infogérance informatique, que vous serez capable de :

  • Vous concentrer sur le cœur de votre métier ;
  • Gagner du temps ;
  • Sécuriser vos données dans des data centers ;
  • Réduire les coûts de la maintenance et le budget informatique ;
  • Développer les performances de votre société ou de votre entreprise ;
  • Améliorer la productivité de vos équipes et de vos systèmes d’information ;
  • Bénéficier d’une diversité de connaissances.

Vous l’aurez compris ! L’infogérance informatique vous offre la possibilité d’accéder à des compétences que vos équipes internes ne maîtrisent pas ou ne sont pas capables d’accomplir par manque de temps.

Fiche de renseignement : quelles sont les informations à fournir pour un salarié ?

En général, la fiche de renseignement est un document qui renseigne sur l’identité d’une personne. En entreprise, elle est établie pour fournir les informations détaillées sur le personnel. Toutes les entreprises qui possèdent une fiche de renseignement pour chacun des employés. Ce sera le meilleur moyen d’obtenir des renseignements sur la personne du salarié pour une situation donnée. Cependant, la fiche de renseignement pourra être établie sous une autre acception. Nous vous invitons à parcourir la notion de fiche de renseignement.

Lire la suite

La naissance du portage salarial

Apparu en France dans les années 1980, le portage salarial est né à l’initiative d’une association de cadres au chômage qui permettait à ses adhérents d’intervenir ponctuellement dans des entreprises pour des missions de conseil.

L’association passait un contrat avec l’entreprise et rémunérait en salaire le cadre concerné, après lui avoir signé un contrat en contrat à durée déterminée (COD) de la durée de la mission. Confidentiel et marginal, prenant des libertés avec le droit du travail, ce dispositif avait pourtant reçu les encouragements de directions départementales du travail, de l’APEC, de l’ANPE et même des Assédic.

  • Histoire de l’évolution du portage salarial

Depuis les années 90, les associations d’origine se sont transformées en sociétés commerciales et d’autres structures se sont créées sur ce même concept. Peu à peu, elles se sont mises en conformité avec la législation et offrent désormais à leurs portés des contrats de travail conformes à la convention collective et au droit du travail.

La plupart de ces structures sont jeunes. Un tiers d’entre elles a moins de deux ans. Seules les deux plus anciennes, nées en 1986, ont aujourd’hui plus de vingt ans. En 1996 et 1997, des sociétés se sont créées, abordant ce nouveau métier avec un réel savoir-faire et une véritable approche des ressources humaines, cœur de métier du portage salarial.

On est alors passé de l’artisanat a une démarche moins empirique, plus structurée et plus professionnelle.

D’abord implanté en région parisienne, le portage, qui emploie aujourd’hui des dizaines de milliers de consultants, a peu à peu essaimé dans les régions par l’implantation d’antennes et de nouvelles sociétés, visant un développement régional, sont nées ces dernières années.

  • Les réseaux en portage salarial

Des réseaux ont été peu à peu mis en place par des hommes et des femmes confrontés à la difficulté d’être recrutés, souvent des cadres, voyant ainsi l’opportunité de démultiplier leurs contacts, de proposer aux entreprises des services variés et d’organiser ensemble la gestion administrative de leurs missions.

Leur objectif n’est pas de tirer des revenus du portage lui-même mais, comme précédemment, d’en faire un outil de gestion. Initiateurs du réseau, ils en sont également les bénéficiaires et ne cherchent pas à recruter de nouveaux consultants, ceux-ci ne rentrant alors que par cooptation.

  • La vocation commerciale du portage

Elle s’est développée d’elle-même, face au besoin des entreprises en recherche permanente de compétences et à la difficulté des cadres seniors à retrouver du travail après avoir été licenciés. Les initiateurs des sociétés de portage ont compris qu’il y avait la matière à développer un nouveau marché, et le secteur du portage s’est peu à peu adapté à l’offre et à la demande.

Il a créé ses propres régies déontologiques, fixé ses tarifs et s’est structuré en organisations professionnelles. Le portage est alors devenu un produit répondant à de nouveaux besoins socio-économiques.

  • Les légalistes et les militants en portage salarial

En s’installant ainsi dans le paysage économique et social, le portage s’est trouvé rapidement confronté à des problèmes d’ordre juridique face à un droit du travail laissant peu de marge de manœuvre à de nouveaux modèles. Deux tendances se dégagent pourtant parmi les tenants de ce mode d’organisation du travail.

  • Les légalistes

Ils s’efforcent de mettre leurs pratiques en adéquation totale avec le droit du travail tel qu’il existe actuellement. Même s’ils souhaitent quelques assouplissements de la législation, ils ne la remettent pas en cause. S’inspirant du statut des ingénieurs conseil, ils réservent le portage aux activités intellectuelles. Les sociétés qui travaillent dans ce sens se rapprochent des cabinets de conseil qui mettent ponctuellement à la disposition des entreprises des consultants experts spécialisés.

  • Les militants

Pour leur pan, ceux-ci demandent la création d’un statut particulier de « portés » pour les professionnels de tous métiers, y compris les professions artistiques, artisanales et manuelles. Débordant ouvertement d’un cadre légal qui leur apparaît trop étroit, ils refusent de transiger sur les fondamentaux de leur démarche et affirment haut et fort leur conviction : le portage salarial est une nouvelle forme de travail qui doit obtenir une reconnaissance pleine et entière. L’accroissement considérable de personnes choisissant ce statut ne fait que renforcer leur position.

  • Le portage salarial aujourd’hui

Le portage salarial ou le statut de salarié porté attire de plus en plus des personnes souhaitant profiter de la combinaison des avantages de l’indépendance et du salariat. Le portage salarial est reconnu par le gouvernement. Cette nouvelle forme de travail est parfaitement encadrée.

Comment choisir sa société de portage salarial ?

Le moment est enfin venu de choisir la société de portage qui vous accompagnera dans votre vie de consultant. Pour cela, vous devez vérifier plusieurs points pour parvenir à faire le bon choix.

Vous commencerez par vous assurer de la légalité des contrats proposés. Puis vous explorerez l’aspect financier et les garanties assurées. L’aspect social n’est pas à négliger, ni l’accompagnement professionnel qui peut être offert.

 

Les honoraires de la société seront le dernier élément déterminant de votre choix. Découvrons les critères que vous devez prendre en considération pour choisir une société de portage salarial.

  • La légalité des contrats

Votre contrat de travail doit être conforme au droit du travail et aux conventions collectives. Pour vous en assurer, demandez à consulter un contrat type. Si on vous le refuse, dites au revoir et merci.

Pour qu’un tel contrat soit valable et reconnu, il doit impérativement faire apparaître la notion de « lien de subordination » entre le consultant et la structure de portage, et jamais celui de « client du consultant ».

Pour être dans la légalité, les modalités de salaire doivent être déconnectées des règlements clients. Les contrats commerciaux que votre société de portage signera avec un client que vous aurez apporté doivent, eux aussi, être conformes à la loi. Assurez-vous que c’est le cas en demandant à en consulter un exemplaire.

En ce qui concerne l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle, elle est obligatoire. Faites-vous confirmer que la structure de portage en a bien souscrit une pour ses consultants et demandez-en le montant, 500 000 euros par mission est une somme raisonnable.

Enfin, il est toujours rassurant de vérifier si la société fait partie d’un syndicat.

  • L’aspect financier

Il porte tout d’abord sur le mode de règlement des salaires. Sont-ils liés au règlement du client ? Si c’est le cas, vous ne serez payé que lorsque le client aura réglé sa facture, et cela peut parfois, en particulier avec les administrations, prendre plusieurs mois. Et si vous avez affaire à un mauvais payeur, vous ne toucherez aucune rémunération avant le règlement.

Vérifiez donc que vous êtes préservé de ces soucis et que la société de portage vous assure au moins un fixe, indépendant du règlement client.

Vérifiez également ce qui se passe en cas de non-règlement de la facture. Et si vous avez trop perçu, serez-vous contraint de rembourser ?

Assurez-vous qu’il existe un service de recouvrement des factures, et vérifiez qui, de vous ou de la société de portage, en assume les frais.

À moins que vous n’éprouviez un plaisir pervers à poursuivre un client en justice, considérez ce service comme déterminant. Cela vous permettra de dormir sur vos deux oreilles dès qu’une mission sera signée sans vous angoisser au sujet de son règlement.

La structure de portage peut être défaillante possède-t-elle une garantie financière sous forme de caution qui garantit la facturation et le salaire ?

  • L’aspect social

Comme n’importe quel salarié, vous bénéficiez de tous les avantages sociaux, le premier étant de toucher un salaire chaque fin de mois.

