Les pensions de retraite de base seront bientôt revalorisées en France

Les pensions de retraite de base seront rehaussées pour aider les retraités à maintenir leur pouvoir d’achat face à l’inflation. À noter qu’en août 2022, cette dernière a été estimée à 5,8 % sur douze mois glissants. L’effectivité de cette décision est attendue le 9 septembre 2022. Concernant les retraites complémentaires, leur redressement interviendra un peu plus tard dans l’année.

Les pensions de retraites connaîtront une révision à la hausse de 4 %. Ce pourcentage de revalorisation découle de l’inflation qui frappe la France depuis de longs mois. La mesure constitue donc un alignement sur l’inflation pour aider les seniors à combler la diminution de leur pouvoir d’achat.

Par rapport à la politique menée par les Exécutifs ces dernières années, elle représente cependant un grand changement. Depuis 2012, l’indexation des pensions de retraite n’était plus basée sur l’inflation nonobstant son inscription au Code de sécurité sociale. Ce qui, d’après le conseil d’orientation des retraites, provoque une réduction de pouvoir d’achat d’environ 10 % en 10 ans.

Les retraités profiteront d’une hausse d’une vingtaine d’euros en moyenne

Cette réévaluation de 4 % devrait malgré tout laisser de nombreux syndicats de retraités dans l’insatisfaction. Tant ils demandaient une évolution de +4,5 % au moins, avec un effet rétroactif au début janvier dernier.

Ce relèvement représente la deuxième revalorisation du montant des pensions de retraite après celle de janvier 2022. D’après Elisabeth Borne, la Première ministre, ces deux flambées totalisent une augmentation cumulée d’approximativement 60 euros. Ceci pour une pension de retraite équivalant à 1 200 euros. La locataire de Matignon a dévoilé cette information le 7 juin 2022 au cours d’une entrevue donnée à France Bleu.

À noter cependant que ce n’est pas le montant qui sera réellement visible sur la pension totale. Cette progression ne s’appliquant que sur les pensions de retraite de base, complémentaires exclus. Or, les retraites de base s’établissent à 704 euros en moyenne en France. Ce chiffre est tiré du relevé de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Si l’on s’y réfère, l’élévation de 4 % qui viendra cet été correspond à un gain de 28 euros mensuels. La crue atteint 45 euros par mois pour une retraite de 1 200 euros.

Cette amélioration du montant des pensions de retraite de 4 % profitera aux employés du secteur privé, aux fonctionnaires, etc. Comme il bénéficie des mêmes droits qu’un salarié classique, un travailleur Indépendant en portage salarial peut donc également en bénéficier. Cette augmentation des retraites de 4 % touche par ailleurs l’ensemble des régimes de base :

  • Les attributaires de l’Allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ainsi que de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ;
  • Les pensions de réversion ;
  • La retraite de droit propre.

La hausse des retraites complémentaires doit encore attendre un peu

Le redressement des retraites complémentaires (Agirc-Arrco entre autres) suit des règles bien distinctes de celles des régimes de base. Son calcul s’effectue sur la base du nombre de points obtenus durant l’activité multiplié d’une valeur du point. Les partenaires sociaux décident par la suite d’une éventuelle réévaluation de la valeur de ce dernier.

En général, ces retraites subissent chaque année un relèvement au début du mois de novembre. L’an passé, le point Agirc-Arrco a vu sa valeur être rehaussée de 1 %. Celle-ci montait donc à 1,2841 euros, contre 0,0127 euro de moins auparavant. Par rapport à ces retraites complémentaires, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie a expressément indiqué :

C’est aux partenaires sociaux de revaloriser les retraites complémentaires. Nous, nous revaloriserons les pensions de base.

Leurs bénéficiaires devront donc patienter encore un peu avant que la future réévaluation du point d’indice soit révélée. L’augmentation des retraites complémentaires devrait néanmoins sans doute être présentée à partir du 1er octobre prochain. Concernant les retraites Agirc Arrco, une réunion des partenaires sociaux est prévue le 6 octobre 2022. Lors d’un conseil d’administration, ils officialiseront la valeur de service du point et donc de la hausse des retraites complémentaires. Cette envolée étant programmée pour le début novembre 2022.

Quant à l’effectivité de la hausse des retraites de base de 4 %, elle surviendra dès le 9 septembre 2022.

Voir aussi :