Indépendants : comment choisir sa mutuelle santé ?

Vous le savez peut-être déjà, les travailleurs non salariés ne profitent pas de la même couverture santé que les salariés d’entreprise classique. Elle est moins performante. Or, que ce soit pour vous ou vos proches, la santé est un sujet primordial. De plus, avec une assurance mal adaptée, vos frais médicaux peuvent devenir lourds à supporter. Voici tout ce que vous devez savoir sur la mutuelle santé des indépendants pour faire un choix éclairé.

La mutuelle santé des indépendants, qu’est-ce que c’est ?

La mutuelle santé des indépendants est, tout comme les autres mutuelles, un contrat  que vous signez avec une compagnie d’assurances afin d’obtenir une meilleure couverture santé. En France, tout ou partie des soins médicaux sont pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles selon un barème de remboursement spécifique. Dans certains cas, et il faut le dire bien souvent, une partie des frais médicaux que vous engagez n’est pas remboursée. En effet, les professionnels peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires selon leur secteur conventionné (1 étant le secteur qui correspond au barème de la sécurité sociale, 3 étant celui avec le plus de dépassement).

En contrepartie du paiement de cotisations mensuelles, votre mutuelle santé ou complémentaire santé se charge de couvrir les frais que la sécurité sociale ne rembourse pas. Bien sûr, le niveau de remboursement est équivalent à la somme que vous réglez à votre mutuelle. Mais est-ce que les mutuelles les plus chères vous offrent les meilleurs remboursements ? Pas forcément. Chaque compagnie d’assurances possède son offre commerciale propre. A vous de choisir la mieux adaptée à votre situation médicale.

A noter : vous ne pouvez pas cumuler deux mutuelles. Si vous êtes embauché, vous devez obligatoirement adhérer à la mutuelle santé de votre employeur. Pour résilier librement votre ancien contrat d’assurance complémentaire santé, une attestation mutuelle vous sera fournie.

Quels sont les frais couverts par la mutuelle santé des indépendants ?

Comme pour les salariés d’entreprise, les mutuelles santé pour les indépendants prévoient 5 catégories de soins :

  • Les consultations médicales chez un médecin généraliste ou chez un médecin spécialiste
  • Les médicaments (différents par la couleur des étiquettes : bleue, blanche ou orange, selon le niveau de remboursement)
  • L’hospitalisation qui comprend le forfait journalier, la chambre particulière, les honoraires des médecins…
  • Les soins dentaires (les consultations chez un dentiste, les implants, les couronnes, les facettes dentaires…)
  • Les frais d’optique (les lunettes ou les lentilles)

Pour chacune de ces catégories, vous devez bien choisir le montant de remboursement qui correspond à vos besoins. Si la mutuelle santé rembourse 100% BRSS (la base de remboursement de la sécurité sociale), cela signifie que grâce au remboursement de la mutuelle et de la sécurité sociale vous obtiendrez le remboursement intégral de votre consultation chez un médecin généraliste conventionné 1. S’il pratique des dépassements d’honoraires en revanche, vous devrez vous acquitter de la différence. Vous devez donc porter une attention toute particulière au niveau de remboursement de votre mutuelle ou complémentaire santé.

 

Le cas spécifique des indépendants

Les salariés portés profitent de la mutuelle de leur entreprise de portage, mais si vous n’êtes pas salarié, vous devrez vous charger de trouver seul la mutuelle adaptée à vos besoins. Malheureusement, les travailleurs non salariés sont bien moins lotis en matière de couverture sociale que les salariés d’entreprise, notamment sur les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident. Soyez donc vigilants et choisissez une bonne couverture afin de ne pas vous mettre en péril financièrement pour tout simplement vous soigner.

 

Mutuelle santé des indépendants, quelles questions se poser ?

Les offres de mutuelle santé pour les indépendants sont très variées. Il existe pas moins de 700 organismes en France. Alors comment choisir ? Tout d’abord, faites le point sur vos besoins. Si vous avez 50 ans, vous n’aurez pas les mêmes frais médicaux qu’un jeune indépendant de 20 ans. Par exemple, si vous devez consulter un médecin généraliste plusieurs fois par an, évitez les mutuelles qui ne remboursent qu’une à deux consultations par an. Les frais d’optique et dentaires peuvent coûter cher. Si vous avez besoin d’un suivi médical renforcé niveau dentaire ou si vous devez changer votre paire de lunettes, vérifiez les garanties de la mutuelle sur ces 2 questions santé.

Que l’on habite à Paris ou en Province, les frais médicaux ne sont parfois pas les mêmes. Dans les grandes agglomérations, le prix des soins peut être plus élevé. Votre situation géographique est donc aussi un critère à prendre en compte.

Si malgré tout, vous vous sentez perdu, utilisez les comparateurs d’assurance en ligne comme mon-comparateur.fr par exemple. En quelques questions seulement, ce simulateur vous aide à trouver la mutuelle santé pour indépendants qui vous convient. Vous pourrez simuler le montant de vos frais médicaux réguliers et vérifier quels niveaux de remboursement vous devez obtenir afin d’être couvert correctement.

Voir aussi :