Ingénieurs en portage salarial

Le domaine de l’ingénierie est très vaste, il dissimule un grand nombre d’activités. Différents profils et professionnels y évoluent aussi bien au sein des services d’État, des entreprises industrielles que des start-ups. Toutefois, qu’importe la spécialisation, les ingénieurs ont des missions communes : la création, la direction ainsi que la mise en œuvre de projets. En ce moment, beaucoup d’ingénieurs s’installent comme consultants portés, et ils enchaînent les missions auprès des structures ayant besoin de leur expertise. Donc, qu’importe votre domaine, tous les métiers de l’ingénierie se prêtent parfaitement au portage salarial.

 

Le métier d’ingénieur

C’était dans les années 1850 que le métier d’ingénierie s’est grandement développé. À ses débuts, il répondait aux besoins des entreprises créées après la révolution industrielle. Un siècle plus tard, ce secteur occupe encore une importante place sur le marché de l’emploi. Même avec les crises économiques, les ingénieurs bénéficient d’une grande sécurité d’emploi par rapport aux autres professionnels. D’ailleurs, la Commission des Titres d’Ingénieur a indiqué que le taux de chômage dans le secteur arrive à peine à 4 %. En effet, le métier a évolué au fil du temps, et on ne considère plus les ingénieurs comme des constructeurs, ils sont à la fois désormais des techniciens, des scientifiques et des managers qui satisfont bien les besoins des entreprises en quête d’innovation. Parmi les profils très sollicités, il y a l’ingénieur en recherche et développement qui étudie le marché et les entreprises concurrentes afin de proposer une solution innovante aussi bien au niveau des méthodes que des procédés. L’ingénieur en énergie est aussi très recherché. Parmi les domaines offrant de belles opportunités, notons l’industrie du pétrole, du gaz, de l’électricité et de l’énergie renouvelable. L’ingénierie est un métier prometteur qui a un bel avenir devant lui, car les entreprises auront de plus en plus besoin de l’expertise des ingénieurs afin de faire face aux défis informatiques, technologiques et environnementaux auxquels elles sont toujours confrontées.

 

Le portage salarial pour les ingénieurs

Devenir consultant n’est pas facile avec la réalisation des tâches administratives compliquées, la recherche de missions… Mais il existe une solution pour devenir un ingénieur consultant indépendant, c’est le portage salarial. C’est une alternative intéressante pour les ingénieurs, car elle présente de multiples avantages. En effet, en intégrant une entreprise de portage salarial, ils ont l’opportunité d’échanger avec leurs homologues spécialisés dans d’autres disciplines que le leur et d’étendre facilement leur cercle de relations. Ils peuvent également approfondir leurs connaissances dans d’autres domaines et dénicher ainsi de nouvelles missions. Mais le portage salarial permet également aux ingénieurs d’être indépendants sans pour autant laisser tomber le statut de salarié. Ce statut tripartite (entreprise de portage salarial, consultant porté et société cliente) leur libère de toutes formes de contraintes administratives, c’est donc un gain de temps assuré. Comme salariés portés, ils ne changent pas de statut, ne se chargent pas de la facturation de leurs prestations… Ils convertissent leurs honoraires en salaire et reçoivent les mêmes avantages sociaux que les autres salariés comme l’assurance maladie, le droit à la formation, la retraite, la sécurité sociale… Mais encore, avec ce statut, les ingénieurs portés bénéficieront d’une grande liberté. Ils ont le privilège de choisir leurs horaires, leurs missions et leur cadre de travail. Mais encore, ils profiteront d’un bon accompagnement de la part de la société de portage, ils pourront suivre des formations pour s’améliorer ou pour se perfectionner. Gardez en tête que l’entreprise de portage salarial vient en aide aux ingénieurs pour la détermination exacte de leur taux journalier moyen afin que toutes les missions soient facturées au juste prix.

 

Les différentes étapes à suivre pour devenir ingénieur porté

Si vous travaillez comme ingénieur salarié en ce moment et que vous prévoyez de vous lancer pour votre propre compte via le portage salarial, sachez que vous devrez passer par différentes étapes pour la réussite de votre carrière en tant qu’indépendant. Il y a avant tout le changement de posture, car vous allez passer de demandeur d’emploi à offreur de service. Ensuite, il y a l’approche méthodologique qui consiste à convoiter une petite cible convenant à votre expertise et à identifier les différents acteurs de votre marché. Après, vous devrez lancer votre démarche marketing en déterminant clairement votre offre et en mettant en place vos

outils de communication comme la proposition commerciale, la note d’intention, la biographie… Vient maintenant la tarification, vous devrez proposer votre prix suivant le marché et votre expertise. Mais il ne faudrait pas oublier le plus important qui est la prospection. Pour ça, utilisez votre réseau, car la recommandation est excellente pour démarrer, mais vous d’abord vous assurer que votre offre est bien cohérente. Comme vous avez pu constater, l’approche n’est pas la même que si vous étiez ingénieur salarié, vous devrez vous préparer convenablement.

 

Le coût du portage salarial pour les ingénieurs

Même si en tant qu’ingénieur porté et indépendant, vous avez les mêmes droits sociaux qu’un salarié classique, vous allez quand même acheter les prestations de service auprès de l’entreprise de portage salarial. Ça s’appelle frais de gestion, et le coût est entre 8 et 15 % du montant de la mission. Certes, ça représente de l’argent, mais ça vous permettra de vous focaliser entièrement sur vos missions et de ne plus à avoir à gérer les tâches administratives et commerciales. Il y a aussi les charges salariales (environ 22 %) et patronales (entre 34 et 47 %). Rappelez-vous bien que votre employeur n’est pas l’entreprise cliente, mais l’entreprise de portage salarial, et c’est cette dernière qui règle les charges patronales et sociales avant de verser votre salaire tous les mois. Mais encore, elle paie les taxes suivant leur chiffre d’affaires, et elles sont prélevées directement sur votre bulletin de paie ou placées sur le compte d’activité.

 

Donc, qu’importe votre domaine d’activité : industrie pharmaceutique, agroalimentaire, aéronautique, électronique, informatique, environnement, transport ferroviaire, génie civil, énergie… vous avez tout intérêt à choisir le statut d’ingénieur porté, c’est un statut favorable pour vous. D’ailleurs, les conditions d’y accéder ont été significativement assouplies.

Voir aussi :