Les biotechs tricolores accélèrent leur financement

La biotech marseillaise spécialisée dans le traitement du cancer, ImCheck Therapeutics, vient de terminer un tour de table exceptionnel. Pareillement, la start-up Diabeloop, qui est focalisée dans le domaine du diabète, a récemment annoncé une remarquable récolte de fonds. Plus tôt dans l’année, Netri avait également piloté le même type d’opération.

Les campagnes de financement se multiplient dans le secteur de la biotech en France. Diabeloop vient par exemple d’achever une levée de fonds de 70 millions d’euros pour son dispositif thérapeutique contre le diabète. Une solution alimentée par une IA (intelligence artificielle). Le système développé par la start-up grenobloise peut être associé avec de nombreux pompes à insuline et glucomètres. Cette compatibilité permet de libérer les individus souffrant de cette maladie chronique des tâches liées à leur traitement. Elle les aide en effet à gérer leur plage d’insuline de manière automatique. Cette opération s’effectuant en considération de leur sommeil, de leur activité physique et de leurs repas.

Netri poursuit sa croissance

De son côté, Netri avait bouclé un tour de table de 8 millions d’euros en mars 2022. La jeune pousse avait pu compter sur Néovacs, entre autres lors de cette opération. Cette entreprise cotée en Bourse y avait investi 2 millions d’euros. Son patron glissait le 13 juin dernier :

Face à l’augmentation des troubles neurologiques, telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, etc. qui touchent déjà plus de 7 millions de personnes en Europe, nous avons besoin d’approches de ruptures comme celle développée par Netri.

Pour information, cette pépite lyonnaise est considérée comme la plus avancée autour du globe sur l’élaboration d’organes sur puce :

[…] Dans le domaine du cerveau.

Des inventions qui pourraient être prises en charge par certains complémentaires santé. À titre indicatif, la mutuelle en portage salarial permet au travailleur porté de profiter d’un remboursement de ses dépenses médicales. Elle relève d’un contrat signé entre l’entreprise de portage et la compagnie d’assurance de son choix.

ImCheck Therapeutics a réalisé une levée de fonds record

Autre biotech française qui vient de clôturer une récolte de fonds : ImCheck Therapeutics. La start-up a déclaré le 13 juin 2022 avoir mené son troisième tour de table en cinq ans. Cette opération a été bouclée à 96 millions d’euros et a vu la participation d’investisseurs comme :

● Pfizer Ventures ;

● Earlybird ;

● BpiFrance ;

● Andera Partners.

Le montant des fonds réunis prouve que le Vieux Continent s’est amélioré dans le financement des biotechs, réagissait ce dernier. À signaler qu’en dehors des États-Unis, les jeunes pousses affichant

une telle performance sont rares. De surcroît, les biotechs tricolores ne sont pas habituées à lever autant de fonds. Sans compter le fait que le marché affiche cette année une faible dynamique.

Cette nouvelle campagne de financement permettra à ImCheck Therapeutics de poursuivre ses projets. Ainsi, la pépite marseillaise accélèrera le développement de son pipeline d’immunothérapie. Elle débutera également bientôt une expérimentation de son anticorps monoclonal ICT01, destiné au traitement du cancer, sur des sujets humains.

Voir aussi :