Qu’est-ce que le management de transition ?

Le concept de management de transition, aussi appelé Interim Management, est né aux Pays-Bas dans les années 70. Aujourd’hui, cette profession est en pleine croissance, environ 10 à 15% tous les ans. Alors, qu’est-ce que le management de transition exactement ? Est-ce de l’intérim ? A qui cette profession est-elle réservée ? Nous faisons le tour complet du sujet.

Lire la suite

Quelle différence entre portage commercial et portage salarial ?

Portage salarial et portage commercial sont des termes si proches que ces deux notions sont bien souvent confondues. Pourtant dans la réalité, il existe bien une différence entre portage commercial et portage salarial. Nous vous donnons toutes les clés pour comprendre et appréhender ces deux formes de travail distinctes.

Lire la suite

Portage commercial : quels avantages pour le consultant ?

Que ce soit en début de carrière ou après plusieurs années d’expérience en entreprise, devenir commercial indépendant est un bon moyen de travailler en toute liberté, sans contrainte, en étant son propre patron. Mais le revers de la médaille, c’est la précarité du statut d’indépendant. Une protection sociale peu performante, pas d’allocations chômage… Pour y remédier, le portage commercial est LA solution. Tour d’horizon de ses avantages.

Lire la suite

Le portage salarial commercial, comment ça fonctionne ?

Liberté, flexibilité… Le portage salarial et la profession de commercial indépendant ont quelques points communs. Et justement, peut-on profiter en même temps des avantages du portage et de ceux du métier de commercial ? Le portage salarial commercial est-il un statut autorisé par la loi ? La réponse est oui. Nous vous expliquons tout.

Lire la suite

Devenir agent commercial en portage salarial : ce qu’il faut savoir ?

Le métier d’agent commercial est une profession très recherchée par les entreprises. Occupées par leur cœur de métier, elles ont souvent besoin de déléguer la partie recherche de nouveaux clients. Mais quelles sont les missions de l’agent commercial en portage ? Quels sont les avantages de ce statut ? Tour d’horizon de cette profession qui a le vent en poupe.

Lire la suite

Déconfinement, quels métiers peut-on de nouveau exercer en tant qu’indépendant ?

Au gré des évolutions de la pandémie de Covid-19 en France, le gouvernement Macron adapte ses restrictions. Déconfinement total, partiel, fermeture des bars et restaurants, réouverture des commerces… Dans ce contexte, toutes les professions ne sont pas logées à la même enseigne. Alors, quels métiers en indépendant ont réussi à s’en sortir ? Nous faisons le point sur les survivants de cette crise depuis le dernier déconfinement.

Lire la suite

Freelances, qu’est-ce que l’innovation frugale ?

L’innovation frugale est une nouvelle approche qui consiste simplement à faire mieux (ou à produire un service équivalent) en utilisant moins de ressources. Les freelances peuvent intégrer cette philosophie dans leurs méthodes de travail et ainsi séduire les entreprises sensibles aux causes éco-responsables. Nous revenons en détail sur ce concept innovant sans être gourmand.

Lire la suite

Quel titre choisir pour son profil LinkedIn lorsqu’on est consultant ?

LinkedIn est la plateforme de mise en relation professionnelle par excellence. Avec 660 millions d’utilisateurs dans le monde, 19 millions en France et pas moins de 170 secteurs d’activité représentés, ce réseau social devient un outil incontournable pour développer votre business. Mais comment attirer l’œil de vos futurs clients ? Il faut avoir un titre de profil LinkedIn percutant. Voici comment !

Lire la suite

Indépendants : quelles sont les meilleures villes pour travailler ?

De nombreuses activités en freelance peuvent être exercées à distance. Consultant informatique, développeur web, graphiste… Sans compter que d’autres ne requièrent pas une présence permanente dans les locaux du client. Les formateurs ou comptables peuvent se déplacer un à deux jours par semaine uniquement. Alors, profitez de cette liberté et allez poser vos valises dans la ville de vos rêves. Voici le top des meilleures villes pour travailler quand on est indépendant !

Lire la suite

Le top 10 des langages de programmation à apprendre en 2020/2021

Développeur freelance est un métier qui a le vent en poupe. On en cherche de plus en plus et dans tous les domaines d’application. Dans un monde qui se digitalise aussi vite, cela n’a rien d’étonnant, et, de plus en plus d’opportunités s’ouvrent pour tout développeur au fait des dernières avancées en programmation. Être à jour est en effet très important dans ce domaine. Il est à la fois aussi nécessaire de connaître un ou plusieurs langages informatiques principaux, que de connaître des langages émergents pour faire partie des heureux à pouvoir se positionner sur un nouveau créneau. 