Vérifiez bien à nouveau ce point Vous devez au moins toucher le minimum conventionnel, quels que soient les délais de règlement.

Assurez-vous que vous êtes bien couvert par les garanties maladie et accident du travail, et que votre structure de portage a bien souscrit une assurance rapatriement pour les missions à l’étranger.

L’existence d’un comité d’entreprise (CE) n’est pas un critère de choix très important, mais son existence donne une indication sur le nombre de salariés de la société et, si celui-ci dépasse dix, sur le respect des droits de ces salariés. Assurez-vous que vous pouvez en bénéficier, et si l’on vous répond qu’il est réservé au personnel permanent, souvenez-vous qu’un CE n’est jamais réservé à une seule catégorie de salariés : dès que vous avez effectué une mission et signé un CDD, vous faites partie des effectifs et avez les mêmes droits que tout autre salarié. Demandez également à vous procurer la convention collective de votre branche.

  • L’accompagnement professionnel

De quoi, par qui sera-t-il fait ? Aurez-vous un interlocuteur unique et lequel ? Est-il dans la société depuis longtemps ? Compte-t-il y rester ? Quel est son niveau de qualification ?

Autant de questions que vous pouvez poser, car la relation entre vous et votre futur responsable des ressources humaines sera un élément important de votre évolution professionnelle.

L’appartenance à un réseau de consultants pouvait aider votre travail en solo. Ce réseau de consultants existe-t-il ? Comment la société l’entretient-elle ? Organise-t-elle des rencontres, des échanges ?

Informez-vous aussi sur les propositions de formation, et sur leurs conditions. Sont-elles offertes ou payantes ? N’oubliez pas que tout salarié a droit à vingt heures de formation gratuites par an.

Enfin, quelques structures de portage proposent parfois des missions à leurs consultants. Sachez qu’il n’entre pas dans le cahier des charges du portage salarial de fournir cette prestation, réservée à l’intérim. Certaines le font pourtant, en réclamant parfois un pourcentage sur cet apport d’affaires. Vérifiez donc ce point.

  • Les honoraires

C’est en fin de compte l’élément le moins important, car le montant de ces honoraires est à comparer avec les services rendus. Attention aux offres « low cost », qui proposent des tarifs très attractifs (jusqu’à 2% de frais de gestion), mais ne présentent strictement aucune garantie et facturent le moindre conseil.

Sachez que les sociétés de portage sérieuses facturent des honoraires moyens de 10 % à 12%. Ce montant est dégressif en fonction de votre chiffre d’affaires et les paliers sont différents selon les sociétés.

Toutefois, ce montant d’honoraires n’implique pas nécessairement une conformité avec tous les points que nous venons de voir. Vérifiez qu’ils comprennent bien l’intégralité de la gestion de vos frais professionnels. Faites soigneusement votre étude de marché car votre réussite professionnelle en tant que salarié porté en dépend.

  • Conclusion

Pour pouvoir choisir la meilleure société de portage salarial, il est nécessaire de prendre en considération ces différents points, de se renseigner et de comparer les offres proposées.

Le bien-être financier des travailleurs indépendants

De nos jours, de nombreuses personnes recherchent un travail indépendant – à la pige, à leur compte et en sous-traitance – pour développer leur carrière, bâtir des entreprises ou poursuivre ce qui les passionne.Il y a certainement de nombreux avantages à travailler de façon autonome, mais une question qui se pose souvent est de savoir si le fait de poursuivre cette carrière de bricoleur aide ou entrave la capacité…..

Lire la suite

Conseils d’entrevue client pour les travailleurs autonomes

Vous avez investi du temps et des efforts pour trouver le projet parfait, mais rien n’est finalisé tant qu’un contrat n’est pas signé. Que vous rencontriez un client existant pour examiner des possibilités de travail supplémentaire ou que vous parliez d’une proposition à un prospect potentiel…..

Lire la suite

Indépendants : 4 conseils pour vendre

Bien que les professionnels indépendants soient bien inspirés pour trouver une approche légèrement et élégante pour susciter l’intérêt des clients pour capter du chiffre d’affaire supplémentaire, le recours à une tactique similaire peut générer des profits plus importants.

Lire la suite

Comment redéfinir vos offres de services ?

Si vous avez choisi le métier de consultant c’est que vous souhaitiez avoir plus de liberté, prendre vous-même les décisions concernant votre statut professionnel, vos tarifs, le profil de vos clients et vos zones d’intervention.

 

 

Les prestations que vous proposez doivent toujours être adaptées aux besoins de vos clients. D’où l’importance de redéfinir ses offres.

Redéfinir son offre, est ce que c’est important ? Comment faire pour répondre aux besoins de tous ses clients ? Comment redéfinir son offre de prestations ? Suivez-nous !

Quand faut-il redéfinir son offre ?

Réussir son activité professionnelle en tant qu’indépendant passe par mettre en avant les bénéfices que son travail est susceptible d’apporter à ses clients.

L’importance de la mise en place d’un business plan

Le business plan est le document qui va vous accompagner tout au long de vos projets, malheureusement il est négligé par plusieurs entrepreneurs indépendants.

Le business plan vous permet de suivre une bonne stratégie pour assurer la réussite de votre activité professionnelle. Ce document permet d’avoir des informations précieuses comme :

  • Une vue globale du marché et de la concurrence ;
  • La rentabilité réelle de l’activité ;
  • Les problématiques qui peuvent survenir ;
  • Les démarches à mettre en place pour arriver aux bons résultats.

Le business plan est indispensable, non seulement pour le lancement d‘une activité professionnelle, mais aussi pour la redéfinition des offres.

Faut-il spécialiser ou élargir son offre ?

Réussir en tant consultant indépendant c’est avoir la capacité d’adaptation aux demandes des clients. En fonction du marché, il est possible, soit de se spécialiser, soit d’élargir ses offres.

Si vous souhaitez élargir votre offre, nous vous conseillons d’éviter de proposer un large éventail de prestations. Vous devez toujours prouver que vous êtes un professionnel et un expert dans un domaine bien précis afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.

Souvenez-vous toujours que c’est l’état du marché et le nombre de vos clients qui imposent l’élargissement de votre offre. Ce sont les critères que vous devez prendre en considération pour réussir.

L’importance de l’accompagnement

La période de redéfinition de ses offres est une situation transitoire. Il est important de garder sa confiance en soi et de booster sa motivation pour pouvoir atteindre ses objectifs.

Quel que soit la problématique ou la difficulté rencontrée, n’hésitez pas à demander de l’aide. Le partage des compétences et du savoir-faire est une véritable plus-value. Vous pouvez, par exemple, participer à des réunions, à des salons professionnels et à des séminaires et développer votre relationnel sur les réseaux sociaux comme LinkedIn.

Suivre une formation peut également vous aider durant la période transitoire. Si, avec l’élargissement de votre offre, vous souhaitez changer votre statut, nous vous conseillons de portage salarial qui est une alternative intéressante à la création d’une entreprise. Le statut de salarié porté vous offre plusieurs avantages (assurance chômage, protection sociale, facilité de gestion administrative…).

Réforme de l’assurance chômage : novembre 2019

Durée minimale de travail, rechargement des droits, réduction de l’indemnité en fonction des revenus, démission, indépendants… La réforme de l’assurance chômage prévoit un certain nombre de nouveautés à partir du 1 er novembre 2019. Le point avec  Service-public.fr.

Lire la suite

Freelance, quel business en ligne choisir ?

Quoi de plus merveilleux que d’assurer sa liberté financière, gagner de l’argent en ligne en développant son propre business ? Suite à la crise économique, parvenir à boucler la fin du mois devient de plus en plus difficile, par contre, il existe beaucoup de personnes ayant réussies à gagner pas mal d’argent rien qu’en trouvant la meilleure opportunité et en lançant leurs propres business en ligne.

 

Eh oui ! Les bons plans du net existent et chaque personne est capable de percevoir de l’argent. L’internet est devenu, ces dernières années, une vraie source de richesse permettant de bénéficier non seulement d’un complément de revenus, mais d’un vrai salaire !

Je vous invite, à travers cet article, à découvrir toutes les opportunités mises à votre disposition sur le web et qui vous permettent de créer un business rentable.

Comment trouver les meilleures idées pour lancer son business en ligne ?

Le nombres d’idées de business en ligne n’a jamais cessé d’augmenter. Vous n’avez qu’à détecter la bonne idée correspondant à votre profil, à vos envies et à vos objectifs. Pour trouver les meilleures idées de business en ligne, vous pouvez commencer par étudier et par interpréter même les petits détails du domaine dans le lequel vous souhaitez évoluer. Il est également nécessaire d’être assez spécifique afin d’avoir des idées bien claires. Trouver des idées de business n’est pas simple ! Même si vous ne savez pas ce que vous cherchez, en y réfléchissant, vous serez capable de trouver un business en ligne qui va vous satisfaire !

