Les NFT bientôt accessibles sur Instagram

Le projet a été annoncé par le PDG du groupe Meta, Mark Zuckerberg. Il souhaite intégrer les NFT à ses plateformes sociales, à commencer par Instagram. L’entreprise travaille également sur le lancement d’un métavers où ses jetons devraient pouvoir servir. Ce nouveau programme vient se substituer à celui consacré à la cryptomonnaie qui venait d’être abandonné.

Le PDG de Meta avait envisagé de lancer sa propre cryptomonnaie rattachée à son réseau social Facebook. Le projet a finalement été annulé, mais l’entreprise poursuit celui concernant les NFT (non-fungible token). Elle envisage en effet d’ajouter cette technologie sur Instagram, et peut-être même sur Facebook. La création d’un métavers où ces jetons seront disponibles est aussi dans le programme. Il s’agit d’un simple projet pour l’heure et aucune information précise n’a été fournie. Le patron de Facebook parle néanmoins d’un lancement à court terme. Cette nouvelle activité pourrait l’aider à enrichir ses plateformes alors que son idée d’avoir une nouvelle cryptomonnaie n’a pas abouti.

Un nouveau projet à la place de Diem

Le projet baptisé Diem avait pour objectif de créer une cryptomonnaie dédiée au réseau social Facebook. Il a été mis de côté pour des raisons liées à la réglementation. Selon Jack Dorsey, PDG de Bloc et ancien directeur de Twitter, Mark Zuckerberg n’a pas forcément pris la bonne décision. Il aurait tenté de développer un univers propre à Facebook, cherchant en partie à attirer davantage d’utilisateurs. Il aurait pourtant été préférable de recourir à un protocole ouvert. Exploiter une norme comme celle de Bitcoin aurait par ailleurs été plus intéressant que de créer une autre cryptomonnaie.

Meta a officiellement arrêté le projet Diem en février 2022. Les employés qui travaillaient sur le programme se sont cependant réunis pour constituer une nouvelle entreprise. Ils envisagent de lancer une nouvelle blockchain en s’appuyant sur une partie des technologies open source développées pour Diem.

À noter qu’un développeur blockchain ou tout autre spécialiste de l’informatique peut travailler en freelance. Il est dans ce cas possible de s’inscrire en portage salarial afin d’accéder aux mêmes avantages sociaux qu’un salarié. Une simulation portage salarial permet de déterminer le montant des charges et de la rémunération.

Une place de marché destinée aux NFT

L’abandon du projet Diem ne traduit cependant pas la fin des nouveaux projets pour Meta et Mark Zuckerberg. Ce dernier aurait profité de sa présence au festival SXSW pour annoncer l’arrivée des NFT sur Instagram. Il souhaite dans ce cadre donner aux utilisateurs la possibilité d’ajouter ou de créer ces jetons sur sa plateforme. Cette nouvelle fonctionnalité devrait être disponible dans les prochains mois.

Les rumeurs parlent également de la possibilité de disposer d’une place de marché dédiée aux NFT. Meta réfléchit en outre à une synchronisation avec le portefeuille numérique Novi. Un métavers devrait par ailleurs voir le jour. Les utilisateurs devraient être en mesure de convertir les vêtements de leurs personnages en NFT et de s’en servir sur d’autres plateformes.

Les aspects techniques du projet sont en cours d’examen actuellement. S’il se concrétise, les NFT devront aussi être accessibles sur Facebook. Ils sont déjà présents sur Twitter où l’utilisateur peut s’en servir pour sa photo de profil. L’image est facile à reconnaître grâce à un cadre spécial et une

certification qui l’accompagnent. Cette plateforme autorise en outre les dons sous forme de cryptomonnaies.

Voir aussi :