vous êtes indépendant, cegelem vous accompagne en portage salarial
+33 (0)1 81 93 65 49
Devenez consultant

Top 5 des outils de facturation pour un freelance

Vous démarrez votre activité de freelance, une belle aventure commence. Liberté dans le choix de vos clients, horaires flexibles, aucune hiérarchie… Les avantages sont nombreux. Mais il y a une partie plus fastidieuse, la comptabilité. Bien que le micro-entrepreneur profite d’un régime fiscal allégé, il doit tenir une comptabilité à jour et dans le respect de la loi. Voici une sélection de 5 outils de facturation pour les freelances qui vont vous simplifier la vie.

Outil de facturation pour les freelances : pourquoi éditer des factures ?

En qualité de professionnel, vous êtes tenu par la loi de faire parvenir à vos clients des factures qui correspondent à vos prestations de service. Cette obligation est à respecter quel que soit votre statut (micro-entrepreneur, professions libérales, artistes…). Vous devez éditer des factures en double exemplaire, un pour vous, l’autre pour votre client. Format papier ou numérique, à vous de choisir avec votre client. Les factures font office de preuves juridiques, elles sont à conserver pendant 10 ans.

Choisir le statut de salarié porté
Pour éviter d’avoir à gérer les aspects administratifs de la micro-entreprise, rapprochez-vous d’une société de portage salarial. Celle-ci se chargera d’éditer et d’envoyer vos factures via son propre outil de facturation. Cette relation tripartie qui lie le salarié porté, l’entreprise cliente et la société de portage, se formalise par la signature d’une convention de portage salarial. Vous pouvez la signer avant ou après avoir trouvé une mission.

Outil de facturation pour les freelances, que doit contenir une facture ?

Voici les mentions qui doivent absolument apparaître sur vos factures :

  • Le numéro de facture
    • Il doit être unique, deux factures ne peuvent pas avoir le même numéro.
    • Les numéros doivent se suivre, sans trou dans la numérotation (1, 2, 3, 4…).
    • En cas d’erreur, vous ne pouvez pas modifier la facture mais plutôt éditer un avoir.

 

  • Les mentions vous concernant
    • Vos coordonnées complètes incluant n° de téléphone et email.
    • Votre SIRET.
    • Vous devez préciser si vous êtes enregistré au RCS ou bien si vous en êtes dispensé.

 

  • Les coordonnées de votre client

 

  • La désignation de votre prestation et sa date de livraison

 

  • La date d’émission de la facture et l’échéance de paiement

 

  • Le prix, la TVA (ou la mention « TVA non applicable, art. 293 B du CGI » si vous êtes dans ce cas), les éventuelles remises

 

  • Les pénalités de retard et frais de recouvrement

 

  • Votre assurance professionnelle si votre profession vous oblige à en avoir une

5 Outils de facturation pour les freelances simples et pratiques

Vous préférez passer plus de temps à travailler sur vos missions plutôt qu’à gérer votre comptabilité, c’est tout à fait logique. Tenir une comptabilité à jour est une activité chronophage. Certains travailleurs indépendants délèguent même cette partie et optent pour le portage salarial. D’autres vont utiliser des outils de facturation pour les freelances, en voici quelques-uns :

Freelancer

« Facturation pensée pour freelance pressé ». Freelancer est un outil de facturation pour freelance dans lequel vous allez retrouver toutes les options de base pour créer des devis et des factures. Des fonctionnalités allègent également les parties administratives comme vos déclarations fiscales (adaptées selon votre statut) et vos relances en cas de retard paiement. Une version « light » gratuite est disponible.

Tiime AE

Cet outil de facturation pour les freelances est l’un des plus complets. Il est totalement gratuit. Tiime AE vous permet d’éditer et d’envoyer vos factures en 30 secondes (c’est leur promesse) et de suivre l’évolution de votre chiffre d’affaires. Vous pourrez aussi vérifier que vous ne dépassez pas les plafonds du régime simplifié. D’autres fonctionnalités comme le prévisionnel de vos cotisations à payer, la création de registres ou le stockage de document s’avèrent très pratiques.

MonAE

Solution française, MonAE est spécialement réservée aux freelances (une version pour les TPE existe aussi). Facturation, cotisation, pilotage d’activité… tout y est ! Sa grande force réside dans la personnalisation de son service selon votre statut : ACRE, service à la personne, DOM-TOM, MDA, AGESSA… Un bémol cependant, la version gratuite se limite à 10 clients et 2 000 € de facturation.

Facture.net

Encore un outil de facturation pour les freelances totalement gratuit. Facture.net a été conçu par Codeur.com, une plateforme mettant en relation indépendants et entreprises clientes. Création de devis, factures, gestion des clients, prévisionnel d’affaires… De nombreuses fonctionnalités sont disponibles pour suivre et piloter votre activité en toute simplicité.

Online Invoices

Vous parlez anglais et vous avez des clients à l’international, cet outil de facturation pour les freelances est fait pour vous. Oneline Invoices vous permet d’établir vos factures dans des devises étrangères. Vous pouvez également automatiser vos envois d’email et suivre votre historique client. Une option « time tracking » vous sera d’une grande aide si vous facturez vos missions au temps passé.

Voir aussi :