Le web met à votre disposition plusieurs offres et différentes opportunités pour que vous puissiez créer facilement et rapidement votre business en ligne, sans risques et même avec peu de capital. Pour arriver à un bon résultat, nous vous conseillons aussi de faire le brainstorming. Cette technique vous permet de trouver d’excellentes idées. Vous n’avez qu’à prendre un stylo, une feuille ou un carnet et inscrire toutes les idées qui vous viennent en tête. Bien que cette technique puisse prendre un certain temps, elle est assez efficace et vous permet de vous distinguer de la concurrence avec des idées de business en ligne assez originales.

Souvenez-vous toujours que, même si l’idée semble banale, avec de la persévérance et du travail, vous serez capable d’en tirer les meilleurs résultats, et d’utiliser convenablement vos capacités pour faire des merveilles.

Quelques idées de business sur internet parmi lesquelles vous pouvez faire le bon choix

L’histoire a toujours tendance à retenir les vainqueurs mais par les perdants. C’est pour cette raison que nous vous proposons quelques business en ligne rentables pour que vous seriez capable de générer des gains non négligeables.

Faire du webmarketing 

L’internet est un domaine assez riche. En effet, le web regorge aujourd’hui de toutes sortes de produits promettant la richesse en très peu de temps en appliquant une stratégie marketing efficace. Une stratégie de business en ligne bien pensée vous permet de vous lancer dans le webmarketing rapidement, accroître votre visibilité en ligne et de vous positionner parmi les professionnels.

La vente sur internet est plus facile que la vente classique. L’internet est un outil assez puissant vous permettant de simplifier les différentes taches. Vous serez ainsi capable de lancer votre boutique en ligne sans trop dépenser, de mettre en valeur les produits que vous souhaitez vendre et de maintenir, d’améliorer votre business en ligne pour augmenter votre chiffre d’affaires. Pour créer votre boutique en ligne facilement, vous pouvez utiliser certaines applications d’e-commerce comme Prestashop, ou vous inscrire sur les grands sites de vente en ligne tel que eBay ou Amazon !

Créer un blog et le monétiser 

Il est également possible de marquer votre présence sur internet en créant un blog. Vos publications régulières et vos articles de qualité sauront impressionner les lecteurs et améliorer votre référencement web. Le blog vous permettra de gagner votre vie de différentes manières. Vous pouvez faire de la publicité, partager des articles sponsorisés ou choisir la technique de l’affiliation. Votre blog pourrait également vous rapporter de bonnes sommes d’argent si vous vendez des produits numériques tel que des e-books, des podcasts ou des formations audio-visuelles ! Là, vous pourrez vraiment dire que vous vivez de vos passions !

Devenir un rédacteur web 

Ce type de business en ligne est en forte progression ces dernières années. Nombreuses sont les sociétés, les entreprises ainsi que les particuliers souhaitant améliorer leur référencement web SEO en adoptant une stratégie de partage d’articles en ligne. Alors, si vous maîtrisez parfaitement les techniques de rédaction web, n’hésitez pas à lancer votre propre business en ligne en tant que rédacteur indépendant !

Créer sa propre chaîne vidéo YouTube et partager ses vidéos 

Savez-vous qu’il existe des milliards de personnes qui se connectent chaque instant aux réseaux sociaux, y compris YouTube ? La création d’une chaîne YouTube est l’un des plus rentables business en ligne. Vous n’avez qu’à investir de l’argent pour profiter des avantages d’une webcam et d’un micro de qualité, mettre en avant vos talents à travers des vidéos HD. La monétisation des vidéos YouTube a permis à certaines personnes de gagner des milliers, voire des millions d’euros chaque année. Alors pourquoi ne pas tenter cette expérience et réussir !

Maintenant votre tâche est de choisir parmi ces idées de business en ligne, ou de trouver vos propres idées en appliquant les conseils que je vous propose à travers l’article !

Comment rédiger un bon CV ?

Tout ce que vous devez savoir sur la rédaction d’un CV gagnant un emploi. Que vous recherchiez un emploi indépendant en France ou dans d’autres régions d’Europe et que vous ayez besoin d’un curriculum vitae pour le personnel, ou que vous postuliez à un poste universitaire et que vous souhaitiez améliorer votre CV académique, vous obtiendrez des réponses. à toutes vos questions ici. De plus, des conseils pratiques et d’excellents exemples de CV rédigés par des professionnels du recrutement.

Lire la suite

La valorisation du capital immatériel

Le capital immatériel, notamment la valorisation des entreprises, est un sujet d’actualité étant donné que l’économie française est immatérielle à 86%. Le capital immatériel a un impact considérable sur l’activité économique mondiale.  Vous souhaitez investir dans une entreprise déjà existante depuis longtemps ou en phase de démarrage ? Sachez que le capital immatériel est le 1er levier de la création de valeur dans les organisations.

Qu’est-ce que le capital immatériel ?

La valeur d’une société est rarement égale à sa valeur comptable. Le capital immatériel est tout ce qui n’est ni financier, ni matériel, et qui ne figure pas aux biens. Il existe trois grandes catégories du capital immatériel :

  • Le capital humain ;
  • Le capital structurel interne ;
  • Le capital relationnel externe ;

Savez-vous qu’entre 60% et 90% de la valeur de votre entreprise repose sur ses actifs immatériels ? Prenons par exemple UBER qui est la plus grande société de taxi à zéro véhicule ! UBER est le parfait exemple des entreprises qui ont fait leur richesse « sans matériels ».

Pour vivre et pour se développer, n’importe quelle entreprise a besoin de ressources financières, notamment à long terme, qu’elle obtient le plus souvent en vendant de nouvelles actions, dont le prix reste difficile à évaluer, rendant clé la question de la valorisation des entreprises.

Mais en quoi consiste exactement la valorisation d’une entreprise ?

« Valoriser, c’est faire le lien entre son passé, son histoire, son futur et son potentiel, pour décider comment agir. » (Mauhin, 2015)

La valorisation d’une entreprise est un sujet plus ou moins complexe. La valorisation consiste à évaluer d’une manière précise plusieurs éléments inscrits au bilan de l’entreprise. Ces éléments peuvent être soit des éléments de l’actif, soit des éléments du passif, et doivent être évalués d’une manière indépendante et séparée les uns des autres. L’évaluation de ces éléments peut être suivie d’une réévaluation pour plus de précision tout en appliquant des méthodes pertinentes.

En ce qui concerne les valeurs cachées de l’entreprise

Le capital immatériel est une notion invisible. En d’autres termes, le capital immatériel= la valeur totale de l’entreprise- Le capital matériels. La mise en évidence des valeurs cachées d’une entreprise est basée sur l’expérience, l’engagement, l’ambiance générale, le bien être, la crédibilité, la motivation, la vision, le charisme du patron, la passion du métier, la communication, les performances, les parties prenantes, le système managérial et l’esprit d’équipe. Ces composantes sont les composantes du capital immatériel ayant un réel impact sur la valeur d’une entreprise.

De plus, les actifs immatériels d’une entreprise peuvent être classés en 9 grandes catégories, le capital client, le capital humain, le capital partenaire, le capital savoir, le capital notoriété, le capital organisationnel, le capital d’information, le capital écologique et sociétale et le capital actionnaires.

Qu’est-ce que la valorisation du capital immatériel d’une entreprise ?

La valorisation d’une entreprise est souvent le fruit de calculs liés à l’anticipation des gains futurs de l’entreprise. Quelle que soit la méthode employée, la valorisation du capital immatériel d’une entreprise est une tâche difficile. Le capital immatériel représente la richesse cachée d’une entreprise basée sur les marques, brevets, savoir-faire, technologie, systèmes d’information etc.…, ainsi qu’une fraction importante de sa valeur générale et globale. Selon la banque Mondiale, la valeur immatérielle représente plus de 86 % de l’économie française. Cette valeur est la clé de richesse de n’importe quelle entreprise. Cette richesse est basée sur : les clients, le savoir, les partenaires, le sociétal, l’environnement, la marque, les actionnaires, l’organisation générale et structurale, les systèmes d’information, ainsi que sur l’humain.

Importance d’évaluation et de valorisation du capital immatériel

« Le capital immatériel est constituant de l’entreprise, identifiable séparément, qui participe aux opérations génératrices de rentabilité présente ou future, mais dont la valeur ne figure pas au bilan. » (Fustec, 2006)

La valorisation financière du capital immatériel d’une entreprise est une étape clef lors d’une levée de fonds et passe par l’évaluation de cette richesse immatérielle. Ensemble, elles permettent de s’assurer que les performances de l’entreprise sont en bon état. La valorisation du capital immatériel permet de donner plus de transparence aux ressources, de contrôler la qualité des actifs immatériels et d’évaluer et d’anticiper l’impact des plans d’actions et des stratégies. L’évaluation et la valorisation du capital immatériel de l’entreprise reposent sur une étude détaillée sur tous les actifs stratégiques.