Lire la suite

Conseiller en gestion de patrimoine, les avantages du portage salarial

Vous vous intéressez au métier de conseiller en gestion de patrimoine ? Au carrefour de la finance, du juridique, du commerce et du conseil, cette carrière professionnelle est des plus enrichissantes. Mais quel statut choisir pour l’exercer ? Le portage salarial révèle bien des atouts pour cette profession. Retour sur les avantages de la gestion de patrimoine en portage salarial.

Lire la suite

5 qualités pour devenir consultant en communication de crise

La profession de consultant en communication de crise est un métier pluridisciplinaire qui englobe de nombreux champs d’application. Tout d’abord, parce que cette fonction peut s’exercer dans tout type de secteur d’activité, mais aussi parce qu’elle touche à la fois à la communication interne, externe ainsi qu’à la conduite de négociation. Afin d’agir pour la prévention et la résolution des conflits, le consultant en gestion de crise doit avoir plusieurs cordes à son arc : bon relationnel, capacité d’analyse, réactivité… Nous faisons le tour des qualités indispensables pour exercer ce métier.

Lire la suite

Le chief freelance officer : quel avenir pour ce nouveau métier ?

Les travailleurs indépendants représentent aujourd’hui 10 %, soit 2,3 millions, des travailleurs actifs en France. Avec les nouvelles mutations de l’emploi liées à la digitalisation et aux besoins de flexibilité des marchés, ce chiffre va sans aucun doute augmenter. Les entreprises et services RH doivent s’adapter pour encadrer ces types de contrat. C’est là qu’intervient le chief freelance officer (CFO). Mais quelles sont ses missions exactement ? Pourquoi créer ce type de poste ? Et comment le portage peut-il aider le CFO dans ses tâches quotidiennes ? Décryptage de ce nouveau métier.

Lire la suite

5 idées de métier du digital pour se lancer en freelance

Avec l’avènement du tout numérique et les changements des habitudes de consommation, la transformation digitale des entreprises est tout simplement incontournable. D’ailleurs, plus de 80 % des sociétés du web voient croître leur chiffre d’affaires chaque année. Bonne nouvelle, les métiers du digital, qui ont tous le vent en poupe en ce moment, peuvent s’exercer en freelance. Alors, si vous rêviez de choisir un métier indépendant, le moment est venu de saisir l’occasion ! Voici 5 pistes pour vous aider à choisir votre nouvelle activité !

Lire la suite

Le CDI de chantier en portage salarial, késako ?

CDI de chantier et portage salarial sont deux termes désignant des contrats qui ne rentrent pas dans les cases du marché de l’emploi traditionnel en CDD ou CDI. Ces deux statuts hybrides, à mi-chemin entre le salariat classique et le travail indépendant dans le cadre de missions ponctuelles, fonctionnent à part. Alors, qu’est-ce que le portage salarial et le CDI de chantier ? Les deux statuts peuvent-ils cohabiter lors d’une même mission ? Explications.

Lire la suite

5 métiers indépendants d’avenir pour les freelances

Vous pensez vous installer à votre compte mais, avant de vous lancer, vous aimeriez vérifier quelles seront les activités les plus porteuses sur les prochaines années ? Afin de vous aider dans votre réflexion, nous avons sélectionné 5 métiers indépendants d’avenir, parmi les plus prometteurs du moment.

Lire la suite

Comment devenir freelance développeur web ?

Le nombre de travailleurs indépendants a connu une progression de 145 % sur les 10 dernières années. Parmi la population de freelances qui dépasse les 930 000 individus, 13 % d’entre eux ont choisi le développement web. Mieux payé qu’en contrat salarié classique, plus de liberté… Le choix de devenir freelance développeur web prend tout son sens. Mais comment se lancer ?

Lire la suite

Quel revenu pour le métier de photographe indépendant ?

Vous vous passionnez pour la photographie ? Vous souhaitez exercer le métier de photographe en vous installant à votre compte ? Mais quel salaire allez-vous pouvoir obtenir avec cette nouvelle activité de travailleur indépendant ? Nous vous donnons ici quelques pistes pour fixer vos tarifs.

Lire la suite

Quels revenus pour un freelance développeur ?

On compte plus de 25 % de travailleurs en freelance spécialisés dans le développement informatique en France, la grande majorité résidant à Paris. Partant du constat que le coût de la vie est plus élevé dans la Capitale que sur le reste du territoire, le métier de freelance développeur devrait profiter de facto d’un bon salaire. Mais qu’en est-il dans la réalité ? Nous faisons le point sur le sujet.

Lire la suite

Devenir graphiste freelance en 5 étapes

Vous vous sentez prêt à quitter votre emploi de salarié pour voler de vos propres ailes ? Vous terminez votre formation de graphiste ou infographiste et vous rêvez de vous installer à votre compte ? Votre projet de devenir graphiste freelance peut se transformer en réalité. Découvrez les 5 étapes à suivre pour sécuriser le lancement de votre activité !

