Maîtriser Twitter pour se faire connaitre et développer son activité freelance

En tant que Freelance, tous les moyens sont bons pour trouver de nouveaux clients. Face aux grandes agences et aux entreprises, l’avantage du Freelance réside souvent dans les réseaux sociaux dont la maîtrise représente une opportunité qu’il serait dommage de négliger. 

 

Twitter : incontournable pour les professionnels en 2021

Loin d’être simples à manipuler, les médias sociaux peuvent être un levier d’affaire considérable pour tout indépendant qui s’y forge un bon réseau et une belle présence. Sur les réseaux sociaux, en termes de visibilité, un Freelance peut tout à fait concurrencer une entreprise établie.

Aujourd’hui, nous opérons un zoom sur Twitter et son rôle dans votre activité Freelance. Si chaque Tweet de Donald Trump défraie la chronique, ce n’est pas pour rien. Ce réseau reste très surveillé et notamment par les pros du digital. Rassurez-vous, nul besoin d’entrer en politique ou de tweeter des propos-chocs pour vous y faire une place.

 

Pourquoi Twitter est intéressant pour votre activité ?

Twitter est un réseau massivement utilisé en France. On estime le nombre d’utilisateurs actifs chaque mois à 12,8 millions. L’âge des utilisateurs est relativement réparti entre 18 et 55 ans, bien que la tranche de population la plus représentée soit les 25-34 ans. 40% de ces personnes utilisent le réseau tous les jours. Il s’agit probablement du réseau où l’information circule le plus vite et c’est ce qui attire les amateurs de Tweets. La plupart des leaders d’opinion s’y trouvent et partagent leurs avis, informations et actualités. Les profils actifs, bien polis et avec de nombreux followers font souvent figure d’autorité et viennent renforcer un personnal branding.

Twitter est également le réseau à l’origine des Hashtags. À travers cette fonctionnalité, il permet aux tweets utilisant des hashtags populaires d’obtenir de la visibilité. Bien utilisés, les hashtags peuvent devenir une source de visibilité gratuite et efficace.

 

Quelles sont les bonnes pratiques sur Twitter ?

Twitter est donc le réseau de l’instantané, de la rapidité et de la fréquence. Avant tout, soyez conscient qu’une présence sur ce réseau s’entretient. En moyenne, la visibilité d’un Tweet est de 4 heures et il va donc falloir… Tweeter. Les marques en France tweetent en moyenne une fois par jour et c’est le minimum que nous recommandons pour quelqu’un ne disposant pas encore de notoriété.

Il est donc important d’effectuer une veille continue sur votre secteur d’activité pour partager et réagir en temps réel aux nouveautés qui peuvent intéresser votre réseau. Commencez par suivre des comptes qui sont influents dans votre domaine d’activité et créez des listes. Vous pourrez ainsi disposer en temps réel des informations chaudes à partager ou sur lesquelles réagir.

Optimisez vos Tweets en variant les formats (images, vidéos, liens, texte court, etc.) et en utilisant des hashtags qui vous offrent de la visibilité.

Et enfin, apprenez à gérer votre temps, car Tweeter peut vite devenir prenant. Organisez-vous pour fixer quelques créneaux précis dans la journée plutôt que d’ouvrir votre application trop souvent. Avec le temps et de la pratique, vous parviendrez à planifier vos sessions de tweets, pour une meilleure efficacité.

 

Comment utiliser Twitter pour trouver de nouveaux clients ?

Les bonnes pratiques expliquées ci-dessus vont vous aider à obtenir de nouveaux followers et à apparaître comme une personne d’autorité dans le secteur où vous opérez. Si cela peut suffire à certains pour être démarchés, des approches plus directes peuvent vous aider à trouver des clients. Trouver des clients de façon plus efficace passe par un démarchage intelligent sur Twitter. Nous vous proposons principalement deux axes de travail :

  1. Mettez en place une veille sur les hashtags et mots-clés potentiellement utilisés par vos clients, voire cherchez ces clients directement. Restez à leur écoute et trouvez les bons moments pour réagir et créer un premier contact. Veillez à paraître désintéressé et offrez des conseils bien amenés pour attirer leur attention. N’hésitez pas à passer en message privé pour une discussion plus directe (proposer vos services par exemple).
  2. Tweetez votre propre contenu : portfolio, réalisations, dernières interventions, derniers articles de blog, etc. pour mettre en avant votre expertise propre et construire un personal branding sur vos compétences de Freelance.

N’oubliez pas que les efforts fournis sur les réseaux sociaux peuvent prendre du temps, armez-vous de patience et de vos plus beaux contenus. Lorsqu’un personal branding porte ses fruits, les avantages et retombées peuvent vous apporter de la visibilité très intéressante sur le long terme.

Voir aussi :