Quelles sont les méthodes permettant de valoriser le capital immatériel ?

La valorisation du capital immatériel d’une entreprise vise à évaluer tout ce qui n’apparait pas sur le bilan, et pourtant constitue de la valeur d’entreprise.  Les étapes de la valorisation du capital immatériel de l’entreprise sont les suivantes :

La cartographie du capital immatériel

La cartographie du capital immatériel est la première étape permettant de valoriser ce capital. Cartographier permet de définir les caractéristiques et les particularités de chaque composante pour une facilité d’évaluation. Chaque composante est ainsi découpée en un nombre de sous éléments (indicateurs).

Les indicateurs forment 3 catégories : Les généraux à toutes les entreprises, les particuliers à un secteur d’activité précis et les spécifiques à l’entreprise étudiée. Les indicateurs permettent d’évaluer et d’apprécier les qualités et les potentiels des ressources immatérielles.

L’analyse dynamique du capital immatériel

La valeur immatérielle d’une entreprise, n’est pas uniquement une addition d’actifs, c’est également les capacités de l’entreprise à s’améliorer, à se développer et à mettre en place un plan d’action et une stratégie efficace tout en faisant interagir les actifs. Cette étape de valorisation consiste donc à rechercher les indicateurs qui évaluent les interactions entre les différentes composantes et qui témoignent parfaitement la capacité de développement de l’entreprise.

L’évaluation et la valorisation qualitative du capital immatériel

Généralement, le capital immatériel ne peut être valorisé d’une manière quantitative, mais plutôt qualitative. En effet, la richesse du capital immatériel repose sur son suivie sur le temps et sur l’amélioration durable de sa qualité.

Enfin la valorisation du capital immatériel d’une entreprise ne peut être établie que suite à une évaluation financière tenant en compte le contexte, le modèle et les atouts unique de cette entreprise.

La communication et ses enjeux pour les indépendants

La communication est définie comme étant la relation dynamique établie entre 2 ou plusieurs personnes. Il s’agit d’une technique d’échange d’informations basée sur des moyens médiatiques de publicité. La communication a considérablement évolué ces dernières années. Elle est devenue indispensable pour assurer sa réussite, que ce soit dans la vie réelle ou dans les espaces virtuels.

La communication et ses enjeux

Être présent sur le web est aujourd’hui incontournable pour les particuliers et les entreprises. Cette présence ne peut être assurée qu’à travers des moyens de communication performants établis par une agence bien expérimentée ! Que vous souhaitiez faire décoller votre business sur le net, attirer et convertir des clients potentiels ou mettre en avant les valeurs de votre marque, la communication saura vous assurer réussite.

La communication digitale est basée sur l’échange d’informations partout sur le web. Une communication n’est efficace que si elle est basée sur des supports permettant de générer du trafic comme les réseaux sociaux, les vidéos, les forums, les sites web, les blogs etc…

Une technique de communication ciblée est une garantie de réussite professionnelle, quel que soit le domaine d’activité. Que vous soyez un autoentrepreneur, un commerçant, un chef d’entreprise, un artiste ou un artisan, mettre en avant votre domaine d’activité nécessite un bon investissement et un travail de fond et de qualité.

La communication s’étend de l’utilisation des supports publicitaires disponibles en ligne à la publication d’annonces sur des supports de communication classiques comme les journaux. Quel que soit la nature de la publicité et sa manière de diffusion, elle participe efficacement à mettre en avant son image de marque et à développer sa clientèle.

Pourquoi tous les indépendants ne peuvent s’en passer ?

Quoi de plus merveilleux que de se faire connaitre dans le monde entier, diffuser ses messages et ses points de vue ou promouvoir son activité professionnelle ? On estime que, chaque seconde, des milliers de vidéos et de publications sont partagées et des millions de personnes se connectent sur le web pour découvrir les nouveautés ! C’est autant d’internautes que vous êtes capable de toucher avec vos techniques de communication ! Ces chiffres donnent forcément envie à une marque d’être présente au mieux sur le 2ème moteur de recherche du monde.

La communication digitale basée sur des stratégies efficaces est le meilleur moyen pour cibler sa clientèle en diffusant tout type d’informations en relation avec ses prestations en tant que freelance.

Comment évaluer sa stratégie de communication ?

Pour qualifier une technique de communication de réussite, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs critères comme :

  • Le nombre de commentaire et le taux d’interaction avec le contenu que vous diffusez ;
  • Les résultats mesurables suite à la diffusion de vos messages, comme le taux de rebond ;
  • L’impact de vos stratégies de communication sur le référencement naturel (SEO) de votre site internet.

On parle de réussite ou de viralité d’un contenu en communication lorsqu’il est partagé de manière massive et exponentielle, comme un phénomène de « contamination » ! La réaction émotionnelle des internautes est l’un des critères d’évaluation de l’efficacité. Il est donc nécessaire que vos supports de communication engendrent toujours une réaction intense et positive !

En d’autres termes, une technique de communication réussi assure l’explosion de l’audience grâce au partage sur les différents sites et réseaux sociaux. Une communication efficace doit toujours sortir de l’ordinaire et être caractérisée par son caractère impressionnant.

Pourquoi faire appel à une agence de communication ?

Besoin de réinventer et de faire décoller votre business sur le Net ? Aujourd’hui, les entreprises qui font appels à des agences de communication obtiennent un taux de clics 30% plus élevé et un taux de conversion web 40% plus important que ceux qui ne le font pas.

Une agence de communication expérimentée est en mesure d’analyser l’historique et les résultats de vos anciennes techniques de communication pour améliorer votre stratégie, afin de développer votre réputation et votre présence sur le web.

Souvenez-vous toujours que, pour une stratégie de communication, il est indispensable de préférer la qualité qu’à la quantité.

C’est en veillant la curiosité chez vos destinataires que vous serez capable d’exprimer tous vos points de vue et de présenter vos compétences d’une manière efficace et originale.

Devenez consultant indépendant !

Indépendant, votre guide pour un CV parfait

Vous venez juste de tomber sur l’offre d’emploi qui satisfait parfaitement vos envies et qui est en accord avec vos compétences professionnelles ? Vous souhaitez postuler et décrocher ce poste ? Commencez par rédiger un CV de qualité qui saura attirer l’attention des recruteurs, voire même les séduire !

 

Nous vous invitons, à travers cet article, à découvrir la méthode la plus efficace pour attirer l’attention des recruteurs avec votre CV afin de les convaincre !

Comment sortir du lot et attirer l’attention des recruteurs ?

A chaque fois que vous répondez à une annonce, vous êtes en concurrence avec des centaines, voire des milliers de candidats. Malheureusement les recruteurs n’ont pas assez de temps pour découvrir attentivement chaque CV, et c’est pour cette raison que la plupart des demandeurs d’emploi n’ont aucun retour sur leur candidature. Un seul moyen vous permet de sortir du lot : impressionner les recruteurs avec CV !

Savez-vous que plus le poste est spécifique, plus le niveau de compétition se réduit ?  C’est la meilleure occasion pour postuler, vous démarquer et attirer l’attention des recruteurs. Décrocher un emploi est à la fois simple et compliqué mais surtout basé sur l’attirance vis-à-vis votre CV.

Voici ce que vous devez faire pour vous démarquer avec un CV unique et de haute qualité !

Veillez à ce que vos informations personnelles soient bien organisées et claires

Ce n’est qu’en 10 secondes que les recruteurs décident de poursuivre ou non l’étude d’une candidature. Si vos informations personnelles (nom, prénom, adresse et contacts) ne sont pas claires et sont mal organisées, le recruteur va directement abandonner l’étude de votre candidature. N’obligez pas le recruteur à aller chercher vos informations personnelles ailleurs que là où il s’attend à les trouver !

Organisez vos expériences professionnelles !

Le recruteur cherche à connaitre les postes que vous avez déjà occupés et vos expériences professionnelles. Veillez à ce que vos experiences soient organisées par ordre chronologique (de la plus récente à la plus ancienne). N’oubliez pas de mentionner les dates pour chaque poste et si votre entreprise est connue, il suffit de mentionner le nom et le titre uniquement. Votre CV ne doit jamais être encombré d’informations.

Choisissez un thème séduisant pour mettre en valeur votre CV

Lorsque vous rédigez votre CV vous devez accorder de l’importance, non seulement au contenu, mais aussi à la mise en page, aux couleurs et au thème. Le thème d’un CV n’a pas uniquement un rôle esthétique, il est indispensable pour que vous puissiez vous démarquer des autres candidatures.