1 – Devenir graphiste en freelance, la partie administrative

Nous ouvrons le sujet avec l’une des étapes les moins réjouissantes de votre nouvelle vie de freelance (sauf si vous aimez faire des papiers, bien-sûr !). En effet, avant même de contacter vos premiers clients, il faut penser à votre statut juridique et s’occuper de l’administratif. Rassurez-vous, dans une logique de micro-entreprise avec régime simplifié, les démarches administratives sont allégées.

Première chose à faire donc, avant de démarrer son activité, choisir son statut : artiste-auteur, libéral, société ou micro-entrepreneur… Ensuite, vous aurez besoin de votre numéro d’immatriculation, votre SIRET, en vous enregistrant auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) de votre département. Pour la partie protection sociale des indépendants, vous devrez également vous inscrire auprès de l’URSAFF, de l’AGESSA ou de la Maison Des Artistes (MDA).

Le portage salarial pour vous libérer de l’administratif

Vous n’avez pas envie de gérer vous-même votre comptabilité, vos cotisations ni vos factures ? Choisissez, dans ce cas, le portage salarial. Les sociétés, comme CEGELEM, se chargent pour le compte des travailleurs indépendants de toutes les tâches administratives (cotisations, facturations…). De quoi libérer votre esprit et vous recentrer sur vos projets et la recherche de missions.

 

2 – Créer sa fiche d’identité, le b.a.-ba du graphiste freelance

Commencez tout d’abord par travailler votre identité, votre marque. Avez-vous envie de vous présenter sous votre propre nom ou bien souhaitez-vous utiliser un nom commercial ? Vous posez ici la première brique de votre stratégie de communication pour démarcher de nouveaux clients. La visibilité sur Internet est indispensable de nos jours. Un client potentiel qui entendra parler de vous aura comme premier réflexe de vous chercher sur le web, de vous « googliser ». Anticipez et créez des comptes sur les réseaux professionnels comme LinkedIn, achetez un nom de domaine et créez votre site web.

Ensuite, communiquez sur votre parcours et vos réalisations. Ici, deux cas de figure. Le premier, vous avez déjà travaillé dans une entreprise en tant que graphiste sur de nombreux projets. Utilisez ces derniers pour alimenter votre portfolio de graphiste. Le second cas, vous démarrez : utilisez alors vos réalisations personnelles ou les projets sur lesquels vous avez travaillé pendant votre formation.

3 – Activer son réseau et devenir graphiste freelance pour de bon !

Les graphistes qui rencontrent le succès sont ceux qui se spécialisent dans un domaine : la mode, la santé, l’alimentaire… Mais au début de votre activité, vous ne pourrez probablement pas vous permettre d’être pointilleux sur le choix de vos clients, cela arrivera dans un second temps, lorsque votre activité sera bien installée. Pour devenir graphiste en freelance, il faut accepter les premières missions qui s’offrent à vous et les réussir à la perfection. Objectif ? Commencer à bâtir un réseau solide. En effet, dans ce milieu, le bouche-à-oreille fonctionne très bien. Un client satisfait vous en ramènera d’autres.

Mais alors, où trouver ces fameux premiers clients pour devenir graphiste freelance pour de bon ? Tout d’abord, utilisez votre réseau personnel. Vos anciens camarades sont peut-être désormais en poste dans des entreprises qui ont besoin de graphistes indépendants. Publiez des articles en rapport avec votre domaine d’activité sur LinkedIn, par exemple, pour gagner en visibilité. Parlez de votre métier autour de vous dès que vous le pouvez, des opportunités business peuvent se créer autour d’un café entre amis, vous serez surpris !

4 – Pensez à vous faire payer !

Cela peut sembler évident mais, vous vous en apercevrez vite, il n’est pas rare de rencontrer des retards de paiement quand on est indépendant. Si vous avez choisi de devenir graphiste freelance à temps plein, les délais de paiement peuvent vite devenir infernaux et gêner votre activité quotidienne. Organisez votre comptabilité, faites des relances, ne laissez pas traîner. Pensez également à séparer vos achats personnels de ceux qui sont liés à votre activité (logiciels, matériel, notes de frais…). Ayez une visibilité totale sur vos dépenses professionnelles et vos charges. Vous devez savoir mesurer le chiffre d’affaires à réaliser pour atteindre l’équilibre et gagner de l’argent. Le portage salarial peut vous y aider en s’occupant de tout grâce au statut de « porté salarié ».

5 – Devenir graphiste freelance, les risques spécifiques au métier

Dernier conseil, pensez à vous protéger en cas de coquille sur l’une de vos réalisations, notamment pour les créations qui seront imprimées sur papier. En cas d’erreur, même si le client a signé un « bon à tirer », il pourrait se retourner contre vous. Prenez une assurance professionnelle spécifique pour vous couvrir en cas d’erreur.