Quelles nouveautés pour le portage salarial en 2020 ?

Plus de 60 millions de salariés portés aux Etats-Unis, 7 millions en Europe et 90 000 en France, une croissance à 22 %… Le secteur du portage salarial progresse constamment depuis les années 2000. Encore récente, cette nouvelle forme de travail est promise à un bel avenir. Quelles sont les nouveautés pour le portage en 2020 ? Réalisons ensemble un tour d’horizon du marché et de ses dernières actualités.

Les dernières nouveautés du portage salarial en 2020 en chiffres

Avant de se pencher sur les actualités du secteur, revenons sur la définition du portage salarial et son histoire :

Une définition simple du portage salarial :

Le portage salarial, c’est quoi exactement ? Le portage est une nouvelle forme de travail qui se situe à mi-chemin entre les statuts de micro-entrepreneur et de salarié. Une entreprise de portage salarial offre aux travailleurs indépendants de conserver les avantages des salariés d’entreprise traditionnelle (assurance chômage, cotisations retraite…) tout en conservant leur autonomie.

L’histoire du portage résumée :

Le portage salarial est une activité qui s’est développée dans les années 80. Au tout début de son histoire, elle avait pour but de proposer un cadre sécurisant aux seniors qui souhaitaient exercer une activité professionnelle, ponctuelle ou non. C’est ensuite vers le milieu des années 2000 que le portage salarial a réellement commencé à se développer pour finalement être reconnu comme une branche d’activité à part entière en 2017.

Les derniers chiffres du portage salarial :

Il était fortement pressenti depuis plusieurs années que le secteur du portage salarial allait enregistrer une forte croissance. Cependant, par manque de statistiques, cette tendance n’était pas encore confirmée. C’est maintenant chose faite avec la publication de récents rapports sur les nouveautés du portage salarial en 2020. L’actualité du secteur met en avant des chiffres encourageants :

  • Plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires
  • Une croissance à 2 chiffres d’environ 22 %
  • Plus de 300 entreprises de portage salarial répertoriées
  • Environ 90 000 salariés portés et une création de 400 000 emplois indirects

À l’horizon 2025, le secteur envisage d’atteindre 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 600 000 salariés portés.

Comment expliquer la croissance du portage salarial ?

Les chiffres des rapports sur les nouveautés du portage salarial en 2020 montrent un réel engouement pour cette nouvelle forme de travail. Pourquoi choisir le portage salarial ? Flexibilité pour les entrepreneurs, moins de charges pour les entreprises, un marché de l’emploi en plein mutation… Rien d’étonnant à ce que ce secteur soit destiné au succès.

 

Les nouveautés du portage salarial en 2020 côté services

Solidité financière et nouvel encadrement légal permettent maintenant aux entreprises de portage d’étoffer leurs offres de services. Aujourd’hui, quatre grands piliers constituent la base de leurs prestations :

  • L’édition et le recouvrement des factures
  • La gestion des frais professionnels engagés par les salariés portés
  • La gestion administrative et contractuelle de la relation qui lie les indépendants et leurs entreprises clientes
  • L’accompagnement personnalisé des portés salariés

Le bilan des nouveautés du portage en 2020 envisage la mise en place de nouveaux services comme la formation individuelle ou collective. En effet, le passage du statut de salarié à indépendant nécessite un vrai travail de posture pour le consultant. De nombreuses entreprises de portage vont maintenant proposer des formations et services additionnels pour :

  • Trouver de nouvelles missions ;
  • Fixer ses tarifs ;
  • Marketer son offre et travailler sa communication.

Les entreprises de portage vont de plus en plus se positionner comme agents de carrière pour les indépendants.

Nouveautés du portage salarial en 2020, une image de plus en plus positive

Autrefois méconnu, le portage salarial voit sa notoriété augmenter chez les salariés. Une récente enquête dévoile notamment aujourd’hui, 60 % des cadres ont déjà entendu parler des entreprises de portage. En 2018, 75 % en avait une bonne image, ce chiffre passe à 85 % en 2019. 18 % en ont même une très bonne image. D’ailleurs, parmi les 46 % des cadres interrogés qui se disent être prêts à envisager de nouvelles formes de travail, 40 % pensent au portage salarial. Une augmentation significative de 12 % en seulement 1 an.

Fiscalité et nouveautés du portage salarial en 2020

Le prélèvement à la source s’est appliqué pour tous les contribuables en 2019, y compris pour les salariés portés. Bien que le secteur fonctionne différemment, les entreprises de portage suivent également la même réglementation. En clair, l’entreprise de portage est informée par les services des impôts du taux de prélèvement du salarié porté et l’applique sur son bulletin de salaire. Mais les travailleurs indépendants sont parfois soumis à des variations de revenus importantes d’un mois sur l’autre. Pour faire face à cette irrégularité financière, le salarié porté peut anticiper et directement modifier son taux de prélèvement sur le site des impôts.

Voir aussi :