Choisissez le thème en fonction de votre domaine d’activité. Un thème pour CV adapté à votre activité est avant tout un thème original qui permet de mettre en avant, non seulement les ponts les plus importants qui vous permettent de vous démarquer des autres candidats, mais aussi votre savoir-faire et votre

3 erreurs à éviter !

La présentation et la mise en page de votre CV sont loin d’être des simples détails ! Votre CV doit être parfait pour que vous puissiez vous imposer face à vos concurrents.

De l’alignement des paragraphes, au choix des polices pour les paragraphes et pour les titres, en passant par le choix des couleurs et l’organisation des rubriques, la réussite d’un CV nécessite de l’effort pour pouvoir impressionner les recruteurs.

1/ Une densité assez élevée des blocs et des rubriques

La clarté, la simplicité et l’organisation parfaite des rubriques sont les qualités qui caractérisent un CV efficace. Plus vous ajouter des longs paragraphes assez denses de texte à votre CV, plus vous diminuez vos chances auprès des recruteurs. Veillez à ce que les rubriques de votre CV soient bien aérées. C’est la garantie d’une bonne première impression !

2/ l’originalité mal maîtrisée

Tout le monde souhaite se démarquer avec un CV assez original, mais faites attention ! La créativité et la sobriété sont indispensables. Les CV originaux qui plaisent aux recruteurs sont rares. Vous devez maîtriser parfaitement tous les outils graphiques que vous utilisez pour que vous puissiez satisfaire les recruteurs et mettre en avant vos talents, votre savoir-faire et votre créativité.

3/Le CV avec plusieurs pages

Bien que certains recruteurs acceptent des CV de 2 à 3 pages, il est nécessaire de justifier son expérience professionnelle et de prouver la nécessité des pages. Mais, mieux vaut réduire son CV à une seule page pour rester dans la norme ! N’oubliez surtout pas que votre document doit être toujours bien aéré quel que soit le nombre de page. Devenez consultant indépendant !

Comment maitriser le stress quand on est freelance ?

Le stress fait aujourd’hui partie du quotidien de nombreuses personnes travaillant en freelance. Tout le monde a besoin d’une petite dose de stress dans sa vie pour performer. Mais trop de stress ou trop de tension peut provoquer différentes problématiques, que ce soit au niveau physique ou au niveau psychique.

Lire la suite

Indépendants : comment choisir sa mutuelle santé ?

Vous le savez peut-être déjà, les travailleurs non salariés ne profitent pas de la même couverture santé que les salariés d’entreprise classique. Elle est moins performante. Or, que ce soit pour vous ou vos proches, la santé est un sujet primordial. De plus, avec une assurance mal adaptée, vos frais médicaux peuvent devenir lourds à supporter. Voici tout ce que vous devez savoir sur la mutuelle santé des indépendants pour faire un choix éclairé.

 

La mutuelle santé des indépendants, qu’est-ce que c’est ?

La mutuelle santé des indépendants est, tout comme les autres mutuelles, un contrat  que vous signez avec une compagnie d’assurances afin d’obtenir une meilleure couverture santé. En France, tout ou partie des soins médicaux sont pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles selon un barème de remboursement spécifique. Dans certains cas, et il faut le dire bien souvent, une partie des frais médicaux que vous engagez n’est pas remboursée. En effet, les professionnels peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires selon leur secteur conventionné (1 étant le secteur qui correspond au barème de la sécurité sociale, 3 étant celui avec le plus de dépassement).

En contrepartie du paiement de cotisations mensuelles, votre mutuelle santé ou complémentaire santé se charge de couvrir les frais que la sécurité sociale ne rembourse pas. Bien sûr, le niveau de remboursement est équivalent à la somme que vous réglez à votre mutuelle. Mais est-ce que les mutuelles les plus chères vous offrent les meilleurs remboursements ? Pas forcément. Chaque compagnie d’assurances possède son offre commerciale propre. A vous de choisir la mieux adaptée à votre situation médicale.


A noter : vous ne pouvez pas cumuler deux mutuelles. Si vous êtes embauché, vous devez obligatoirement adhérer à la mutuelle santé de votre employeur. Pour résilier librement votre ancien contrat d’assurance complémentaire santé, une attestation mutuelle vous sera fournie.

Quels sont les frais couverts par la mutuelle santé des indépendants ?

Comme pour les salariés d’entreprise, les mutuelles santé pour les indépendants prévoient 5 catégories de soins :

  • Les consultations médicales chez un médecin généraliste ou chez un médecin spécialiste
  • Les médicaments (différents par la couleur des étiquettes : bleue, blanche ou orange, selon le niveau de remboursement)
  • L’hospitalisation qui comprend le forfait journalier, la chambre particulière, les honoraires des médecins…
  • Les soins dentaires (les consultations chez un dentiste, les implants, les couronnes, les facettes dentaires…)
  • Les frais d’optique (les lunettes ou les lentilles)

Pour chacune de ces catégories, vous devez bien choisir le montant de remboursement qui correspond à vos besoins. Si la mutuelle santé rembourse 100% BRSS (la base de remboursement de la sécurité sociale), cela signifie que grâce au remboursement de la mutuelle et de la sécurité sociale vous obtiendrez le remboursement intégral de votre consultation chez un médecin généraliste conventionné 1. S’il pratique des dépassements d’honoraires en revanche, vous devrez vous acquitter de la différence. Vous devez donc porter une attention toute particulière au niveau de remboursement de votre mutuelle ou complémentaire santé.

 

Le cas spécifique des indépendants

Les salariés portés profitent de la mutuelle de leur entreprise de portage, mais si vous n’êtes pas salarié, vous devrez vous charger de trouver seul la mutuelle adaptée à vos besoins. Malheureusement, les travailleurs non salariés sont bien moins lotis en matière de couverture sociale que les salariés d’entreprise, notamment sur les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident. Soyez donc vigilants et choisissez une bonne couverture afin de ne pas vous mettre en péril financièrement pour tout simplement vous soigner.

 

Mutuelle santé des indépendants, quelles questions se poser ?

Les offres de mutuelle santé pour les indépendants sont très variées. Il existe pas moins de 700 organismes en France. Alors comment choisir ? Tout d’abord, faites le point sur vos besoins. Si vous avez 50 ans, vous n’aurez pas les mêmes frais médicaux qu’un jeune indépendant de 20 ans. Par exemple, si vous devez consulter un médecin généraliste plusieurs fois par an, évitez les mutuelles qui ne remboursent qu’une à deux consultations par an. Les frais d’optique et dentaires peuvent coûter cher. Si vous avez besoin d’un suivi médical renforcé niveau dentaire ou si vous devez changer votre paire de lunettes, vérifiez les garanties de la mutuelle sur ces 2 questions santé.

Que l’on habite à Paris ou en Province, les frais médicaux ne sont parfois pas les mêmes. Dans les grandes agglomérations, le prix des soins peut être plus élevé. Votre situation géographique est donc aussi un critère à prendre en compte.

Si malgré tout, vous vous sentez perdu, utilisez les comparateurs d’assurance en ligne comme mon-comparateur.fr par exemple. En quelques questions seulement, ce simulateur vous aide à trouver la mutuelle santé pour indépendants qui vous convient. Vous pourrez simuler le montant de vos frais médicaux réguliers et vérifier quels niveaux de remboursement vous devez obtenir afin d’être couvert correctement.

Le prélèvement à la source, principes de base

Le prélèvement à la source, entré en vigueur le 1er janvier 2019, a suscité de nombreuses questions et interrogations. Qu’est-ce que le prélèvement à la source ? Quel est le taux de ce prélèvement ? Faudrait-il faire une déclaration ? Toutes les réponses détaillées à vos questions à travers cet article !

Qu’est-ce que le prélèvement à la source ?

Le prélèvement à la source, comme son nom le précise, consiste à prélever l’impôt au moment de la perception des revenus en fonction d’un taux défini. Cet impôt est toujours une déclaration de revenu à faire, non imposable. Pour les salariés, le premier prélèvement a été effectué en janvier 2019. Pour les indépendants, ou ceux qui ont des revenus fonciers, le prélèvement a été effectué directement sur leurs comptes bancaires le 15 janvier. S’ils ont opté pour un prélèvement trimestriel, ce sera le 15 février.

Vous l’avez compris, vous paierez en 2019 l’impôt sur vos revenus de 2019. Quant à l’impôt de 2018, il est annulé.

A noter que seuls les revenus habituels seront exonérés d’impôt. Les revenus considérés comme exceptionnels resteront taxables et l’impôt devrait être payé en septembre 2019.

