Quels revenus pour un freelance développeur ?

On compte plus de 25 % de travailleurs en freelance spécialisés dans le développement informatique en France, la grande majorité résidant à Paris. Partant du constat que le coût de la vie est plus élevé dans la Capitale que sur le reste du territoire, le métier de freelance développeur devrait profiter de facto d’un bon salaire. Mais qu’en est-il dans la réalité ? Nous faisons le point sur le sujet.

Freelance développeur : à quel salaire s’attendre ?

Au regard des chiffres du secteur publiés, les revenus des freelances développeurs sont assez disparates et varient en fonction de la spécialité, de la localisation et de la séniorité. Il devient difficile d’annoncer un niveau de revenu clair puisque plusieurs profils coexistent chez les freelances développeurs. De plus, il faut également tenir compte de l’irrégularité du chiffre d’affaires généré par les travailleurs indépendants. Souvent lié à des missions ponctuelles comme le développement d’une application mobile ou d’un site web, le salaire du freelance développeur fluctue d’un mois sur l’autre, voire d’une année sur l’autre. Malgré tout, voici quelques chiffres pour vous aiguiller.

Tarif freelance développeur web en fonction des régions

À profil équivalent, on constate un écart de + 15 à + 33 % entre les spécialistes de l’IT qui résident en région parisienne et les freelances développeurs qui vivent dans d’autres départements. Toutefois, il est à noter que cette différence de salaire s’applique principalement lorsque que le développeur travaille in situ chez le client. Pour les développeurs en freelance qui travaillent à distance, la carte de la zone géographique pour faire augmenter le prix jour/homme se justifie moins. Bien qu’encore jeune, cette nouvelle forme de travail en remote se démocratise de plus en plus.

Vous hésitez à exercer votre métier de développeur dans une SSII ou bien en freelance ? Découvrez nos conseils pour faire le bon choix !

Tarif freelance développeur en fonction de la spécialité

Développeur Frontend, Backend, Fullstack, App mobile… Chaque profil est rémunéré différemment. Sur tout le territoire français, on note cependant un tarif journalier supérieur à 300 euros. Voici les moyennes constatées par spécialité dans le milieu du digital :

  • Freelance développeur Frontend spécialiste des langages HTML, CSS, JavaScript, JQuery… – 328 euros
  • Développeur Backend gérant les parties cachées d’un site (back-office, programmation, requête serveur, base de données) et maîtrisant les langages et frameworks PHP, Python, Ruby on Rails, SQL – 361 euros
  • Développeur Fullstack pluridisciplinaire capable de monter un site web de A à Z – 361 euros
  • Freelance développeur d’application mobile – 368 euros

Rémunération d’un freelance développeur en fonction de la séniorité

Comme dans de nombreux métiers, la séniorité et l’expertise dans un domaine sont des qualités rares qui se paient cher. Dans le milieu de l’IT, un junior ne pourra donc pas gonfler ses prix au début de sa carrière. Certains postes très rémunérateurs, comme ceux des consultants en business intelligence et système d’information (Jour/ homme à 585 euros), resteront même fermés aux freelances développeurs qui débutent. En effet, pour ce genre de poste, l’expérience compte. Notez cependant que le secteur se développe fortement ces dernières années et globalement, les tarifs journaliers, quelle que soit l’expérience, ont augmenté de près de 20 %.

Pour parler plus concrètement de la différence de revenu entre un freelance développeur web junior et senior, sachez que selon la spécialité, le salaire peut doubler après 8 années d’expertise dans un domaine. C’est le cas notamment des développeurs freelances spécialistes du Javascript et Ruby On Rails :

  • Prix Jour / Homme JS : 233 euros pour les juniors, 593 euros pour les séniors
  • Prix Jour / Homme RoR : 303 euros pour les juniors, 695 euros pour les séniors

 

Le revenu annuel d’un développeur web sur Paris passe de :

  • 60-80 K€ pour un profil confirmé à 80-150 K€ pour un profil expert sur Paris
  • 50-70 K€ pour un profil confirmé à 71-100 K€ pour un profil expert dans les grandes villes
  • 50-60 K€ pour un profil confirmé à 61-80 K€ pour un profil expert en région

Freelance développeur : qu’en est-il du salaire net ?

Cette question est très importante car en effet, les chiffres annoncés plus haut sont bruts et ne tiennent pas compte de certains éléments :

  • Le freelance développeur ne travaille pas 100 % de l’année. Il ne génère pas de chiffre d’affaires pendant ses congés par exemple ou il peut connaître des périodes de creux sans aucune mission.
  • Il faut également tenir compte des charges à payer: impôt sur le revenu, taxes, frais professionnels…
Lorsque l’on choisit le métier de freelance développeur, c’est avant tout pour la liberté de choisir ses missions et pour avoir la possibilité de travailler quand on veut. Le revers de la médaille, ce sont ces périodes sans revenu qui rend cette forme d’emploi plus précaire. Les sociétés de portage salarial offre la possibilité de profiter du statut de salarié porté tout en conservant une totale autonomie dans les missions.

Voir aussi :