Les 5 pays offrant les meilleures conditions de travail aux freelances

De nombreux facteurs doivent être pris en considération pour mener une activité en freelance et avoir du succès. Le coût de la vie, la qualité de la connexion Internet et les dépenses y afférentes en font partie. La plateforme Tide a utilisé ces indicateurs pour déterminer les pays proposant les meilleurs cadres de travail aux indépendants.

 

L’étude réalisée par Tide en 2021 s’adresse aux professionnels qui souhaitent devenir indépendants ou qui sont déjà dans cette situation. Elle donne en effet une idée des pays où les conditions sont propices à un travail en freelance. Pour parvenir à ses conclusions, la plateforme a dû examiner plusieurs types de données. Elle s’est focalisée sur la connexion Internet dans chaque pays, le nombre d’espaces de coworking et le niveau de bonheur. Le respect des droits et de l’égalité des sexes est aussi pris en compte. Les données ont été obtenues grâce à des outils comme Speedtest, Countryeconomy ou encore Google Keyword Planner.

Un top 5 mettant en avant les conditions de travail dans chaque pays

L’analyse des données recueillies a permis à Tide de donner une note sur 10 à chaque pays. Les informations concernant les inscrits dans une société portage salarial comme Cegelem n’ont cependant pas été renseignées. Pourtant, ces structures participent désormais au développement du freelance. Elles proposent aux indépendants un cadre et des conditions identiques à ceux d’un salarié classique.

L’étude a néanmoins abouti au top 5 suivant :

Danemark

Le Danemark arrive dernier du classement pour ce top 5. Il se trouve en deuxième position sur 10 pays pour ce qui est du coût de la vie le plus cher. En revanche, l’indice de bonheur y est assez élevé, à 7,65. Il s’agirait du meilleur chiffre enregistré lors de cette étude. Ce pays scandinave aurait également une note positive en termes d’égalité de sexe et pour la qualité de sa connexion Internet.

Australie

Avec un score de 6,49, l’Australie se place devant le Danemark en dépit de la vitesse de sa connexion Internet. Elle possèderait en effet la connexion la plus lente sur les dix pays étudiés. Elle doit sa position à son indice de bonheur et le respect de l’égalité des sexes dans le milieu professionnel.

Espagne

Sa note de 6,53 permet à l’Espagne de se hisser à la troisième place de ce classement. Le pays se démarquerait par son indice d’égalité des sexes et le coût de la vie.

Nouvelle-Zélande

L’étude a attribué une note de 7,20 à la Nouvelle-Zélande. Le pays afficherait un indice élevé de bonheur et d’égalité des sexes. Les droits des travailleurs y seraient également respectés. Ces éléments lui ont permis d’avoir la deuxième place bien que la connexion Internet coûte cher.

Singapour

Cette cité-Etat de l’Asie du Sud-Est offrirait les meilleures conditions aux travailleurs indépendants selon Tide. Cette place privilégiée lui revient grâce à une connexion Internet de très haut débit et accessible en termes de coût. Elle regrouperait également plusieurs espaces de coworking. La note obtenue est de 7,53.

Pour parvenir à ces résultats, Tide a utilisé l’outil Speedtest, évaluant la qualité de la connexion Internet dans chaque pays. Cable UK a fourni les données permettant d’estimer les dépenses pour y avoir accès. Le nombre d’espaces de coworking disponibles a été obtenu grâce à Coworker.

Le site Numbeo a mis en avant les informations relatives au coût de la vie. La plateforme Countryeconomy, elle, a permis d’apprécier le niveau de bonheur. Enfin, les auteurs se sont servis de Google Keyword Planner afin d’identifier les requêtes effectuées sur le travail en tant qu’indépendant.

Les données fournies par Google Keyword Planner ont ensuite été analysées conjointement avec celles de World Population Review. Ce recoupement permettait d’évaluer le nombre de requêtes sur le travail en tant qu’indépendant pour 100 000 habitants pour chaque localité. La proportion d’espaces de coworking présents pour le même nombre d’habitants a aussi été analysée. Le même coefficient a été assigné à l’ensemble des informations collectées pour les différentes mesures retenues.

Voir aussi :