Le prélèvement à la source, quel est son principe de base ?

Le principe du prélèvement à la source consiste à supprimer le décalage entre la perception des revenus et le règlement d’impôt sur le revenu.

Le prélèvement à la source s’adapte à tous les événements de votre vie. En effet, si vous êtes salarié, l’impôt est prélevé par votre employeur. Si vous êtes retraité, cet impôt est prélevé par votre caisse de retraite. Pour les demandeurs d’emploi, le prélèvement est effectué par Pole Emploi. En ce qui concerne les indépendants ou les personnes ayant des revenus fonciers, l’impôt est prélevé directement par l’administration fiscale tous les mois ou tous les trimestres sur leurs comptes bancaires.

En ce qui concerne le taux de prélèvement à la source

Calculé par l’administration fiscale, le taux de prélèvement à la source est communiqué à la fin de la déclaration en ligne. Ce taux personnalisé est aussi transmis par l’administration fiscale à l’employeur, à la caisse de retraite ou à Pole Emploi.

A noter que le taux de prélèvement n’est pas révélateur, ni de vos revenus, ni de votre patrimoine.

Par rapport à la mensualisation, l’avantage est que les prélèvements auront lieu sur 12 mois au lieu de 10. En revanche, le taux ne tiendra pas compte de vos avantages fiscaux, crédits et réduction d’impôts.

Pour le taux de prélèvement à la source, on trouve 3 possibilités :

  • Le cas général : Le taux appliqué est calculé en fonction de votre déclaration de revenus. C’est le « taux personnalisé du foyer fiscal ».
  • 2eme cas : Si vous êtes marié ou pacsé et qu’il existe un fort décalage entre vos revenus et les revenus de votre conjoint, vous avez la possibilité d’avoir un « taux individualisé »
  • 3eme cas : Si vous ne souhaitez pas que votre employeur prenne connaissance de votre taux d’imposition, vous pouvez demander à bénéficier d’un « taux neutre » qui s’appliquera à vos revenus et qui ne prendra pas en compte vos autres sources de revenus. Dans ce cas, il faut payer un complément d’imposition.

 

Régime social des heures supplémentaires 2019

Les heures supplémentaires sont les heures qui dépassent la durée légale de travail ou la durée conventionnelle de travail. Toutes les heures au-delà de 35 heures sont considérées comme des heures supplémentaires. Pour qu’elles soient rémunérées, il faut qu’elles soient faites à la demande de l’employeur.

 

En effet, le salarié ne peut pas décider de faire des heures supplémentaires et de demander à l’employeur de le lui rémunérer.  Le salarié ne peut pas aussi refuser d’accomplir des heures supplémentaires.

Les heures supplémentaires se décomptent par semaine, à partir de la 36eme heure, sauf accord de modulation ou de réduction du temps de travail sous forme de jours.

Les heures supplémentaires en 2019

Le régime des heures supplémentaires est la préoccupation majeure de tous les salariés. La détaxation des heures supplémentaire permet de booster le pouvoir des achats des français. Le gouvernement estime un gain moyen de 200 euros par an pour chaque travailleur.

La loi n° 2018- 1213 du 24 décembre 2018 prévoit une exonération de charges salariales des heures supplémentaires et d’impôt sur le revenu jusqu’à 5000 euros par an. Cette loi a été appliquée depuis le 1er janvier 2019. Ces dispositions s’appliquent aussi dans le cadre d’un horaire collectif ou contractuel supérieur à la durée légale.

Les heures supplémentaires effectuées à partir de 2019 ne sont pas soumises au prélèvement à la source. Pour les salariés qui effectuent un nombre important d’heures supplémentaires, le prélèvement à la source est appliqué une fois la limite de 5000 euros atteinte.

En ce qui concerne l’exonération des cotisations sociales salariales promise par Emmanuel Macron, elle a été appliquée dès janvier 2019. Les agents de la fonction publique et les salariés ne sont plus redevables de la part salariale sur les cotisations vieillesse. En ce qui concerne les cotisation chômage et maladie, elles ont été supprimées depuis le 1er octobre 2018.

Développer sa motivation en tant qu’indépendant

La motivation est la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction, avec l’intensité souhaitée, et en assure la prolongation jusqu’à l’aboutissement ou l’interruption.

 

Elle se manifeste habituellement par le déploiement d’une énergie (sous divers aspects telle que l’enthousiasme, l’assiduité, la persévérance), la motivation est trivialement assimilée à une « réserve d’énergie ».

Comment chasser les parasites qui obstruent ma motivation ?

Vous le savez, tout commence par une motivation, et parfois on en manque. Il est question de trouver en soi les ressources pour dépasser les barrières qui se dressent devant nos désirs de réussite, et débloquer cette motivation afin de poursuivre son objectif.

Il y a certains facteurs qui entrent en conflits avec la mise en action véritable d’un projet et voici les principaux :

  • La résistance aux changements : « Phénomène induisant une modification de l’environnement pouvant provoquer une anxiété dû à la modification des repères habituels ». Comme se dire que finalement les « fast-food » nous conviennent et que l’on est finalement très bien dans sa peau. Car se lever plus tôt, changer son alimentation et pousser son corps à dépasser ses limites fait sortir de sa zone de confort.
  • La motivation extrinsèque : C’est une fausse motivation, car elle est privée de conviction et de satisfaction. Par exemple avoir peu d’intérêt pour le sport, mais en faire pour plaire à quelqu’un ou lui faire plaisir. Cette motivation n’a pas de réel intérêt pour soi-même, la cible qui se cache derrière n’est pas perçue comme primordial voir vitale (contrairement aux personnes malades ou en surpoids par exemple).
  • Le manque d’organisation : il rend la vue floue et confuse logique que la pagaille décourage.

Avoir l’esprit clair

Afin de vous aider à nettoyer votre cerveau de ces parasites contre-productif, vous devez noter tous vos objectifs et tout ce que vous souhaitez atteindre en tant qu’indépendant. En partant de vos objectifs, votre motivation sera plus grande, car vous allez faire de votre mieux pour atteindre votre but !

L’intérêt de l’organisation, tant dans sa conception que dans sa gestion, est de prendre en compte pour essayer de la réduire, la tension naturelle qui existe spontanément entre l’objectif et les moyens disponibles et/ou réunis pour y parvenir.

Autrement dit c’est le pilier qui tient l’objectif, sans cela tout s’éparpille, on ne sait plus où on va ni comment s’en sortir. Résultat, on finit par se laisser submerger par la démotivation pour retourner dans le cercle de la procrastination, le culte du « tout remettre au lendemain ».

Identifier ce qui gaspille ton temps

Si votre principal voleur de temps est le travail, car il vous prend pratiquement toute ta journée, l’éventuelle solution serait de privilégier la marche (si le lieu de travail le permet) ou le vélo pour vous y rendre. Grâce à cet aménagement, vous ne restez pas sédentaire, car vous pratiquez une activité sportive en allant au boulot.

Pourquoi choisir PowerPoint pour ses présentations professionnelles

PowerPoint fait partie des logiciels de présentation les plus efficaces. Il est utilisé à n’importe quel événement, partout dans le monde. Ce software est par excellence le logiciel le plus efficace. Quels sont les avantages de PowerPoint en milieu professionnel par rapport aux autres logiciels ?

 

Importance de PowerPoint en milieu professionnel

PowerPoint est de plus en plus utilisé en milieu professionnel et c’est grâce au développement rapide des nouvelles technologies et au perfectionnement continue de ce logiciel de présentation.

Ce logiciel n’est pas un simple logiciel de présentation, c’est tout un univers d’options, de plugins, de thèmes et de solutions. PowerPoint est la source de réussite de plusieurs personnes en milieu professionnel.

Mais ce n’est pas tout ! Ce logiciel, avec son large panel d’options offertes à ses utilisateurs, assure efficacement la gestion des différents événements professionnels. C’est grâce à une simple présentation PowerPoint que vous serez capable d’attirer l’attention de tout le monde et de faire décoller votre business et le domaine d’activités de votre entreprise !

Puissance de PowerPoint en milieu professionnel

Avec des millions d’utilisateurs partout dans le monde, PowerPoint s’impose parmi les logiciels les plus téléchargés et les plus utilisés. PowerPoint a révolutionné le monde des présentations et a permis à ses utilisateurs de réussir efficacement tous leurs projets.

Simple d’utilisation, pratique, efficace et puissant, PowerPoint est, par excellence, le meilleur moyen pour réussir et pour impressionner son auditoire. Bien que son utilisation semble facile, Power Point offre à ses utilisateurs une infinité de thèmes personnalisables et c’est pour cette raison qu’il faut respecter certains critères pour éviter d’ennuyer son public et pour assurer sa réussite à 100% !

