Le groupe sud-africain TFG rachète Tapestry Home Brands pour 152 millions de dollars

Cette acquisition s’inscrit dans une démarche visant à développer le marché du détaillant sud-africain. Elle devrait d’ailleurs accroître sa compétitivité en augmentant sa capacité de production locale. Elle repose sur le rachat des actions de l’entreprise Tapestry Home Brands. L’opération permettrait à TFG de multiplier ses marques et ses usines.

Tapestry Home Brands devrait bientôt être la propriété du groupe sud-africain TFG, connu également sous la marque Foschini Group. Ce dernier prépare en effet son rachat confirmé lors d’un communiqué réalisé lundi 7 mars 2022. Cette acquisition ferait partie de sa stratégie de développement. En effet, elle devrait l’aider à étendre son marché dans le domaine du mobilier et des articles de maison. Avec à l’appui, des usines qui lui donneraient la possibilité de promouvoir la production locale. La démarche présenterait de nombreux avantages dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire. Elle devait conférer au groupe un atout indéniable face à ses concurrents.

Des magasins répartis dans trois pays

Tapestry Home Brands est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de mobiliers de maison. Une activité qui peut être exercée avec le statut d’indépendant et l’aide d’une société de portage salarial comme CEGELEM.

Tapestry s’occupe aussi de la distribution suivant une démarche omnicanale et un réseau organisé verticalement. Elle est propriétaire des marques Coricraft, Dial-a-bed et Volpes et gère 175 magasins dispersés dans 3 pays. Ils sont présents au Botswana, en Afrique du Sud et à Namibie. La structure vise notamment une clientèle moyenne et supérieure.

Ses actifs nets au 28 février 2022 sont estimés à 115 millions de rands selon les informations transmises par TFG. Le bénéfice avant prélèvement des intérêts, des taxes fiscales, des amortissements et de la dépréciation s’élèverait à 264 millions de rands. Le montant serait de 34 millions de rands après prise en compte des impôts attribuables aux actifs nets.

TFG projette de racheter ses actions à Westbrooke Investments Proprietary Limited. Il s’agit d’une société de capital-investissement dont les fonds sont gérés par Actis. L’entreprise prévoit également d’acquérir les actions appartenant à la direction actuelle et celle qui a précédé. Les échanges devraient s’effectuer avec des liquidités. La valeur de l’opération serait de 2,35 milliards de rands, l’équivalent de 152,78 millions de dollars.

Neuf marques acquises après le rachat

Grâce à ce rachat, TFG serait en mesure de se fournir localement pour les produits qui représentent la base de son marché. Ceci est d’une importance capitale dans un contexte où la chaîne d’approvisionnement est perturbée par la pandémie du Covid-19. Le détaillant limiterait en conséquence sa dépendance aux fournisseurs asiatiques et à l’importation. Il pourrait en même temps maîtriser les coûts face à des frais d’expédition qui augmentent continuellement.

Il s’agit en outre d’une alternative pour optimiser le délai de livraison et améliorer sa compétitivité. Et ce, au niveau local et international. Pour rappel, TFG est spécialisé dans la distribution d’articles ménagers, de vêtements et de bijoux. L’acquisition a pour objectif de consolider sa stratégie de développement vertical.

Le groupe sud-africain se dote de 9 usines en intégration verticale et de 9 marques de consommation à l’issue de l’opération.

Tapestry Home Brands possède des usines de fabrication au Cap, à Johannesburg ainsi qu’à Gqeberha. Globalement, sa production locale lui permettrait d’assurer près de 47 % de ses ventes nettes.

Voir aussi :