Avec ses différents modèles de templates, PowerPoint est le logiciel le plus utilisé dans n’importe quel secteur professionnel (congrès, séminaires, etc…). Souvent mis à jour et permettant de développer des présentations modernes, élégantes et adaptées à n’importe quelle occasion, PowerPoint saura toujours satisfaire ses utilisateurs.

Avec sa simplicité, son efficacité et sa facilité d’utilisation, PowerPoint est à la portée de tout le monde. Ses diaporamas arrivent à capter l’attention des interlocuteurs. C’est également la solution la plus efficace pour gagner du temps et donc minimiser les coûts dans n’importe quelle entreprise !

Quelles sont les critères à respecter pour capter l’attention et convaincre ses interlocuteurs ?

La clarté de vos présentation PowerPoint

Veillez toujours à ce que vos présentation PowerPoint soient bien claires. Evitez d’insérer plusieurs paragraphes et pensez à mettre en avant les idées principales. L’idéal est d’insérer 2 à 3 idées par slide avec quelques lignes explicatives. Une présentation claire et épurée vous permet de capter l’attention de votre public. Elle vous permet également de retenir les éléments essentiels et de maitriser parfaitement votre discours.

La cohérence est importante !

Créer une présentation claire n’est pas suffisant pour impressionner tout le monde. La cohérence de votre travail est indispensable pour que la présentation soit d’une qualité irréprochable ! Votre présentation doit être cohérente et basée sur un plan bien défini, il est aussi important de bien situer les idées et connaitre leurs suites pour que le travail soit linéaire et sans contradictions.

Modérez vos animations PowerPoint

Vous souhaitez ajouter des animations à vos slides PowerPoint ? Les animations vous permettent de capter l’attention de votre public. Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser des animations simples et modérées pour éviter la dissimulation du caractère sérieux de votre travail.

Les erreurs à éviter

Les erreurs de contenu à éviter

Pour réussir votre présentation, vous devez capter l’attention de votre auditoire avec la qualité et le contenu de votre travail. En mettant trop de texte et de paragraphes, vous risquez d’avoir une présentation assez encombrée et donc ennuyeuse. En ce qui concerne les références, nous vous conseillons de bien citer les sources de vos informations pour optimiser la crédibilité de votre travail.

Ne zapper jamais la conclusion et accorder une grande importance à cette partie de votre présentation. Une conclusion bien rédigée et bien présentée sur PowerPoint permet de mettre en avant la qualité de votre travail et d’inciter votre public à évaluer positivement votre présentation.

Les erreurs de la mise en forme 

Une présentation PowerPoint de qualité doit rassembler les idées principales, il faut donc éviter d’insérer plusieurs slides pour une même idée. Votre présentation PowerPoint doit souligner l’objectif de votre travail sans trop entrer dans les détails.

En ce qui concerne la mise en forme des slides, évitez l’utilisation des couleurs sombres et choisissez la taille 22 et la taille 16, respectivement pour les polices des titres et du texte.

« L’erreur est humaine »

L’erreur humaine est un paramètre à prendre en considération si vous souhaitez que vos présentations PowerPoint soient parfaites. Evitez de tourner le dos au public qui est capable d’analyser les moindres de vos gestes, parlez à haute voix et pour chaque slide, essayez de passer au maximum 2 à 3 messages.

L’élargissement de la réduction Fillon au 1° janvier 2019 puis au 1° octobre 2019

Qu’est-ce que la réduction Fillon ?

La réduction Fillon est la réduction des charges sociales patronales sur les faibles salaires qui sont inférieurs à 1.6 le SMIC. La réduction Fillon concerne la maladie, le décès, la maternité, les allocations familiales ainsi que plusieurs autres cotisations réduites.

 

Comment est calculée la réduction Fillon ?

La réduction Fillon est calculée sur l’annualisation de la rémunération du salarié. Si par exemple, un salarié bénéficie d’un 13eme mois, la réduction Fillon pourrait être calculé au moment de versement de ce mois.

Pour bénéficier de cette réduction, l’employeur ne doit pas dépasser le versement d’une rémunération brute égale à 12 X 1.6 X le salaire mensuel (12 X 2 400 euros brut par mois). La réduction Fillon est également calculée d’une manière progressive. En effet, si l’employeur paie le salarié au SMIC, il bénéficie d’un montant de réduction Fillon plus important. Si la rémunération du salarié augmente, la réduction Fillon diminue.

Vous l’aurez compris, la réduction Fillon est un mécanisme qui encourage les employeurs à recruter des employés avec des salaires faibles. C’est donc une stratégie efficace pour réduire le chômage en France.

Diminution des charges patronales au 1er janvier 2019

La réduction Fillon est calculée chaque année civile pour chaque salarié. Pour cette année 2019, la réduction Fillon est élargie. Aux cotisations de 2018 viennent s’ajouter les cotisations de retraite complémentaire. Il s’agit d’une augmentation de 6.012 %. Pour les entreprises de moins de 20 salariés, le coefficient de cotisation est égal à 0.2815.

Si le nombre des salariés est égal ou supérieur à 20, le coefficient de cotisation est égal à 0.2855.

Diminution des charges patronales au 1er octobre 2019

Un autre élargissement aura également lieu à compter du 1 er octobre 2019. A compter de cette date, les allocations chômage seront ajoutées aux cotisations de la période précédente (entre le 1 janvier 2019 et le 30 septembre 2019).  Il s’agit donc d’une augmentation de 6.012 % ; En ce qui concerne les cotisations patronales chômage, elles afficheront un taux de 4.05 %.

Le référencement naturel SEO : Définition & enjeux

Le référencement naturel SEO représente l’un des meilleurs moyens vous permettant de développer vos activités sur le web. Cette solution est à la disposition de tout le monde, de tous ceux qui souhaitent développer leurs e-réputations et leurs notoriétés sur la toile, s’imposer face à leurs concurrents et améliorer le positionnement de leurs sites web.

 

Mais connaissez-vous tous les détails et toutes les techniques vous permettant d’améliorer votre référencement SEO ? Réponses détaillées à travers cet article !

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le référencement naturel, appelé aussi SEO (en anglais, Search Engine Optimization) fait partie des différentes techniques de référencement utilisées pour améliorer le positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche comme Google et Yahoo.

Autres techniques de référencement existent également tel que le SEM, SMO, SEA, mais le SEO reste la solution la plus efficace et la plus facile à mettre en place.

Basé sur un ensemble de techniques assurant une meilleure indexation d’un site web sur la page des résultats obtenus lors d’une recherche sur Google, le référencement naturel est un référencement durable et non payant.

Quelles différences entre le référencement naturel SEO et le référencement payant SEA ?

Contrairement au référencement naturel SEO, dont l’optimisation nécessite un travail de fond et la publication d’un contenu de qualité, le référencement SEA est un référencement payant. A chaque fois que vous effectuez une recherche sur Google, vous pouvez remarquer que certains résultats apparaissent sous forme d’annonces en haut de page.

Ce sont les sites web ayant choisi le référencement payant pour apparaître les premiers. Le référencement SEA est un référencement non durable. Afin de profiter du SEA, vous devez payer pour être placé avant les autres.

Pourquoi choisir le référencement naturel SEO ?

Le SEO est la meilleure solution pour indexer et pour enregistrer son site web sur les moteurs de recherches. Le positionnement des sites internet est établie grâce à des algorithmes. Ils sont basés sur plusieurs critères. Les algorithmes de Google, souvent actualisés et mis à jour, accordent une grande importance à la qualité de contenu disponible sur un site. Plus le contenu que vous partagez est de qualité, plus vous améliorez votre SEO.

Nous vous conseillons de choisir le référencement naturel SEO pour améliorer considérablement la visibilité de votre site web et ainsi développer le trafic web vers votre site.

Le SEO est aussi un moyen efficace permettant d’attirer plus de clients vers votre boutique en ligne, si vous êtes e-commerçant, et donc de développer votre activité professionnelle et votre chiffre d’affaires rapidement.

En quoi consiste les algorithmes Google ?

Un algorithme est une suite d’instructions exécutables permettant d’avoir un résultat précis. L’algorithme est généralement un programme informatique développé afin de profiter des résultats souhaités. Les algorithmes Google sont donc des programmes développés par cette société, permettant de naviguer parmi les milliards de pages web disponibles sur la toile.

Ces algorithmes sont capables d’accorder des indices à chaque page et à chaque site internet, de filtrer tous les résultats et d’afficher, par ordre de priorité, ceux qui répondent aux requêtes des internautes.

Les algorithmes Google sont souvent mis à jour afin d’être plus précis. On parle ainsi de Google « Dance puisque » : ces mises à jour modifient le classement des sites affichés dans les résultats de recherches.

Parmi les termes utilisés dans ce domaine, on trouve aussi « la constellation d’algorithme ». En effet, une constellation d’algorithmes regroupe un nombre important d’algorithmes Google comme Pigeon, Panda, Colibri et Pingouin.

Chacun des algorithmes Google est capable d’évaluer la qualité d’un contenu web. Cette qualité dépend essentiellement du référencement naturel SEO. Si un site web ne respecte pas les exigences de Google, il peut être pénalisé dans les pages de recherches. Si votre site a été pénalisé par Google, il est possible de récupérer votre positionnement une fois le contenu de votre site amélioré.

Les algorithmes Google ayant un impact important sur le positionnement des sites web sont : Panda, Pingouin, Caffeine, Top Heavy, Exact Match Domain, Payday, Hummingbird, Colibri, Pigeon, Mobile Friendly, Rankbrain, Fred et Publicité interstitielle intrusive.

A vous de faire vos petites recherches pour découvrir les particularités de chacun de ces algorithmes !

Qu’est-ce qu’une stratégie SEO ?

La stratégie SEO est tout un ensemble d’actions permettant d’améliorer le positionnement naturel de son site. C’est en utilisant les meilleurs outils SEO que vous serez capable de mettre en avant une stratégie de référencement efficace. Une stratégie efficace est basée sur un travail d’optimisation de contenu de votre site web à moindre coût.

Une stratégie efficace permet de :

  • Créer de la visibilité sur le court et le long terme (le SEO est une action s’inscrivant dans la durée) ;
  • Multiplier le nombre de visite en créant du trafic web ;
  • Développer et améliore la popularité, la notoriété et l’e-réputation ;
  • Développer le nombre de ventes en ligne et accroître son chiffre d’affaires ;

En ce qui concerne les principaux outils pour le référencement naturel SEO

Vous utilisez WordPress pour vos sites web ? Dans ce cas, plusieurs plugins et outils SEO sont mis à votre disposition pour améliorer considérablement votre référencement naturel. WordPress fait tourner actuellement plus de 35 % du web. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de bien profiter des outils, des extensions et des plugins pour arriver aux meilleurs résultats !

Certains plugins comme « All in One SEO Pack » représentent des solutions extrêmement puissantes pour optimiser votre site internet pour les moteurs de recherches.

Ces outils vous permettent non seulement d’améliorer votre référencement web, mais aussi de gagner votre temps tout en évitant les développeurs web coûteux. On trouve également autres outils disponibles sur WordPress tel que« Yoast WordPress ». C’est l’un des plugins les plus téléchargés avec 60 millions de téléchargements chaque année. Yoast est un plugin incontournable de référencement naturel. Cet outil contient presque toutes les fonctionnalités pour référencer au mieux votre site web et votre blog, en mettant en valeur les mots-clés et les balises.

D’autres outils de référencement naturel comme Yooda et Semrush permettent d’étudier les stratégies à mettre en place pour une meilleure visibilité, d’optimiser au maximum l’environnement sémantique et même d’étudier les stratégies de visibilité de vos concurrents. D’autres outils sont également disponibles, en téléchargement ou en ligne, comme Monitorank, SEO Hero Ninja, Myposeo, Ranks.fr et Positeo…

Quelques habitudes à adopter pour une meilleure indexation de vos contenus web

Une excellente indexation de vos pages web vous permet de faire décoller votre site sur la page des recherches. Donc d’améliorer considérablement votre référencement naturel. Certains petits détails sont assez importants et sont les clés d’un meilleur référencement naturel SEO !

Nous vous conseillons d’accorder plus d’importance à la qualité des publications qu’à la quantité pour viser parfaitement votre domaine principal, et ainsi répondre aux exigences des algorithmes Google. Le contenu que vous publiez doit également être unique, bien structuré et non dupliqué pour une meilleure indexation.

En ce qui concerne les liens internes, veillez à ce qu’ils soient bien équilibrés. Vous pouvez aussi suivre le « guideline Google » pour que vous puissiez mettre en avant une stratégie de référencement SEO efficace.

Maintenant vous connaissez tout sur le référencement naturel SEO ! Il ne vous reste qu’à suivre et appliquer ces conseils et la réussite web sera de votre côté !

L’attestation mutuelle obligatoire

À quoi correspond l’attestation mutuelle obligatoire ?

L’attestation de mutuelle obligatoire est un justificatif montrant que vous bénéficiez déjà d’une mutuelle d’entreprise. Elle prouve également que vous ne pouvez pas la refuser. C’est donc un moyen de résilier son contrat avec son ancienne mutuelle.

 

L’attestation mutuelle obligatoire est un contrat apportant au personnel des entreprises de TPE, PME ou grosses sociétés ainsi qu’à leurs familles, une couverture santé généralement plus efficace qu’une assurance individuelle. La souscription à la mutuelle se fait à l’embauche du salarié, au moment de la signature du contrat de travail.

Pourquoi l’adhésion à ma mutuelle d’entreprise devient-elle obligatoire ?

La loi sur la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 traduit les premières mesures de l’Accord national interprofessionnel (ANI), ainsi que l’un des engagements de campagne du candidat François Hollande en 2012, d’une « mutuelle de qualité pour tous ».

Les entreprises devront être en conformité à compter du 1er janvier 2016, et proposer une complémentaire santé à tous leurs salariés.

Passé cette échéance, si elles ne l’ont pas fait, les entreprises seront passibles de sanctions.

A qui devez-vous demander cette attestation ?

Si vous travaillez dans une grande société, rapprochez-vous de votre service des ressources humaines ou bien du service administratif.

Si vous travaillez dans une plus petite entreprise, c’est plutôt le chef d’entreprise, l’assistante ou le comptable qui pourront accéder à votre demande.

Peut-on bénéficier d’une mutuelle obligatoire en CDD ?

S’il en fait la demande, un salarié en CDD peut bénéficier de la mutuelle de son entreprise. Grâce à celle-ci, il bénéficiera d’une couverture maladie moins chère car prise en charge en partie par la société qui l’emploie.

S’il le souhaite, le salarié en CDD pour moins de 12 moins peut demander à ne pas bénéficier de la mutuelle obligatoire sans justification.

Si le CDD est égal ou supérieur à 12 mois, il devra, pour refuser, justifier d’une autre mutuelle santé.

L’attestation mutuelle obligatoire familiale

Selon la loi Fillon concernant la mutuelle entreprise obligatoire, le contrat permet aux sociétés de jouir de certains avantages fiscaux et sociaux relatifs à la participation de l’employeur à la mutuelle groupe.

L’objectif de la couverture est de couvrir les dépenses de santé de tous les personnels d’une société. L’adhésion à la mutuelle obligatoire entreprise concerne tous les salariés à savoir :

  • Les dirigeants et cadres
  • Toutes les catégories de salariés (cadres, employés ouvriers, agents de maîtrise)
  • Les ayants droit des salariés : membres de la famille et personnes à charge

Si les travailleurs ne payent aucune contribution et que l’employeur s’acquitte de la totalité des cotisations, les salariés pourront choisir la mutuelle entreprise qui leur convient le mieux.

Pourquoi l’attestation permet-elle de résilier son ancienne mutuelle santé ?

L’attestation permet de résilier son ancienne mutuelle santé.  En effet, il est impossible de bénéficier de 2 mutuelles en même temps en France.

La mutuelle d’entreprise est obligatoire pour les salariés. C’est donc pour cette raison que c’est l’ancienne mutuelle qui doit disparaître.

Lorsque vous enverrez votre lettre de résiliation à votre mutuelle, n’oubliez donc pas d’ajouter votre attestation de mutuelle obligatoire qui vous permettra de ne pas attendre l’échéance de votre contrat.

L’adhésion à la mutuelle obligatoire d’entreprise autorise chaque salarié à résilier son contrat de mutuelle individuelle.

Pour ce faire, il faut impérativement adresser à l’assureur concerné une lettre de résiliation de mutuelle, dans laquelle il suffit d’exprimer sa demande en la justifiant.

Pour parfaire cette justification, il est essentiel de joindre à ce courrier une attestation de mutuelle obligatoire. Ce document et uniquement lui autorise l’assuré à résilier son contrat sans délai, avant la date d’échéance annuelle.

La mutuelle individuelle prend alors conscience du caractère obligatoire de votre future couverture santé et de sa date d’adhésion.

Comment gérer une rupture anticipée de la collaboration avec un client ?

la collaboration avec votre client peut connaître une rupture brusque qui pourrait être due à la mauvaise compréhension des termes du contrat, ou à de nouvelles exigences du client que vous n’êtes pas en mesure de satisfaire. Les raisons d’une rupture de collaboration sont nombreuses et variées. Le plus important est la bonne gestion de cette rupture.

Lire la suite